Aux courses, tout sourire

Un travail d'équipe

Laurent Viel, un matin à la piste, en compagnie de David Berra, l'un de ses fidèles jockeys

En famille...

Saga Môme, photographiée en compagnie de toute la famille Viel, à l'issue d'un retour gagnant à Auteuil en 2011

Amoureux de l'Ouest

Laurent Viel est resté fidèle à ses racines, entre Mayenne et Anjou

Gentleman-rider à 16 ans, premier jockey de l'écurie Margogne dans les années 80, installé à son compte dix ans plus tard, Laurent Viel connaît toutes les facettes d'un métier qu'il exerce avec passion, dans un esprit de famille.

" Né en 1967 à Peuton en Mayenne (entre Craon et Château-Gontier), et issu d’un milieu agricole, je suis des études professionnelles jusqu’à l’obtention d’un BEPA. Impatient de monter en course, passion dont j’ai hérité (je suis la 4ème génération de Viel s’impliquant dans les courses), je prends ma licence de gentleman-rider dès l’âge de 16 ans. Plus intéressé par la compétition hippique que l’agriculture, je me lance dans l’aventure parisienne et rejoins à Maisons-Laffitte René Cherruau en décembre 89. Ma façon de monter et mon investissement convainquent l’entraîneur et je croise alors le destin de champions comme Oteuil SF (Grand Steeple-Chase de Paris 1987), Le Pontif, Slipalex ou encore Fil d’Ecosse. Une période dont je garde un très bon souvenir.

Après avoir travaillé aux côtés de Jacques Bertin, je fais mon retour dans l’Ouest et travaille chez Gérard Margogne. 1er jockey de l’écurie, je gagne 40 courses en une saison en m’appliquant à entretenir un coefficient de réussite élevé. Mes expériences suivantes se passent chez Pierre Hoyeau et Henri Bidon où j’achève ma formation et je passe ma licence d’entraîneur en 1996.

Tout de suite convaincu du potentiel de Senonnes, je m’installe ici dès mes débuts. Ayant acquis un terrain en 1998, j’ai pris le temps de construire un établissement qui me ressemble et me convient parfaitement.

Je consacre le temps nécessaire à chacun de mes pensionnaires, étant un adepte du cas par cas. Il est indispensable de bien cerner chaque cheval. En quinze ans, nous sommes montés en puissance et avons atteint aujourd’hui un niveau de compétitivité en rapport avec nos ambitions, le tout sans faire de coup d’éclat. Une histoire à l’image de l’état d’esprit qui règne dans l’entreprise.

Nous vivons en famille tout près de l’écurie, avec mon épouse Nathalie et nos trois fils Guillaume, Thomas et Matéo. J’aime profiter de la nature et chasser quand les chevaux et la gestion de l’écurie m’en laissent le temps."

Ahzana brille à Enghien

Mercredi 5 novembre - Pour ses débuts en région parisienne, Ahzana s'impose à Enghien dans le Prix du Comtat Venaissin

Décembre 2013 - Un dernier quinté+ pour bien clôturer l'année

Vag Aunay vient de gagner, le 26 décembre, le quinté+ de Cagnes. Laurent Viel et Angelo Gasnier sont aux anges

Novembre 2013 - Tiptop Ville conclut son année en beauté

Et un premier quinté+ pour Tiptop Ville dans le Prix Jean Laumain, couru sur le steeple

Novembre 2013 - Défi d'Anjou remporte son premier succès à Auteuil

Sur le steeple d'Auteuil, le 5 ans monté par Angelo Gasnier s'impose dans le Prix Bernard de Dufau

Septembre 2013 - Retour gagnant, à Auteuil, de Saint Pistol et d'Angelo Gasnier

Ils viennent tous les deux de gagner le Prix Méli Melo, sur le steeple 

Septembre 2013 - Le 4 ans, Peti Kap (Angelo Gasnier) s'impose à Auteuil dans le Prix Julien Décrion

Le dernier quinté+ de l'année 2012 pour Jaguy de Cimbre

Vendredi 26 décembre. Un joli cadeau de Noël pour la famille Viel et David Berra avec la victoire de Jaguy de Cimbre dans le Prix de la Picardie, disputé à Cagnes-sur-Mer.

Un triplé qui fait plaisir

Lundi 22 octobre. A Deauville, dans le Prix Gloria IV, l'écurie termine aux trois premières places avec trois inédits, Valdes de Baune devant Vascari et Vital de Mée.

Tiptop Ville débute victorieusement sur le steeple d'Auteuil

Jeudi 25 mai 2012. Tiptop Ville se montre impérial dans le Prix Jasmin II, effectuant des débuts remarqués sur le steeple d'Auteuil

Onze victoires à Auteuil en 2011

L'écurie Viel a remporté 692 215 euros en 2011, à Auteuil. Ici, Nisaro de Cimbre file au succès dans le Prix Santo Pietro

Les Anjou à l'honneur

Entre Rosa d'Anjou (ici gagnante à Auteuil) et Défi d'Anjou, Laurent Viel est bien armé en "Anjou"

Installé en 1995 sur le centre d'entraînement de Senonnes-Pouancé, Laurent Viel revendique déjà plus de 330 gagnants, en plat comme en obstacles

En qualité de jockey :
4 victoires avec le crack Chamberko
Cravache de bronze dans l’Ouest

En qualité d’entraîneur :

- DÉFI D’ANJOU (A. Vandenhove) : 5 victoires et 281 430 € (2e du Prix Renaud du Vivier 2012, Groupe I)
MICK PASSOA : 3 victoires, 273 840 € (2e du Prix des Drags 2011, Groupe II)

- TIPTOP VILLE (J Poumaillou): 5 victoires et 247 385 € (1er Prix Jean Laumain 2013, Gérald de Rochefort 2011, Listed)
- JAGUY DE CIMBRE (B Hermange): 7 victoires et 238 395 € 
- ROSE DE GRUGY (L Viel): 7 victoires et 203 285 €  (2e du Grand Steeple de Cagnes 2013, Groupe III)
- SAGA MOME (L. Viel) : 8 victoires et 185 810 € de gains (Prix Laniste 2011 à Auteuil)
- NISARO DE CIMBRE (J Beschu): 3 victoires et 168 200 € 
- SAINT PISTOL (R Roisnard): 5 victoires et 141 150 € 
- TOMEHO (Ec. A. Pommerai) : 2 victoires et 137 520 € de gains (2ème Prix du Président de la République 2011
- KIRSCH DU LAYON (A. Ameline) :7 victoires et 125 287 € (Prix d’Alburberque 2004 à Auteuil)
- MICK CLEOPATRE (L.Viel) : 5 victoires et 113 825 € de gains (Prix de La Rochelle 2011 à Enghien) 
TRUE LOVE MAIL (Y Dugué): 5 victoires et 105 450 €  (1er Prix Christian de Tredern 2012, Listed)
- MARFAUX (Ecurie Drost): 2 victoires et 96 075 € (1er Prix Triquerville 2012, Listed)
- VICKY DE L'OASIS (F Beugnon): 3 victoires et 38 750 €  (1er Prix des Guilledines), exportée en Irlande
PONT ALEXANDRE (Ecurie Drost): 1 victoire en France en débutant, exporté et gagnant de Groupe I en Irlande
- DELL' ARCA (Ecurie Drost) 2 victoires en France, exporté et gagnant de Groupe III en Angleterre
- CELTIC MORINIERE (J. Uzel) : 3 victoires et 96 000 € (Grand Steeple-Chase de Clairefontaine 2004)
- ROCKET MAN (J. Halley) : 3 victoires et 92 640 € de gains (Prix de la Picardie 2011 à Cagnes-sur-Mer)
- ORCALINE (J. Uzel) :4 victoires et 88 000 €  (Prix Tanerko 2008 à Auteuil)
- VALKEVI (L. Lemoine) : 3 victoires et 89 840 € de gains (Prix François de Poncins 2009 à Auteuil)
- ROSE D’AVRIL (L. Viel) : 4 victoires et 78 000 € (Grand Steeple-Chase des 4 ans d’Angers 2000)
- TRESOR DE MAI (L. Viel) :4 victoires et 22 000 € avant son exportation en Grande-Bretagne (placé de Groupe 1)


Marfaux gagne le Prix Triquerville

Jour de Galop - Vendredi 22 juin

Des débuts remarqués sur le steeple d'Auteuil

12 mars 2012. Le 5 ans, Nisaro de Cimbre (Bonbon Rose) remplit son contrat pour sa première apparition sur le steeple de la Butte-Mortemart (extraits Paris-Turf, JDG)

Onze succès durant le meeting de Cagnes-sur-Mer

Le dimanche 8 janvier, jour de gala à Cagnes-sur-Mer, l'écurie Viel a de nouveau brillé. Extrait JDG

Ces dernières années, l'écurie n'a cessé de progresser dans ses résultats. La preuve par les chiffres.

PALMARES

Année   Chvx     Vict             Gains

2013     104        55            1 294 980
2012       98         61           1 375 720
2011       87         57           1 701 765
2010       57         32              579 395
2009       60         29              492 330
2008       69         33              440 445
2007       58         27              307 875
2006       56         19              287 330
2005       44         18              262 590
2004       45         24              300 310
2003       43         16              214 695
2002       49         17              190 266
2001       29         20              127 591
2000       32         11              133 652
1999       21           9              122 309
1998       19           7                52 253
1997       22           5                55 369
1996       16           1                12 805
1995         8           0                  3 384

Des installations adaptées

Le centre de Senonnes-Pouancé dispose de toutes les infrastructures pour dresser les chevaux

Des installations adaptées (2)

A Senonnes-Pouancé, les pistes permettent d'entraîneur aussi bien des éléments de plat que d'obstacle

Des installations adaptées (3)

Chaque entraîneur dispose d'un rond de détente, sur le site pour travailler dans des conditions idéales

L'écurie de Laurent Viel s'étend sur trois hectares et va bientôt s'agrandir d'un nouveau bâtiment. Elle jouxte les pistes du centre d'entraînement de Senonnes-Pouancé, aux confins du Maine-et-Loire, de la Mayenne et de l'Ile-et-Vilaine, dont la réputation n'est plus à faire.

" Nous avons pris le temps de construire un bâtiment qui correspond à notre philosophie de travail : un grand barn en T de 36 boxes dans lequel les chevaux profitent d’un grand espace et se voient tous. Le personnel y travaille à l’abri des précipitations et profite d’une fonctionnalité générale des lieux. Un grand marcheur jouxte le barn et peut accueillir jusqu’à 8 chevaux. En constante évolution, notre site de 3 hectares va très bientôt s’agrandir d’un bâtiment annexe.

Une balance électronique et reliée à un logiciel d’enregistrement des données est installée dans le barn. Le système offre un suivi le plus précis et  exact possible de la courbe de poids pour chacun de nos pensionnaires afin d’appréhender son poids de forme. Des débitmètres sont installés sur les abreuvoirs en eau de chaque box : cette information est croisée  avec celle du poids afin d’affiner l’analyse des chiffres.

Adepte de technologie et sensible aux dernières nouveautés, j’expérimente actuellement un système automatique d’alimentation. Des rations de taille moyenne sont ainsi distribuées dans chaque box plusieurs fois par jour : c’est très bon pour la digestion.

Nous travaillons donc sur le site de Senonnes-Pouancé. Je suis très attaché à ce centre d’entraînement et à sa réussite. L’ambiance y très bonne entre les professionnels qui savent ce que solidarité et entre-aide veulent dire.

Nous disposons d’un outil de travail très performant composé de :

-  5 pistes pour les galops dont 1 PSF (depuis le 16 décembre) et une piste plus profonde que les autres. J’affectionne particulièrement cette dernière qui permet de travail moins vite
2 pistes d’obstacles (une de haies et une autre pour le Steeple)
un manège de 4 haies pour jeunes chevaux

Notre situation géographique est particulièrement favorable : à moins de 4 heures de Paris, nous sommes situés en plein cœur d’une région-cheval : à 20 kilomètres de Craon, 70 d’Angers, 80 de Nantes. Des dizaines d’hippodromes sont situés à moins d’une heure de chez nous, ce qui constitue bien sûr un grand avantage. "

Une équipe soudée et motivée

Une partie de l'équipe de Laurent Viel, sur les pistes, un matin à l'entraînement

Une équipe motivée

Aux ordes, à Auteuil, en compagnie de David Berra

Avec Angelo Gasnier, le premier jockey de la maison

En misant sur la jeunesse avec Angelo Gasnier, Laurent Viel investit sur l'avenir

Mixte, l’équipe est motivée, solidaire, soucieuse du travail bien fait et calme. La précision et la sérénité sont très importantes dans la gestion d’une écurie.

La plus fidèle collaboratrice de Laurent est, depuis son installation, son épouse Nathalie. Les responsabilités sont réparties ensuite de la manière suivante:

Second d’écurie : Freddy Grison

Garçon de voyage : Lisa Charital

Jockeys: Angelo Gasnier, Steeve Migne, Benoit Roldo

Cavaliers d'entraînement: Justine Baillif, Cindy Carboulet, Alexis Guillet, Modestie La Croix, Marie Lesellier, Laura Magalhez, Kevin Plisson  

Apprentis : Maxime Gorieu, Théo Leclair

Stagiaire: Louis Guérin

Gentlemen : Guillaume et Thomas Viel

Maréchal-ferrant : Bertrand Goubet

Vétérinaire : Richard Corveller

Prestations

Laurent Viel, à son bureau, situé dans son barn

Prestations (2)

Un matériel et des équipements soignés

Prestations (3)

Un barn spacieux et aéré où chevaux et personnel ont leur confort

Prestations (4)

Tous les chevaux sont pesés régulièrement, pour établir et suivre leur poids de forme

Notre objectif: tout mettre en oeuvre pour essayer de rentabiliser votre cheval.

Pré-entraînement, entraînement: demandez nos prix de pension à la journée ainsi que les coûts fixes: frais de piste, maréchalerie, forfait vétérinaire, coûts de déplacement.


Adresse et coordonnées :

4 lot Aubépine

53 390 SENONNES POUANCE

+ 33 6 81 20 54 98
+ 33 2 41 26 58 80

Fax
+ 33 2 43 07 60 09


mail: ecurielaurentviel@gmail.com

www.laurent-viel.com

www.laurentviel.fr

Deux sorties, deux victoires

Mercredi 5 novembre - Après des débuts victorieux sur les haies de Saint-Brieuc, Ahzana (Voix du Nord) signe un 2e succès consécutif en compagnie d'Angelo Gasnier, cette fois à Enghien.

Willem s'affirme

Jeudi 15 mai - Après avoir débuté par une 3e place sur cet hippodrome de Compiègne, le 4 ans Willem s'impose dès sa sortie suivante dans le Prix Etienne Balsan (haies, 3 400 mètres) 

Un beau gagnant pour la rentrée 2014 d'Auteuil 

Dimanche 2 mars - Pour ses débuts sur les haies et à Auteuil, l'AQPS Valligaro a parfaitement rempli son contrat, en s'imposant dans le Prix Rohan (Listed). Toute la famille Viel l'accueille à son retour.

Une belle fin d'année avec Vag Aunay

Vendredi 26 décembre - Pour sa première tentative dans un gros handicap sur les haies, le 4 ans Vag Aunay s'impose courageusement, prouvant son aptitude au terrain lourd et au profil cagnois.

Tiptop Ville gagne son quinté+

Dimanche 24 novembre - Tiptop Ville a terminé sa saison 2013 en beauté en remportant le Prix Jean Laumain à Auteuil, un steeple sur 4 300 mètres, en compagnie de son fidèle jockey, Angelo Gasnier.  

Défi d'Anjou s'impose sur le steeple d'Auteuil

Dimanche 17 novembre - Le 5 ans Défi d'Anjou n'avait encore jamais gagné à Auteuil. C'est désormais chose faite, sur le steeple, et dans un style encourageant, pour le plus grand plaisir de propriétaire, Alain Vandenhove.

Auteuil, une seconde victoire en une semaine

Mercredi 18 septembre - Saint Pistol à son retour vainqueur dans le Prix Méli Melo, aux côtés de son jockey Angelo Gasnier et de Patrick et Xavier Papot, ses propriétaires.

Peti Kap brille à Auteuil

Jeudi 12 septembre - Pour son premier parcours sur les 4 300 mètres, et sous les couleurs de Roland Roisnard, Peti Kap s'est imposé avec la manière, monté par Angelo Gasnier. A droite, Alain Vandenhove, co-associé du cheval.

Jaguy de Cimbre, avec des frayeurs

Malgré une grosse faute, Jaguy de Cimbre remporte, le 19 mars à Auteuil, son 3e succès consécutif. 

Jaguy de Cimbre finit l'année en beauté

Mercredi 26 décembre. Très régulier, le 8 ans Jaguy de Cimbre gagne sûrement le Prix de la Picardie, le dernier quinté+ de la saison 2012 couru sur les obstacles.

Vicky de l'Oasis, meilleure AQPS de sa génération

Jeudi 15 novembre 2012. Vicky de l'Oasis prend la deuxième place du Prix Jacques de Vienne, devancée seulement par Vroum Vroum. 

Défi d'Anjou deuxième du Prix Renaud du Vivier

Ce dimanche 11 novembre, le 4 ans Défi d'Anjou a poussé dans ses retranchements Esmondo, dans le Prix Renaud du Vivier, terminant deuxième pour son premier essai dans un Groupe I. Ses gains pour l'année 2012 s'élèvent à 156 800 euros.

Marfaux se plaît à Auteuil

25 octobre. Le pensionnaire de l'écurie Drost se plaît à Auteuil, où il vient de remporter le Prix Triquerville, en cheval d'avenir.

Défi relevé à Cagnes-sur-Mer

Défi d'Anjou (Johnny Charon), à son retour victorieux, le 28/12/2011 dans le Prix de l'Aquitaine 

Un bon lundi

Mercredi 17 décembre - Mes pensionnaires ont bien tenu leur partie, lundi, à Cagnes en terminant tous à l'arrivée. Avec Iricot (1er), je n'ai pas eu de mérite puisqu'il m'a été confié par l'un de mes collègues en vue de ce meeting, si ce n'est de lui avoir trouvé la bonne course ! Il a fait sûrement la différence après le saut de la dernière haie. Le 3 ans, Vicomte d'Anjou (2e) qui était tombé à la dernière haie lors de ses débuts alors qu'il aurait participé à l'arrivée confirme ses dispositions. Après avoir attendu de nouveau, il a fini fort. Il m'a bien plu. Tout en devant souvent porter beaucoup de poids, Rose de Grugy (2e) est toujours aussi régulière, que ce soit en haies ou en steeple et effectue sa meilleure saison, sur le plan des gains. Roli Talisker (4e) a fait sa valeur, se comportant bien pour ses débuts sur cet hippodrome. Enfin, Hussard (5e) confirme ses bons débuts dans un lot plus relevé cette fois. Je pense qu'il aurait été plus à son aise en terrain lourd.

Vendredi, je présente deux concurrents dans la même course de haies: Miss Météore et Starac Ville. La première citée me semble plus prête et capable d'accrocher une belle place. Pour le second, je vais demander à son jockey d'être plus patient qu'en dernier lieu, en espérant le voir également décrocher un petit chèque. 
A Pornichet, la pouliche AQPS de 3 ans, Burcaline trouve un bon engagement dans une épreuve plate disputée sur la PSF. Compte tenu de sa régularité, elle est tout à fait en droit de jouer un premier rôle. 

Ahzana reste invaincue


Samedi 13 décembre - Mercredi à Cagnes-sur-Mer, Ahzana est restée invaincue sur les obstacles, s'imposant pour ses débuts en steeple, en donnant le coup de reins nécessaire pour faire la décision. C'est une vraie "Voix du Nord", aimant le terrain lourd et surtout très courageuse. Je vais m'efforcer à lui donner encore des tâches faciles. Paris do Brasil (3e) a donné l'impression de pouvoir s'imposer au saut de la dernière haie, mais il a terminé moins vite que deux de ses adversaires. Il nous a rassuré, cependant. Miss Météore (5e) réalise de bons débuts en steeple, une faute commise dans la ligne d'en face, lui coûtant certainement un meilleur classement. Elle va progresser sur cette semi-rentrée. Fannyjul est tombée au moment où elle entamait sa progression, ce qui est rageant. Heureusement, elle ne s'est pas fait de mal mais elle a la fâcheuse mauvaise habitude de commettre toujours au moins une faute dans un parcours. Starac Ville (arrêté) a été monté dans les chevaux de tête puis a demandé à souffler dans le dernier virage. Il nous faudra être plus patient avec lui et il sera mieux la fois prochaine. Enfin, Banak (10e) s'est montrée un peu trop allante et a cédé en fin de parcours. Elle saute très bien et il faut la revoir. 
Lundi, nous présentons cinq partants. Roli Talisker court rapproché et débute à Cagnes, mais il me semble vraiment en excellente forme et devrait s'adapter à cet hippodrome. Sa chance est à prendre en considération. Hussard s'aligne dans un lot correct, après avoir bien débuté (3e) il y a une semaine. J'en attends des progrès même si j'aurais préféré une piste plus lourde pour lui. Vicomte d'Anjou, tombé en dernier lieu au saut de la dernière haie alors qu'il aurait disputé l'arrivée, va essayer de se venger. Je pense qu'il a son mot à dire dans le Prix Vésubie car il s'agit d'un bon poulain. Iricot m'a été confié pour le meeting par l'un des mes collègues de Senonnes. Je le trouve très bien engagé dans un handicap sur les haies. Enfin, Rose de Grugy porte le gros poids dans le Prix Katko mais elle ne devrait pas être hors d'affaire car elle me paraît vraiment en forme actuellement.  

Devil Inside sur sa lancée

Mardi 9 décembre - Après avoir passé la fin de semaine passée à Cagnes, je suis remonté dans mon pays pour assister à la réunion de dimanche à Angers où j'avais cinq partants. Monyjean (2e) n'a pas été battu par le cheval que je redoutais. Ce très bon sauteur manque encore de maturité et va faire, j'en suis sûr, un cheval d'avenir. Malgré le fait de porter beaucoup de poids, Roli Talisker (3e) a parfaitement tenu son rôle et a gagné son billet pour Cagnes où il est arrivé en début de semaine. Vascari (4e) s'est bien défendu dans une course de haies pour AQPS, car ce n'est pas sa spécialité favorite. Valseur Môme (6e) a terminé sa saison et va repartir au pré pour de longues vacances. Je reste persuadé qu'en lui donnant le temps de prendre de la force, il peut devenir très utile. Valligaro est tombé au fence, après la réception, après un tour de piste tant et si bien que l'on n'a rien vu. 

Lundi, à Cagnes, Devil Inside a confirmé sa récente victoire de Bordeaux en s'imposant de peu mais sûrement, à l'issue d'un très bon parcours signé par son jockey. Nous allons maintenant viser avec lui le quinté+ du 31 décembre. Emeraude d'Anjou (arrêtée) s'est mise "au pas" après un tour de piste, revenant en "saignant" à l'écurie. Je suis vraiment embêté pour l'instant car j'ai beaucoup de chevaux qui se "prennent un mur" quand on leur demande d'accélérer. Je soupçonne une livraison de foin d'être la cause de ces problèmes pulmonaires. 
Espérons que ce mercredi, mes six chevaux se présenteront sous leur meilleur jour. Miss Météore débute sur le steeple mais cela ne devrait pas lui poser de problème car elle s'y prend bien. Elle est en bonne condition physique et peut participer activement à l'arrivée. Starac Ville est un cheval à problème de santé mais que j'ai toujours estimé. Mon seul point d'interrogation concerne son aptitude au terrain lourd. Une place est dans ses cordes. Ahzana débute, elle aussi, en steeple et reste sur un probant succès à Enghien. J'espère qu'elle va prouver son aptitude à cette nouvelle discipline. Mon voisin et ami, Eric Leray, m'a confié une pouliche de 3 ans, Barak qu'il vient de réclamer à Nantes. Elle se présente à nouveau dans cette catégorie et me paraît compétitive. Paris Do Brasil, non placé jeudi dernier, redescend de catégorie cette fois, prenant part à un réclamer. J'espère que cela sera suffisant cette fois, et surtout qu'il n'est pas malade. Ma remarque vaut aussi pour Fannyjul, décevante en dernier lieu à Fontainebleau. J'espère qu'elle me rassure dans une épreuve où elle trouve un bon engagement. 

Une première journée en demi-teinte

Vendredi 5 décembre - A Cagnes, hier, la première réunion s'est achevée par un bilan en demi-teinte. Chez les 3 ans, Hussard (3e) a fort bien débuté dans le Prix du Vercors, finissant fort après avoir attendu. Son comportement m'a plu. Dans le même peloton, Vicomte d'Anjou a commis des petites fautes en fin de parcours et s'est planté à la réception du dernier obstacle, alors qu'il s'apprêtait à finir vite. C'est vraiment dommage mais il ne s'est pas fait mal. J'ai été déçu par contre avec Lux de la Barre (8e) qui a fait illusion jusque dans le dernier tournant, où il est resté sans réaction. Il saute très bien mais ne me montre pas les moyens qu'il affiche le matin. Sa sortie est trop mauvaise pour être exacte. Paris do Brasil (arrêté) a eu un bon comportement jusque dans le dernier passage de la ligne d'en face, où il a commis des fautes. Son jockey a eu raison de ne pas insister. Il faut le revoir. Rose de Grugy (2e) s'est très bien comportée dans le steeple où elle a fait illusion pour la victoire jusque dans les cent derniers mètres. Elle est bien à l'heure actuelle. Vag Aunay (arrêté) a été l'ombre de lui même dans cette même épreuve, étant battu à un tour de l'arrivée. Je ne sais plus quoi en penser...

Dimanche à Angers, Vascari va être compétitif dans une course de haies et il se plaît sur cet hippodrome. Il peut prendre un bon chèque. Valseur Môme, Udonis et Valligaro s'alignent au départ d'un même steeple. Sur son ancienne valeur, le dernier cité possède une première chance mais j'ai du mal à le retrouver après qu'il ait été malade. Udonis est un bon sauteur. Valseur dispute sa dernière sortie de la saison.
Roi Talisker, qui reste sur un succès à Nantes, affronte un bon lot mais il est en pleine forme. Un terrain lourd servirait sa cause. Enfin, le 3 ans Monyjean est au départ d'une course de haies où je l'espère le voir lutter pour la victoire. Il a acquis de l'expérience et redescend de catégorie, ici. 
Lundi, à Cagnes, Devil Inside -qui vient de gagner à Bordeaux- remet celà dans une course de haies. Bien qu'il porte du poids, il me semble capable de doubler la mise car il est en pleine forme. Enfin, je débute sur les haies la soeur de Défi d'Anjou, Emeraude d'Anjou. Si elle m'a déçu en plat, j'espère la voir se montrer à son affaire dans son nouveau métier. Elle saute très bien et je pense qu'elle va se plaire dans le terrain lourd. 

C'est parti pour Cagnes !

Mercredi 3 décembre - A Bordeaux, samedi, Devil Inside (1er) nous a fait bien plaisir, en s'imposant sur les haies, certes de peu mais sûrement. Il doit être monté comme celà, en venant au dernier moment. Il est reparti directement pour Cagnes où il va disposer d'un bon programme. Le lendemain, au Mans, Sélina (6e) ne s'est pas trop sortie du terrain et la distance étant sans doute un peu courte pour elle. 
Ce jeudi, je présente six pensionnaires pour la première réunion de Cagnes. Dans le premier peloton du Prix du Vercors, il y a Hussard et Vicomte d'Anjou. Le premier cité est dressé depuis peu de temps mais il s'y prend correctement. Le terrain souple va l'avantager et il s'agit d'un cheval dur. Vicomte d'Anjou est allé travailler à Nantes puis à Angers, ce qui lui a permis d'acquérir de l'expérience. Je n'ai pas de préférence entre eux deux. Dans le second peloton, j'attends une très belle prestation de Lux de la Barre, récent 6e à Angers. Il a été préparé en vue de cette épreuve. Reste à savoir ce que vaut la concurrence qui lui sera opposée. Sur le steeple, Rose de Grugy et Vag Aunay seront au départ du Prix Hyères III. La première citée vient de prouver sa forme à Angers tandis que le second, qui a déjà gagné sur les haies de cet hippodrome, a progressé sur sa course de rentrée effectuée à Auteuil et est un adepte du terrain lourd. Enfin, je présente une nouvelle recrue, Paris do Brasil, récemment acquis à réclamer. Il me fait une assez bonne impression à la piste et cette sortie aura valeur de test pour la suite.

Les chevaux en partance pour Cagnes

Vendredi 28 novembre - Mercredi à Angers, Burcaline (4e) a été un peu débordée de train dans une course qui a été très vite, mais elle a bien fini. Il s'agit d'une vraie jument de fond. Secret des Bois (6e) en a beaucoup trop fait pour son second parcours sur les haies. Comme le terrain était pénible, il a logiquement plafonné pour finir, son jockey le respectant. Cette défaillance n'enlève rien à sa qualité. En fin de réunion, j'ai travaillé mes 3 ans, comme prévu, et cette dernière séance sérieuse avant de descendre sur Cagnes m'a donné entière satisfaction. 

Ce vendredi, à Fontainebleau, Fannyjul (arrêtée) a commis une faute aux 3/4 du parcours, quand la course se jouait. Là aussi, son cavalier a eu l'intelligence de ne pas insister, d'autant qu'elle va descendre dans le Sud pour le meeting.
Ce samedi, Devil Inside se déplace à Bordeaux où il s'aligne dans un handicap sur les haies, avec une chance très sérieuse à mon sens. Je le trouve bien placé. Dimanche, Sélina trouve elle aussi un bon engagement au Mans dans une épreuve pour gentlemen, où elle sera associée à mon fils Guillaume. Elle va apprécier le terrain lourd et bénéficie de la décharge. Nous serions déçu si elle ne disputait pas activement l'arrivée. 
Cette nuit, un premier camion part pour Cagnes car les premiers partants sont prévus pour le jeudi 4.  

Un second succès pour Auvloo Ville

Mardi 25 novembre - On n'avait pas beaucoup de partants ce weekend. A Auteuil, Athéna Vallis (5e) n'a pas démérité pour sa seconde sortie sur le steeple, tout en ne montrant pas son vrai visage, n'étant pas complètement remise du petit pépin de santé qui m'avait contraint de faire forfait quelques semaines plus tôt. Elle est rentrée avec quelques petites atteintes, qui plus est. A Nantes, Valseur Môme (7e) ne court ni bien, ni mal, ayant du mal à se sortir du terrain lourd, compte tenu de son manque de physique. Lundi, à Argentan, Auvloo Ville (1ère) nous a fait plaisir, en venant chercher la victoire au terme d'une très belle ligne droite, mon fils Thomas en ayant tiré le meilleur parti. Elle signe son second succès de la saison et va goûter elle aussi à un repos bien mérité.
Ce mercredi, à Angers, Secret des Bois s'aligne dans un bon lot de 3 ans, sur les haies où il y a deux ou trois "clients" à battre. Sa prestation sera d'autant plus intéressante à juger. Il s'agit de sa seconde sortie publique et j'espère le voir confirmer l'estime que je lui porte. Burcaline s'aligne dans un lot plus relevé qu'en dernier lieu mais je la pense capable de jouer à nouveau un tout premier rôle, car je la sens vraiment sur la pente ascendante, depuis son récent succès. Je vais également profiter de cette réunion pour donner une dernière séance de travail sérieuse sur les haies à quatre 3 ans qui vont participer au meeting de Cagnes, à savoir Lux de la Barre, Vicomte d'Anjou, Emeraude d'Anjou et Hussard

Vendredi, à Fontainebleau, Fannyjul va affûter ses armes en vue du meeting de Cagnes-sur-Mer mais je la pense tout de même capable de prendre une bonne place. Elle aussi est sur la voie ascendante.  

Athena Vallis, seconde sortie sur le steeple d'Auteuil

Samedi 22 novembre - Après une semaine calme où j'ai commencé à préparer mes listes pour Cagnes-sur-Mer, on va retrouver le chemin d'Auteuil, ce dimanche, avec Athena Vallis. Après avoir été contrainte de ne pas honorer un engagement sur cet hippodrome, elle s'aligne dans un steeple pour APQS de 4 ans, où elle semble affronter un bon lot. Evidemment, le terrain lourd va servir ses intérêts et j'espère la voir confirmer les promesses qu'elle a montrées lors de ses débuts dans cette discipline. Ma seule crainte concerne ce petit pépin de santé qui nous a contraint à diminuer son entraînement pendant quelques jours. 

Dimanche, à Nantes, Valseur Môme affronte un lot qui est dans ses cordes, même s'il s'agit d'un cheval de catégorie intermédiaire, manquant de force et de physique. Après avoir souffert d'un abcès dans le pied, il me semble bien. 
Lundi, Auvloo Ville s'aligne à Nantes dans une course pour AQPS où je m'attends à la voir bien courir car elle affiche à l'entraînement une très belle condition physique et qu'elle semble moins gênée par ses sore-shins.  

Deux gagnants ce dimanche

Mercredi 19 novembre - Samedi, à Compiègne, Devil Inside (2e) a fini plaisamment dans la course de haies, tout en n'ayant pas une course dure. Il a obtenu son visa pour aller disputer le meeting de Cagnes. Dans cette même épreuve, Miss Météore (9e) est venue sur la ligne des chevaux de tête avant d'entamer le dernier tournant mais elle a marqué le pas dans la montée finale. Elle avait besoin de cette course de rentrée. 
Dimanche à Auteuil, Monyjean (6e) effectue de bons débuts sur la Butte Mortemart où il a bien sauté et fait illusion jusqu'entre les deux dernières haies. Il est encore un peu tendre mais a le mental d'un vrai bon cheval. Vag Aunay (arrêté) a fait une faute à la rivière des tribunes, en partant de trop loin, ce qui l'a déréglé, son jockey ayant alors la sagesse de l'arrêter. Il faudra le revoir. 

Au Mans, Burcaline était encore dernière à l'entrée de la ligne droite dans une course où le rythme a été élevé depuis le départ. Elle est venue "traverser" ses adversaires pour l'emporter très plaisamment. Il faut la monter comme celà et ne venir qu'en une seule fois. Enfin, à Nantes, Roli Talisker ne faisait pas figure de gagnant dans le "petit bois", mais son aptitude au lourd a prévalu dans la ligne droite où il est revenu chercher la victoire. Depuis que son propriétaire l'a réclamé, il compte trois sorties pour une victoire, une 2e et 4e places. 
Nous n'avons pas de partants d'ici la fin de la semaine et je travaille sur la liste des chevaux qui vont effectuer le déplacement à Cagnes-sur-Mer. On aura l'occasion d'en reparler très prochainement.  

Vag Aunay et Monyjean: direction Auteuil

Samedi 15 novembre - Mardi à Angers, Rose de Grugy (2e) court très bien dans le Grand Steeple, étant battue par le cheval de la course. J'espère la garder dans le même état de forme pour Cagnes-sur-Mer. Vascari (1er) s'est imposé de ce qu'il a voulu, avec Angelo, confirmant son aptitude à ce parcours. Fannyjul (7e) n'a pas fait sa course à Saint-Brieuc. Après avoir mené, sans aller trop vite, elle a vraiment coincé pour finir et je ne m'explique pas trop cette contre-performance. 

Cet après-midi, Miss Météore et Devil Inside se présentent à Compiègne dans une course de haies, disputée en fin de réunion. La jument effectue une rentrée mais est déjà opérationnelle. Si elle n'en fait pas trop en début de parcours, elle peut surprendre. Le second, récent 4e à Nantes, trouve un bel engagement dans cette épreuve et si son jeune cavalier, Kénégan Deniel s'en sert bien, il devrait lutter pour la  victoire. 
Dimanche, je présente deux éléments à Auteuil qui, à mon sens, vont bien courir. Vag Aunay effectue certes une rentrée mais il a du travail derrière lui et peut faire une bonne valeur d'entrée de jeu, sa fraîcheur étant aussi un atout. Le 3 ans, Monyjean est estimé, et comme c'est un cheval froid et très bon sauteur, je suis persuadé qu'il va bien s'adapter d'emblée à Auteuil. Le terrain lourd va leur convenir, également. 
Burcaline dispute une course pour AQPS au Mans, ce même jour, où elle peut surprendre au terme d'un bon parcours, car elle reste délicate à utiliser.
Enfin, à Nantes, Roli Talisker, récent second à Angers, aura une première chance sur le steeple. Lui aussi un spécialiste des terrains très souples.   

Mango Cap, 3e du GP d'Angers

Mardi 11 novembre (matin) - Dimanche, à Nantes, Secret des Bois (2e) débute très bien sur les haies car il n'a cessé de refaire du chemin sur le vainqueur qui avait pris le large au moment opportun, en compagnie d'un autre concurrent. Il a tout pour faire un cheval d'avenir. La 2 ans, Tagada Princess (7e) a mieux compris ce qu'on lui demandait, par rapport à la course de ses débuts mais elle manque encore de force. Il faudra la revoir l'année prochaine. Auvloo Ville (7e) en a un peu trop fait dans le parcours puis a eu du mal à négocier la montée... C'est dur pour elle à ce niveau-là. 
A Meslay-du-Maine, Volt du Buhot (6e) n'a pas fait mieux sur le steeple qu'en cross. Je ne vais pas le garder à l'écurie car il est trop juste. 
A Vire, Valligaro (6e) court ni bien, ni mal. Une chose est certaine: je vais le remettre maintenant sur les obstacles. 

Enfin, ce lundi à Angers, Mango Cap, malgré son inexpérience, termine 3e du Grand Prix d'Angers, une course A, où il est revenu chercher la 3e place dans la ligne droite, après avoir attendu. J'espérais une belle prestation de sa part et le cheval m'a donné raison, ce qui est toujours une source de satisfaction. 

Un gagnant en appelle d'autres

Samedi 8 novembre - Mercredi, la 3 ans Ahzana m'a fait plaisir en s'imposant sûrement à Enghien, confirmant ses débuts victorieux effectués en haies à Saint-Brieuc. Il est clair que le terrain lourd a avantagé cette fille de Voix du Nord qui est sur la montante. C'est elle qui va me dire, selon sa récupération, la suite de son programme. 

Dimanche, nous avons cinq partants. A Meslay du Maine, Volt du Buhot revient sur le steeple où je le pense capable de se racheter de ses prestations décevantes effectuées sur le cross. A Nantes, Auvloo Ville dispute la bonne course des AQPS. Le terrain assoupli est un atout mais je ne sais jamais trop où j'en suis avec elle, car elle souffre de sore-shins et est compliquée à entraîner. La 2 ans Tagada Princess m'avait déçu le jour de ses débuts, où elle n'avait rien compris de ce qu'on lui demandait. Cette sortie va lui permettre de continuer à apprendre son métier et c'est une pouliche que j'aime bien. Enfin, le 3 ans Secret des Bois débute directement sur les haies avec des ambitions, car il a du travail derrière lui et affiche des vraies dispositions dans cette discipline. A Vire, Valligaro effectue sa seconde sortie en plat, après avoir connu des ennuis de santé. J'espère le voir courir en progrès sur sa course de rentrée qui m'a laissé sur ma faim. 
Lundi, Mango Cap est au départ du GP d'Angers. Certes, cela peut paraître ambitieux pour un cheval qui a si peu couru. Mais le terrain lourd, la longue distance et son état de forme actuel vont être des atouts précieux. Je le pense capable de très bien tirer son épingle du jeu. 
Mardi 11 novembre, Fannyjul dispute une course de haies à Saint-Brieuc où sa chance est à prendre très au sérieux, vu sa condition physique actuelle. A Angers, Vascari revient sur le steeple, après avoir effectué deux courses plates. Il a déjà gagné sur ce parcours et possède une chance. Rose de Grugy sera au départ du Grand Steeple avec des ambitions, pour elle aussi. Je la trouve en forme ascendante et si cela veut sourire, le lot est à sa portée.   

Ahzana découvre Enghien

Mercredi 5 novembre - Samedi à Durtal, Selina (2e) est battue par un cheval supplémenté, venu de Maisons-Laffite. Elle a été bien montée par mon fils Guillaume, qui s'est rattrapé de sa bourde commise à Saumur, une semaine plus tôt. Volt du Buhot (9e) m'a vraiment déçu car j'en attendais un meilleur comportement sur ce cross. Burcaline (9e) a été montée de plus près dans le Prix des Guilledines, en faisant un peu de trop avant de trébucher à la sortie du dernier tournant. Peureuse et délicate, je lui garde cependant toute ma confiance. 

Le lendemain,toujours à Durtal, Lux de la Barre (4e) a accompli une très bonne rentrée en plat, refaisant beaucoup de chemin dans la ligne droite et concluant dans une plaisante action. Je ne sais pas encore si je le débute en haies dans les semaines à venir ou à Cagnes, début décembre. Saturnas (non placé) a très bien débuté. Après être resté dans les boites, il a tracé ensuite un bon parcours et j'ai vraiment aimé son comportement. 
Ce mercredi, la 3 ans Ahzana, qui vient de débuter victorieusement sur les haies de Saint-Brieuc, se présente à Enghien dans un lot qui me semble dans ses cordes. En digne fille de Voix du Nord, je pense qu'elle devrait se plaire dans le terrain très souple. J'en espère un bon comportement et aimerait bien remporter une victoire parisienne, en ce milieu d'automne.

Direction Durtal, samedi et dimanche

Vendredi 31 octobre - Nous n'avons pas eu de partant lors de ces trois derniers jours et ce weekend, mes cinq partants se présentent à Durtal, étant entendu que je vais déclarer non-partante Athena Vallis pour dimanche à Auteuil, car ce matin elle était gênée dans son arrière-main. Il n'y a sans doute rien de grave mais il n'est pas question de prendre le moindre risque avec elle. 
Samedi, Selina dispute une course de gentlemen, avec Guillaume qui avait remporté cette même épreuve l'an passé. Comme elle est régulière, sa place est à l'arrivée, à la condition d'avoir un bon parcours. Burcaline s'aligne au départ du Prix des Guilledines, une bonne épreuve pour pouliches AQPS. Sa qualité ne fait aucun doute mais son avenir est surtout, à mon sens, sur les obstacles. Celà dit, elle n'est pas hors d'affaire car elle s'endurcit au fil de ses sorties. Volt du Buhot s'aligne sur le cross où il commence à bien prendre ses marques. Le cheval est bien, le lot est à sa portée et son jockey est expérimenté sur ce parcours.  
Dimanche, je présente deux 3 ans. Saturnas débute et cette première sortie va lui permettre d'apprendre son métier, sans autre ambition car son avenir est sur les obstacles en 2015. Lux de la Barre effectue une rentrée, après s'être imposé au printemps pour son unique sortie. C'est un cheval que je tiens en haute estime, et qui saute très bien. Nous allons le courir de derrière et je vais demander à son jockey de lui faire tracer une belle ligne droite, sachant que le lot n'a pas l'air mal du tout. 

Deux places de quatrième

Mardi 28 octobre. Samedi à Nantes, Devil Inside (4e) court très bien dans la Grande Course de Haies où il avait sans doute encore besoin d'avoir une vraie course. C'est un futur vainqueur. Rose de Grugy (6e) et son gentleman ont sans doute tardé à réagir quand le train s'est subitement accéléré dans le Grand Steeple. Elle n'a pas eu une course dure. Dimanche, à Verrie-Saumur, mon fils Guillaume n'a pas été trop inspiré et il a posé les mains, avant le poteau avec Vascari (4e), étant persuadé que la troisième place était acquise, ce qui lui a valu de prendre quinze jours de mise à pied. 

Nous n'avons pas de partant d'ici samedi. 

Direction Nantes 

Samedi 25 octobre - Hier aux Sables d'Olonne, Hussard (9e) a montré ses limites actuelles, sur une distance sans doute trop courte maintenant pour lui. Il n'est plus aussi performant qu'à 2 ans. Auvloo Ville (7e) a été, à mon sens, montrée de trop loin, ce qui lui coûte un meilleur classement. Racirose (5e) a eu du mal à finir son premier parcours sur les haies. Elle a besoin de prendre de la force et de s'endurcir. Enfin, Vegas du Charmil a bien tenu sa partie jusque dans le dernier tournant, où il a cédé, son jockey préférant l'arrêter à juste raison. Cette course va lui faire du bien, car ce n'est jamais évident de faire une rentrée sur 4 200 mètres, mais je n'avais pas le choix des engagements. 

Samedi, à Nantes, nous courons les deux belles épreuves d'obstacles du jour. Devil Inside a été préparé en vue de la Grande Course de Haies où je lui vois une chance, bien qu'il ait la plus petite valeur de l'épreuve. Il a déjà bien couru sur cet hippodrome. Dans le Grand Steeple, Rose de Grugy a, en revanche, la valeur la plus relevée. Avec elle, tout est une question de forme et de moral et je la crois dans de bonnes dispositions actuellement, bien que je veille à ne jamais trop la travailler, justement. Elle est montée par mon fils, Thomas qui la connaît bien. 
Dimanche, à Verrie-Saumur, Vascari dispute une course plate dans un lot fourni. A la lecture du papier, il semble qu'il y ait un "Macaire" déclassé... Une place est à sa portée dans ce lot somme toute homogène. Il sera monté par mon autre fils, Guillaume. 

Deux gagnants et des bonnes places

Mercredi 22 octobre - A Saint-Brieuc, j'espérais gagner d'emblée avec le débutant Monyjean (2e), mais le cheval a fait une petite faute à la dernière haie, ce qui lui coûte certainement la victoire. Cela dit, il montre d'emblée l'estime que je lui porte. Ahzana (1ère) m'avait déçu pour ses débuts en plat. Elle s'est totalement réhabilitée pour son premier essai sur les haies, se rapprochant au fil du parcours pour se détacher aisément. Starac Ville (3e), qui faisait une rentrée après une très longue absence, a demandé à souffler dans le dernier tournant avant de bien s'allonger dans les 200 derniers mètres. C'est encourageant, et il est bien rentré.
A Cholet, Mango Cap (1er) a déposé ses adversaires dans la ligne droite, pour sa 3e sortie. Il est à l'aise sur longue distance et en terrain lourd. En revanche, Emeraude d'Anjou (12e) m'a déçu et je ne comprends pas cette prestation décevante. Il faut la revoir maintenant sur les haies. Son frère Défi d'Anjou, je m'en souviens, m'avait aussi déçu en plat avant de briller sur les obstacles. Bellow Môme (3e) est à sa place car il n'est pas encore suffisamment endurci. Valligaro (5e) a cédé pour finir, pour sa rentrée et après avoir souffert d'une crise de fourbure. Il faut le revoir.
A Segré, Udonis (6e) a tenté de s'imposer de bout en bout mais il a rendu les armes dans la ligne droite. Le lot était peut être trop relevé pour lui. Joody de la Motte n'a pas couru à Nort sur Edre, souffrant d'un petit problème au dos.
Vendredi, j'aligne quatre partants aux Sables d'Olonne. Hussard court sur 1950 mètres, une distance intermédiaire, et devrait afficher des progrès sur sa rentrée. C'est l'un des plus riches de la course. Auvloo Ville est difficile à entraîner car elle est souffreteuse, mais elle a de la qualité et va faire de son mieux. Végas du Charmil effectue une rentrée sur les haies mais travaille bien. C'est plus un cheval de steeple. Enfin, Racirose débute sur les haies, après des débuts quelconques en plat. Il faut voir comment elle va se comporter. 

Neuf partants dimanche

Vendredi 17 octobre - Jeudi à Fontainebleau, Burcaline (5e) termine tout près des quatre premiers, après avoir été peut être un peu trop attentiste. Elle apprend son métier et fera une bonne jument d'obstacle. Ce vendredi, à Moulins, Valseur Môme (4e) court bien, après avoir été devant, cédant seulement un peu dans la ligne droite. Pour son second parcours sur le steeple, il n'y a rien à redire. A Maisons-Laffitte, Sélina (7e) a été montée plus près que de de coutume, plafonnant un peu pour finir. Le lot était peut être un peu trop relevé pour elle.
Dimanche, nous avons neuf partants, dont quatre à Cholet.Bellow Môme reste sur une 2e place à Chateaubriant et peut très bien gagner. Cela dit, il s'agit d'un élément encore un peu tendre et dans une course à cinq partants, tout dépendra du déroulement. Valligaro effectue une rentrée après avoir connu des petits pépins de santé. Il n'est pas encore à 100% mais sur sa classe, il est capable de participer activement à l'arrivée. Pour Mango Cap, tous les feux sont au vert et j'espère le voir lutter pour la victoire. Emeraude d'Anjou va disputer sa dernière course plate avant d'être orientée sur les haies. Sa place est à l'arrivée.
A Nort sur Erdre, Joody de la Motte débute sur le steeple dans un lot qui est dans ses cordes. Une place dans les cinq premiers est envisageable. A Saint-Brieuc, Monyjean va débuter sur les haies avec des ambitions car c'est un poulain que j'estime vraiment. Ahzana, après avoir déçu pour ses débuts en plat, effectue son premier parcours sur les haies. J'espère qu'elle va se montrer sous un meilleur visage. Starac Ville est un ancien très bon cheval qui a connu des gros problèmes de jambes. Tout semble bien aller et il est capable de très bien se comporter pour son retour à la compétition sur les haies. Enfin, à Segré, j'attends un rachat de la part d'Udonis, qui m'a déçu en dernier lieu au Touquet.     

De nombreuses places

Mercredi 15 octobre - Samedi, au Touquet, cela ne s'est pas aussi bien passé que je l'espérais. Fannyjul (4e) court ni bien, ni mal et elle a commis une faute au mauvais moment. Elle manque encore de force. Ulysse de l'Aunay (4e) a été tout le temps débordé de train dans une course de haies où Volcan des Gagneux (tombé) a perdu en route son jockey à la réception d'une haie. Udonis, qui effectuait sa rentrée en steeple, a commis plein de petites fautes en fin de parcours, terminant mauvais 5e.  

Dimanche, Devil Inside (4e) a réalisé une très bonne rentrée en plat, qui m'a ravi. Au Pin, Emeraude d'Anjou (7e) termine tout près des chevaux de tête, effectuant une bonne rentrée. Bien que non placée, Racirose a bien débuté, elle aussi. Ce sont toutes les deux des pouliches d'avenir sur les obstacles. A Verrie-Saumur, c'est ce que je craignais, nous sommes tombés sur un "os", avec un Macaire de service, Belle Namix devant se contenter d'une très facile 2e place. A Neuillé sur Vicoin, Volt du Buhot (4e) a très bien fini, mais trop tardivement. Il va faire un bon cheval de cross, et on l'emmènera à Pau cet hiver.
A Angers, mardi, nous sommes encore tombés sur un "Macaire" déclassé dans une course de haies de 4 ans. Cela dit, Roli Talisker (2e) l'a fait un peu galoper et réalise une superbe rentrée.  
Jeudi, Burcaline se présente à Fontainebleau dans une course pour AQPS, ayant préféré cet engagement à une course à Pornichet. Je pense qu'elle va apprécier les grandes lignes de cet hippodrome et la distance de 2 600 mètres. Elle progresse d'une course à l'autre. 
Vendredi, Sélina est au départ d'un réclamer à Maisons-Laffitte, réservée aux gentlemen. Elle sera associé à mon fils Guillaume, qui fait sa rentrée, après avoir une fracture de la clavicule. Mais le cheval comme le jockey sont "prêts". 
A Moulins, Valseur Môme bénéficie d'un bon engagement sur le steeple. Nous faisons le déplacement avec des ambitions. 

Dix partants ce weekend

Samedi 11 octobre - A Auteuil, mercredi, Athena Vallis (2e) a très bien débuté sur le steeple, se montrant encore un peu trop brillante. Je me doutais qu'elle pencherait sur sa droite après le saut de la dernière haie. S'il y a encore des réglages à faire, elle possède un très bel avenir sur les gros parcours de la Butte Mortemart, qui plus est en terrain lourd. Jarry de Loi (arrêté) n'a pas d'excuse, si ce n'est que l'on travaille avec lui sur le fil du rasoir, compte tenu de ses problèmes de jambes. On va essayer encore une fois, en province, mais cela semble compromis. 
Cet après-midi, j'aligne quatre partants au Touquet. Fannyjul, tombée la semaine dernière à Segré au bout d'un tour de piste, est à nouveau de la partie. L'opposition me semble, en revanche, supérieure mais je manque de repères, avec elle, sur le steeple. J'espère la voir bien courir. Ulysse de l'Aunay et Volcan des Gagneux disputent une course de haies/handicap, où ils me semblent tous les deux bien placés. Si le premier a un peu plus de classe, le second va évoluer sur une plus courte distance qui va lui convenir. Udonis effectue une semi-rentrée dans un steeple de 4 000 mètres. Le cheval est très bien en terme de condition physique et j'espère qu'il ne va pas me décevoir. 

Dimanche, au Pin le Haras, Emeraude d'Anjou et Racirose sont au départ d'une course plate. J'estime beaucoup la soeur cadette de Défi d'Anjou, appelée à devenir une très bonne jument d'obstacle mais aussi de gagner, à mon avis, en plat. La seconde débute et cette sortie va lui permettre d'avancer en condition et d'apprendre le métier. 
A Verrie-Saumur, Belle Namix possède une première chance. Si nous arrivons à devancer le "Macaire" de service, on ne devrait pas être loin. A Niort, Devil Inside effectue une rentrée en plat, en vue d'une participation dans la Grande Course de Haies de Nantes. Nous n'allons pas être dur avec lui. Enfin, Volt du Buhot court à Neuillé-sur-Vicoin, où je le pense capable de s'adapter au profil particulier de l'hippodrome. S'il parvient à faire le tour, il ne sera pas loin du compte. 
Mardi, à Angers, Ruli Talisker effectue une rentrée en haies, sous la lourde charge de 72 kilos, mais, là encore, il y a un "Macaire" qui me semble imbattable. En tout cas, mon cheval est en belle forme.  
  

Athena Vallis débute sur le steeple d'Auteuil

Mercredi 8 octobre - Ce weekend, l'écurie a collectionné les places. A Saint-Brieuc, Auvloo Ville (2e) a accompli une bonne rentrée, d'autant que je suis obligé de pianoter avec elle, côté intensité de l'entraînement. A La Roche-sur-Yon, Vascari (2e) s'est très bien comporté lui aussi pour une rentrée effectuée en plat tandis que Valseur Môme (2e) n'a pas eu le meilleur des parcours sur le steeple mais s'est très bien défendu. A Segré, Fannyjul a glissé à la réception d'un obstacle, après un tour de piste. C'est dommage car on n'a rien pu voir. Elle pourrait recourir samedi au Touquet. Enfin, hier, à Maisons-Laffitte, Hussard (5e) avait besoin de courir. Je pense qu'il sera mieux à l'avenir d'évoluer sur des distances plus longues, car il a plus de tenue que de vitesse. 

Aujourd'hui, Athena Vallis débute sur le steeple d'Auteuil. Toutes les conditions sont réunies pour elle: l'état du terrain, la distance mais aussi son aptitude pour les "gros". La seule inconnue est liée au fait qu'elle débute dans cette discipline. On y compte. J'aligne aussi Jarry de Loi dans une épreuve de haies. Ce 7 ans n'a couru qu'une seule fois, en 2010, avant de connaître des problèmes de jambes à répétition. Il a du travail derrière lui et va bien courir, à mon avis, à condition que les jambes tiennent, évidemment.  

Azur du Roc s'impose en débutant

Samedi 4 octobre - Jeudi, à Nantes, le 4 ans Azur du Roc a répondu à mes attentes en s'imposant sûrement pour ses débuts sur les haies. Il est encore très tendre et ne peut que continuer de progresser. Nous allons donc continuer de prendre notre temps avec lui car il s'agit d'un cheval d'avenir. En revanche, Visky (arrêté) m'a déçu pour sa rentrée. Le champ de courses de Nantes, très rapide, ne lui convient pas et on va attendre avec lui les terrains lourds. Burcaline (5e) court très bien pour la seconde sortie de sa carrière, car elle termine tout près, son jockey n'ayant pas été dur pour finir. Cette pouliche évolue vraiment dans le bon sens et fera une recrue très intéressante sur les obstacles. 

Vendredi, à Angers, Selina (2e) a fait, une fois de plus, sa course, terminant très bien. Elle est d'une régularité exemplaire dans sa catégorie. 
Demain dimanche, Vascari effectue une rentrée en plat à La Roche-sur-Yon, dans un lot qui lui ressemble. Si tout se passe bien, il peut prendre un chèque. Valseur Môme bénéficie d'un super engagement sur ce même hippodrome, dans un steeple. Je serais vraiment déçu s'il ne luttait pas pour la victoire. j'espère le voir ouvrir son palmarès. Je compte aussi sur Fannyjul qui débute en steeple à Segré. Elle est dressée depuis longtemps sur les "gros" et j'y compte. Enfin, à Saint Brieuc, Auvloo Ville effectue sa rentrée en plat. Comme on est obligé de "pianoter" avec elle, question entraînement, j'espère qu'elle ne va pas manquer de condition. Une place est à sa portée.
Mardi, Hussard effectue sa rentrée à Maisons-Laffitte sur 2 100 mètres, une distance qui devrait lui convenir et sur un terrain assoupli, également dans ses cordes. C'est l'occasion de prendre un chèque d'autant qu'ils ne sont que cinq au départ. Le cheval est en bonne condition.

De bonnes chances à Nantes

Mardi 30 septembre - Dimanche à Montauban, Soumayar (5e) s'est montré une nouvelle fois décevant. Il va partir au repos maintenant. Lundi à Argentan, cela s'est très mal passé pour Belle Namix qui a été dans tous les mauvais coups et n'a cessé de reculer. A l'entrée de la ligne droite, la cause était déjà entendue. Je me console en me disant qu'elle n'a pas pris dur, mais c'est tout de même très rageant. Mango Cap (5e) s'est très bien comporté et apprend son métier. Il deviendra un bon cheval d'obstacle l'an prochain. Valseur Môme (7e) a fait beaucoup d'extérieur avec son jeune gentleman mais cette sortie lui aura fait du bien en vue d'un engagement pour ce dimanche, en steeple. 

Ce jeudi à Nantes, le 4 ans AQPS, Azur du Roc débute directement sur les haies. Mais c'est un sujet qui a du travail et que j'aime bien. Je suis impatient de voir comment il va se comporter. Visky effectue une rentrée, après avoir connu des petits soucis de jambe. Ce temps de repos lui a permis de prendre de la force et de devenir plus mâture. A mon avis, il est d'ores et déjà opérationnel pour jouer un bon rôle. Enfin, Burcaline est au départ d'une course plate réunissant les deux sexes. Mais elle a progressé sur ses débuts effectués au Lion d'Angers (7e) et je la pense capable de jouer une part active à l'arrivée. 
Vendredi, Sélina sera au départ d'un handicap seconde épreuve à Angers, avec une chance. Elle mériterait gagner une course de ce genre.   

Quatre partants ce weekend

Vendredi 26 septembre - Aujourd'hui, à Bordeaux, la débutante Tagada Princess est restée dans la boite, perdant alors de précieuses longueurs, avant de faire un bon effort et rester là. Elle n'a pas compris ce qu'on lui demandait et il ne faut pas la juger sur cette sortie. Je lui garde ma confiance. 

Dimanche, Soumayar redescend dans le Sud Ouest où il sera au départ d'une épreuve qui est dans ses cordes. Il peut très bien gagner et en tout cas, prendre une bonne place. 
Lundi, à Argentan, j'aligne trois partants. Valseur Môme effectue une rentrée dans une course de gentlemen, en vue d'une prochaine sortie sur le steeple. Il peut prendre cependant un petit chèque. Belle Namix, une fois troisième puis deux fois deuxième au Lion d'Angers, va découvrir un parcours à main gauche, mais cela ne devrait pas lui poser de problème. Elle mériterait largement de gagner sa course. Enfin, Mango Cap, 6e pour ses débuts, effectue sa rentrée sur une longue distance qui devrait être dans ses cordes. Il peut participer activement à l'arrivée. 

Athena Vallis, 5e pour son premier Quinté+

Mardi 23 septembre- Samedi, à Craon, Ulysse de l'Aunay (4e) a fait sa valeur, mais il manque de force et la traversée des champs ne l'a pas avantagé. Volcan des Gagneux (6e) a trouvé la distance trop longue, compte tenu de ses aptitudes. Au delà de 3 800 mètres, il montre ses limites. Sélina (4e) court très bien et termine tout près, après avoir été à mon sens un peu trop loin dans le parcours. Tartinette (7e) est désormais qualifiée pour les handicaps. 

Ce mardi, à Auteuil, Athéna Vallis (5e) ne démérite pas pour son premier essai dans un Quinté+; même si j'espérais qu'elle obtienne un meilleur classement. Dans ce genre de lot où il y a beaucoup de partants, elle ne s'économise pas trop et reste délicate à monter. Marfaux (8e) m'a vraiment déçu par son comportement. En effet, la course n'a pas été vite et il allait encore librement à l'entrée de la ligne droite, quand il est resté là, se montrant incapable d'accélérer alors qu'il était en magnifique condition physique. On va lui refaire une fibroscopie demain, car ce n'est pas normal, à mon sens.
A Nantes, Evawells (4e) s'est bien comportée, mais est rentrée malheureusement boiteuse. On avait eu une petite alerte au printemps avec elle, après sa course de Vitré. Cette fois, elle va être obligée d'observer un long temps de repos. 
Ce vendredi, on se déplace à Bordeaux avec Tagada Princess, qui va se présenter au départ d'une course d'inédites. Si on fait le déplacement, c'est que lui vois une chance. J'aime bien cette fille de Zambezi Sun et j'espère qu'elle va bien débuter.   

Direction Craon puis Auteuil

Samedi 20 septembre - J'aligne quatre chevaux à Craon en fin d'après-midi. Ulysse de l'Aunay qui vient de prendre une bonne 2e place ici même découvre certes un nouveau parcours, avec le tracé dans les champs, mais il devrait s'y adapter. En tout cas, le cheval est resté très bien et j'espère le voir confirmer. Volcan des Gagneux reste sur une chute malencontreuse en Bretagne et s'aligne dans sa catégorie, au départ d'un réclamer. Il faudrait que la chance daigne tourner de son côté, ce qui n'a pas toujours été le cas cette année. Sélina dispute, elle aussi, un réclamer mais en plat après avoir bien couru dans plusieurs handicaps seconde épreuve. Je la pense capable de jouer un premier rôle, d'autant que l'assouplissement du terrain va jouer en sa faveur. Tartinette, enfin, effectue une rentrée et va avoir besoin de reprendre ses marques. 

Mardi à Auteuil, Athena Vallis sera au départ du Quinté+. Elle est prise en 59 de valeur, ce qui me semble correct. Je la pense au "top" maintenant et plus le terrain sera souple, mieux ce sera pour elle. Je serais déçu si elle ne joue pas un premier rôle. Marfaux effectue une rentrée dans une course de haies, comme beaucoup d'autres adversaires d'ailleurs. Mon cheval est bien et a du travail derrière lui. Il peut prendre un petit chèque. Enfin, à Nantes, Evawells va effectuer sa rentrée sur un hippodrome où elle a déjà bien couru. Mais elle reste spéciale et a encore besoin d'apprendre son métier.   

Antijima débute victorieusement sur les haies

Mercredi 17 septembre - Samedi, à Fontainebleau, Joody de la Motte (2e) s'est bien comportée dans une course plat pour bumpers. Le lot était certainement bien moyen mais elle nous redonne de l'espoir pour les mois à venir. Dimanche à Guingamp, Volcan des Gagneux n'a pu éviter un concurrent tombé devant lui. C'est dommage que son jockey ait pris l'initiative de le monter de derrière car il y a plus de risques d'incidents de ce genre, à plus forte raison sur un peti hippodrome. A Lyon, Rose de Grugy (3e) n'a pas montré son allant habituel. Je n'aurais peut être pas dû la courir car elle est certainement un peu moins bien, actuellement. 
Lundi, à Moulins, Antijima (1ère) a répondu à mes attentes en s'imposant facilement pour ses débuts en haies. Mais elle a encore besoin de se régler car elle a tiré un bon moment dans le parcours et n'a pas trop respiré. On va continuer de la façonner sur des grands champs de course de province, avant de viser Auteuil. 
L'écurie n'a pas de partant d'ici samedi.

Antijima débute sur les obstacles

Vendredi 12 septembre - Au Lion d'Angers, mercredi, Belle Namix (2e) a tenté de s'imposer de bout en bout, se montrant sans doute un peu trop brillante. Elle est battue par une bonne pouliche qui a eu un meilleur parcours qu'elle et a très bien sprinté pour finir. Il n'y a pas à rougir de cette 2e place. Burcaline (7e) effectue de bons débuts et a tracé une ligne droite très correcte. Cela devrait aller avec elle. A Longchamp, ce même jour, Sélina (6e) n'a pas eu trop ses aises au moment où la course se jouait. Elle termine tout près et je reste persuadé qu'elle peut remporter un handicap de ce genre, en terrain souple.
Jeudi à Auteuil, Fannyjul (9e) a eu un bon comportement jusque dans le dernier tournant où elle a vraiment coincé. Je l'ai peut-être un peu surestimée et il faudra revoir ses ambitions à la baisse dans un premier temps.
Ce samedi, Joody de la Motte a été supplémentée dans un 3 000 mètres, en plat, comme trois autres chevaux. Elle est prête à faire sa valeur dans un lot difficile à cerner.
Dimanche, Rose de Grugy se déplace à Lyon avec des ambitions mais il va falloir battre United Park qui est un très bon cheval mais qui effectue sa rentrée. La victoire devrait se jouer entre eux deux. A Guingamp, Volcan des Gagneux s'aligne dans un steeple à réclamer où la tâche est à sa portée. Il me semble bien à l'entraînement.
Enfin, lundi à Moulins, Antijima va effectuer ses débuts sur les haies, mais il y a déjà un bon bout de temps qu'elle est dressée sur les obstacles. Je serai déçu si elle ne se comportait pas bien d'emblée dans cette nouvelle discipline. 

Longchamp, Le Lion et Auteuil

Mercredi 10 septembre - Samedi, à Castelssarasin, Soumayar (3e) n'a pas donné le coup de reins qui aurait pu faire la différence. Il est vieillissant et a quitté l'écurie car cela devient dur pour lui. La 3 ans Ahzana (5e) m'a beaucoup déçu, ne reproduisant pas l'après-midi ce qu'elle me montrait le matin à l'entraînement. Sa course est trop mauvaise pour être exacte. Lundi, à Craon, Ulysse de l'Aunay (2e) s'est très bien comporté sur le steeple, me confirmant la bonne impression qu'il me donnait le matin à la piste. On l'a soigné et pris le temps nécessaire et cela porte ses fruits. 

Ce mercredi, Selina s'aligne au départ d'un handicap seconde épreuve à Longchamp, où je la trouve bien placée au poids. L'allongement de la distance (2400 mètres) pourrait servir ses intérêts car il s'agit d'une bonne finisseuse. Au Lion d'Angers, Belle Namix et Burcaline sont au départ d'une course pour pouliches AQPS. J'espère que la première cité va ouvrir son palmarès, sachant qu'elle a couru deux fois sur cet hippodrome, terminant 3e puis 2e. Elle peut grimper encore d'une marche. La seconde est encore délicate et peureuse et cette première sortie va surtout lui permettre d'acquérir de l'expérience. 
Jeudi, Fannyjul va débuter à Auteuil où elle devrait trouver ses marques. Nous allons tout faire pour qu'elle se montre moins brillante qu'en dernier lieu à Moulins où elle avait consommé trop d'énergie en début de parcours. Si elle est plus décontractée, cette 4 ans peut accrocher une place car le lot ne me semble pas trop relevé.   

Deux belles secondes places

Samedi 6 septembre - A Auteuil, hier, Athena Vallis a échoué vraiment de peu pour la victoire: quelques mètres de plus et elle se serait imposée... Mais j'ai beaucoup aimé son comportement car elle n'a pas tiré et a parfaitement sauté. Par ailleurs, je crois qu'elle est devancée par une pouliche estimée. Ce même jour, à Chateaubriant, Bellow Môme (2e) s'est lui aussi très bien comporté, affichant des progrès sur ses débuts. Sa tenue est évidente et comme il est destiné pour l'obstacle, c'est une très bonne chose. Sur ce même hippodrome, l'inédite Emeraude d'Anjou, bien que non placée,a fait ce qu'on lui demandait lors de ses débuts. 

Aujourd'hui, j'ai deux chevaux qui s'alignent à Castelsarrasin, et j'espère qu'ils vont être tous les deux à la hauteur. Soumayar évolue dans sa catégorie et j'ai opté pour cette course dans l'espoir de le voir s'imposer pour la première fois cette saison. La 3 ans, Ahzana effectue une rentrée et a du travail derrière elle. Je ne serais pas surpris de la voir jouer un rôle actif à l'arrivée. En résumé, on effectue ce long déplacement avec des ambitions. 
Lundi, Ulysse de l'Aunay s'aligne au départ d'un steeple couru sous la formule handicap. Mon cheval est en grande condition physique à l'heure actuelle et comme il adore le terrain léger, je lui vois une chance.
  

Athena Vallis, de retour à Auteuil

Mercredi 3 septembre - A Saint-Mâlo, samedi dernier, Bleu et Rouge (2e) n'est battu que sur le poteau, d'une courte encolure, par un cheval qui est certainement de qualité. C'est la seconde fois qu'il tombe sur un "os" mais il va bien finir par gagner sa course. Ce même jour, à Moulins, Fannyjul (non placée) s'est montrée beaucoup trop brillante pour sa rentrée, tirant beaucoup. Dans le dernier tournant, elle a commise une grosse faute sur une haie, Angélo Gasnier l'ayant ensuite respectée. Quand à Nisaro de Cimbre, il est bien allé défendre sa chance à Pompadour, dimanche, mais la course a été annulée aux 2/3 du parcours, un jockey accidenté étant resté sur la piste. Il allait librement à ce moment là. 

Ce vendredi, Athena Vallis revient à Auteuil à la faveur d'un engagement que nous avions repéré de longue date car il s'agit d'une épreuve pour seules pouliches de 4 et 5 ans. La jument est très bien, elle a progressé sur sa course de rentrée effectuée en plat et j'en attends un très bon comportement, même si elle n'évoluera pas sur le terrain lourd qu'elle affectionne particulièrement. 
A Chateaubriant, Bellow Môme dispute sa deuxième sortie en plat. J'en attends des progrès et le pense capable de disputer activement l'arrivée. Il s'agit d'un cheval que j'aime bien. Dans cette même réunion, je vais débuter en plat Emeraude d'Anjou, une soeur de Défi. Cette sortie va permettre de l'avancer en condition et de lui faire voir les couleurs. Quand à Défi, il poursuit sa convalescence (il se remet d'une fêlure du boulet) au pré, en vue d'un retour à la compétition la saison prochaine.  

Deux partants samedi, un dimanche

Mercredi 27 août - Samedi, l'écurie délègue trois partants sur trois hippodromes différents. Bleu et Rouge, qui a débuté par une très bonne deuxième place au Lion d'Angers, s'aligne à Saint Mâlo, avec je pense une très belle chance. Il va falloir battre les pensionnaires de mon collègue, Alain Couétil. A Moulins, Fannyjul effectue une rentrée, n'ayant pas couru depuis la fin avril quand elle était deuxième sur les haies de Sablé. Mais elle a du travail et peut envisager une place. 

Dimanche, Nisaro de Cimbre fait le voyage jusqu'à Pompadour où je lui ai trouvé un bon engagement dans une course de haies. Il est resté au mieux depuis sa récente 3e place acquise à Chateaubriant et nous faisons le déplacement avec des ambitions. 

Objectif Septembre

Samedi 23 août - On n'aura pas de partant durant ce weekend, ce qui est délibéré. Nous préparons la rentrée, les premiers grands objectifs de la seconde partie de la saison étant fixés pour le mois de septembre.

Mercredi, à Clairefontaine, Auvloo Ville (7e) n'a pas confirmé sa récente victoire obtenue sur la PSF de Pornichet. Je tentais de surfer sur cette vague, mais la pouliche souffrant de sore-shins, elle ne donne pas sa pleine mesure. Et comme le lot était cette fois bien plus relevé, elle a montré ses limites. Je vais l'envoyer quelques semaines au repos.
Vendredi, à Saint-Mâlo, Petilucky (6e) n'a pas très bien sauté, prenant beaucoup d'obstacles "au pied". Le terrain léger et le rythme soutenu de l'épreuve ne l'ont pas avantagé, Angelo n'insistant pas pour finir. Je garde cependant toute mon estime à ce 3 ans qui sera plus à son affaire sur d'autres hippodromes que celui de la cité corsaire.    


Auvloo Ville à Clairefontaine ce mercredi

Mercredi 20 août - Dimanche, à Saint Jean de Monts, j'ai été déçu par le comportement de mes deux pensionnaires. Soumayar (5e) n'a pas été capable de donner le moindre coup de reins, courant comme un cheval qui couverait quelque chose. Nous avons fait une prise de sang en ce début de semaine pour y voir plus clair. Place Montmartre (non placé) a démissionné de très bonne heure, ne se comportant pas mieux que lors de ses débuts. Il ne va pas rester à l'écurie. 
Lundi à Chateaubriant, Athena Vallis (4e) effectue une très bonne rentrée en plat, sans avoir une course dure. Elle devrait être au top pour son retour à Auteuil début septembre. Nisaro de Cimbre (3e) m'a confirmé ce que je percevais à l'entraînement où je le trouvais sur la montante. Sa 3e place m'a rassuré et fait très plaisir car c'est encourageant pour l'avenir. 

Cet après-midi, Auvloo Ville s'aligne à Clairefontaine dans un bon lot. Mais comme ils ne sont pas très nombreux au départ, qu'elle va évoluer sur un terrain souple dans ses cordes, qu'elle est bien montée (Maxime Guyon) et que la longue distance l'avantagera, j'espère bien la voir prendre une bonne place. 
Vendredi, le 3 ans Petilucky fait sa rentrée à Saint Mâlo sur les haies. Ce poulain estimé, vainqueur pour ses débuts à Nantes puis 3e à Chateaubriant dans un bon lot, est d'ores et déjà opérationnel et prêt à fournir une bonne valeur. Je serai déçu s'il ne luttait pas pour la victoire.  

Quatre partants dimanche et lundi

Samedi 16 août - Demain dimanche, direction Saint Jean de Monts. Soumayar s'aligne sur 2 600 mètres dans une épreuve qui est à sa portée. Il peut très bien gagner ou prendre une bonne place, tout dépendra du déroulement de la course. Je recours, de manière rapprochée, Prince Montmartre qui n'a rien compris le jour de ses débuts réalisés au Lion d'Angers. Il sera muni cette fois d'oeillères, car je veux y voir plus clair et qu'il soit à son travail. 

Lundi, direction Chateaubriant, avec là aussi deux partants. Athena Vallis effectue sa rentrée en plat, en vue d'un proche engagement à Auteuil où elle sera bien engagée. Le lot qu'elle affronte est dans ses cordes, même si cette sortie ne constitue pas un objectif à part entière. Nisaro de Cimbre revient, de son côté, sur les haies dans une épreuve où il me semble bien engagé. Je serais déçu s'il ne jouait pas un rôle actif à l'arrivée. Tous les deux devraient évoluer sur une piste souple, qui leur convient parfaitement. 

Deux gagnants ce weekend

Mercredi 13 août - Samedi à Pornichet, Auvloo Ville (1ère) a perdu son statut de maiden, à l'occasion de sa 5e sortie. Elle s'est parfaitement adaptée à la PSF et a dominé un lot qui était, manifestement, à sa mesure. Ce même jour, Sélina (8e) s'est retrouvée ligotée au sein du peloton, le long de la corde, ne pouvant s'exprimer à aucun moment. Sa course ne compte pas. 

Dimanche, au Lion d'Angers, dans une course pour 3 ans AQPS, Bleu et Rouge (2e) s'est fait battre d'un nez, sur le poteau, après avoir longtemps donné l'impression de pouvoir l'emporter. Il réalise de superbes débuts, me confirmant les bonnes impressions qu'il donnait à la piste. Bellow Môme (9e) est resté dans son action au moment de l'accélération, mais je ne suis pas inquiet pour son avenir. En revanche, Place Montmartre (non placé) m'a beaucoup déçu, faisant preuve de beaucoup de mauvais vouloir, ce qui n'est pas bon signe quand on débute. J'espère qu'il me donnera tort. 
Lundi, toujours au Lion, on a beaucoup apprécié la victoire de Rose de Grugy, très bien montée par Thomas, au terme d'une très belle lutte avec l'animatrice de la course. Le lot était de qualité et ma jument s'est montrée à la hauteur, confirmant son retour en grande forme. 
D'ici la fin de semaine, l'écurie n'a pas de partant. 

De bonnes chances au Lion d'Angers

Samedi 9 août - Hier après-midi à Pornichet, j'ai bien aimé la ligne droite de Mango Kap (6e) quand il a commencé à comprendre ce qu'on lui demandait. Le lot était certainement correct et il a bien allongé ses foulées pour finir. Kiyounie (9e) doit être rallongée si l'on veut qu'elle continue à gagner sa vie au niveau réclamer. 

Cet après-midi, on est de retour à Pornichet, cette fois avec Solina et Auvloo Ville. La première citée est dans sa catégorie et au terme d'un bon parcours, elle a tout à fait le droit de s'imposer dans ce handicap. Mais cela se joue souvent à pas grand chose. La seconde est une AQPS régulière, mais qui souffre, encore à 4 ans, de problèmes de sore-shines, tant et si bien que je ne peux pas vraiment la travailler. Une place est toutefois dans ses cordes. 
Dimanche, les deux 3 ans AQPS, Bellow Môme et Bleu et Rouge débutent avec des ambitions, car ils travaillent très bien le matin et valent, à mon avis, Belle Namix, qui a déjà montré sa qualité. Je serais déçu s'ils ne jouaient pas un bon rôle. Prince Montmartre débute également, chez les pur sang. Il est un peu dans le même cas que Mango Kap et cette course école va lui faire du bien. Il a besoin d'apprendre. 
Lundi, Rose de Grugy court au Lion d'Angers dans un steeple bien composé. Mais il y a bien longtemps que je ne l'ai pas eue aussi bien à l'entraînement. Dans ces conditions, elle devrait lutter pour la victoire, associée à mon fils, Thomas. 

Direction Pornichet

Mercredi 6 août - Lundi, à Dinan, Soumayar (3e) est battu de peu, après ne pas avoir eu le meilleur des parcours car le déroulement de la course n'a pas été à son avantage. Ce vendredi, on va à Pornichet, avec le débutant Mango Cap et la 2 ans, Kiyounie. Le premier cité est un bon poulain, ayant déjà du travail et qui devrait bien se comporter, même si cette épreuve ne constitue pas évidemment un objectif. La seconde s'aligne dans un réclamer, catégorie dans laquelle elle s'est déjà imposée. Elle a sa chance. Ce sera tout pour ce milieu de semaine.

Soumayar: unique partant

Samedi 2 août - Un seul cheval de l'écurie court ce weekend, Soumayar, candidat lundi au Grand Prix de Dinan où il y a 10 000 euros d'allocations au total. C'est dire si cette épreuve porte un titre ronflant, sachant que mon cheval porte le pus gros poids de la course (60 kilos). Logiquement, il a une belle carte à jouer mais sur ce genre d'hippodrome, petit et plat, il faut que tout se passe bien.
En ce moment, l'écurie se remplit gentiment, avec pas mal de jeunes éléments qui arrivent du pré-entraînement. C'est bon pour le moral car, depuis le début de l'année, on a eu beaucoup d'accidents et par la force des choses, moins de partants que de coutume à cette époque de l'année. En obstacle, on n'a pas d'autre choix que de s'adapter aux aléas de la discipline. 

Ulysse de l'Aunay s'impose au Pertre

Mardi 29 juillet - Dimanche, la victoire d'Ulysse de l'Aunay sur le steeple du Pertre m'a fait doublement plaisir, même s'il s'est imposé de peu. En effet, cette fois il a donné le coup de reins pour finir, ce qui n'était pas le cas lors de ses dernières sorties. Il était par ailleurs monté par mon fils, Thomas qui s'en est très bien servi. 
A Plessé, Solbrido a échoué de peu pour la deuxième place, faisant sa valeur étant donné qu'un de ses adversaires était déclassé. On va le remettre maintenant sur le steeple. 

Jusqu'à vendredi, l'écurie ne présente pas de partants. 

Deux partants ce dimanche

Samedi 26 juillet - Jeudi à Meslay du Maine, Nisaro de Cimbre a été arrêté, s'étant mis à saigner. Il a beaucoup donné et je pense qu'il ne faut plus insister. Udonis, arrêté lui aussi, a joué de malchance, se coupant un tendon malgré le fait qu'il soit muni de guêtres. C'est vraiment rageant. A Vichy, Sélina (6e) court très proprement mais aurait été plus près de la vérité si elle avait participé à la 3e épreuve du handicap. Quand elle bénéficiera d'un bon engagement, elle s'imposera dans cette catégorie. 

Ce dimanche, Ulysse de l'Aunay court un steeple au Pertre, après avoir été soigné pour ses problèmes de saignement. J'espère que cela va aller d'autant qu'il va évoluer sur une piste à sa convenance. A Plessé, Solbrido semble disposer d'un très bon engagement et je le trouve mieux dans sa tête. Je serais déçu s'il ne participait pas activement à l'arrivée.

Trois partants jeudi

Mercredi 23 juillet- Hier, au Lion d'Angers, Belle Namix (2e) a confirmé ses bons débuts effectués sur cette même piste quelques semaines plus tôt, étant battue par une pouliche apparemment estimée. Elle manque encore de force et devrait effectuer une belle fin de saison.
Demain jeudi, j'ai deux partants à Meslay du Maine, dans deux des steeples du jour. J'espère que le terrain va être bon. Udonis est en forme et trouve un lot à sa portée tandis que Nisaro de Cimbre, qui reste sur plusieurs échecs consécutifs, va faire de son mieux. Nous faisons aussi le déplacement à Vichy avec Solina, au départ d'un handicap seconde épreuve où j'espère la voir prendre une bonne place. Elle est montée par Maxime Guyon qui, en général, réussit bien pour l'écurie.   

Belle Namix, pour une confirmation

Vendredi 18 juillet - Compte tenu de la chaleur actuelle, je ne prends aucun risque et nous allons avoir un weekend très calme. La seule partante sera Belle Namix, engagée mardi au Lion d'Angers, où elle vient d'accomplir de très bons débuts (3e). Avec plus d'expérience cette fois et affrontant ici seulement des pouliches, elle devrait être en mesure de briguer la victoire. J'ai préféré cet engagement facile et à proximité, à d'autres. A elle de me donner raison. 

Un petit weekend

Mercredi 16 juillet - Samedi, à Clairefontaine, les faux départs n'ont pas arrangé les affaires de Rose de Grugy qui est partie au "pas", perdant un terrain précieux. Avec sa générosité habituelle, elle a voulu recoller trop vite, payant logiquement cette débauche d'effort en fin de parcours. Quant à Nisaro de Cimbre, il n'a jamais été dans le coup dans cette même épreuve, où le train soutenu ne lui a pas convenu. Il faudra le revoir. 

Dimanche à Saint Mâlo, Kiyounie (6e) évoluait sur une distance trop courte, à plus forte raison sur une piste rapide. A Chinon, Soumayar (3e) court très bien et a fait longtemps illusion pour la victoire, sur un terrain un peu trop souple à son goût. A Senonnes, Grizilhenn et Ambre d'Arvor m'ont déçu une nouvelle fois, étant incapables de faire l'arrivée. Ils ont quitté l'écurie hier soir. 
Lundi, à Molières, Auvloo Ville (3e) a fait beaucoup de difficultés au départ mais effectue une rentrée tout à fait convenable, son jockey ayant eu un peu de difficulté à s'en servir dans la ligne droite. C'est une pouliche qui n'a pas encore terminé complètement sa croissance.
D'ici ce weekend, nous n'avons pas de partant et ce mercredi, nous accueillons à l'écurie Martin et David Pipe, qui nous font le plaisir et l'honneur de nous rendre visite pour voir les chevaux, nos installations et notre système d'entraînement. Une bonne journée en perspective.   

7 partants entre samedi et lundi

Samedi 12 juillet - Avant-hier, à Pornichet, Selina (2e) -une récente acquisition à réclamer- a bien tenu sa partie dans une épreuve de ce genre, où elle était associée à mon fils, Guillaume. Elle a opposé jusqu'au bout une belle résistance au futur vainqueur. Hier au Lion d'Angers, Belle Namix (3e) débute très bien dans une épreuve pour AQPS, traçant un très beau parcours. C'est encourageant pour l'avenir car je crois disposer d'une bonne génération. 

Cet après-midi, à Clairefontaine, Nisaro de Cimbre et Rose de Grugy sont au départ du même steeple. Le premier était encore très bien en course quand il est tombé à Compiègne en dernier lieu et je l'ai un peu ralenti, suite à cette chute. Je crains qu'il ne soit encore un peu juste, en terme de condition. En revanche, si le terrain est souple, cela va l'avantager. Rose de Grugy s'adapte à tout et je n'ai pas trop le choix des engagements avec elle. Elle est en très belle condition physique et s'entend bien avec son gentleman. Reste à savoir si elle va s'adapter à cet hippodrome qu'elle découvre. 
Dimanche, à Saint Mâlo, Kiyounie est à nouveau au départ d'un réclamer, catégorie dans laquelle elle vient de s'imposer. J'espère qu'elle va récidiver et elle est, cette fois, munie d'oeillères car la distance est plus courte. A Senonnes, Ambre d'Arvor dispute, lui aussi, une épreuve à réclamer et j'espère le voir tirer son épingle du jeu. Après avoir pris ses marques à Nantes sur les haies, Grizilhenn se doit de montrer cette fois sa vraie valeur dans cette même discipline et en courant à domicile. A Chinon, Soumayar dispose d'un bon engagement dans une course de gentleman. A mon fils, Guillaume, de transformer l'essai. Enfin, lundi à Molières, Auvloo Ville trouve une bonne occasion de s'imposer dans une épreuve plate pour AQPS.   

Deux partants à venir

Mardi 8 juillet - Jeudi à Saint-Malo, je présente Sélina une récente acquisition à réclamer réalisée à Compiègne, où elle prenait une 2e place. Comme elle est arrivée à la maison il y a une dizaine de jours, je n'ai rien eu à inventer et je la représente dans cette même catégorie, dans une épreuve pour gentlemen. Elle sera associée à mon fils, Guillaume.
Vendredi au Lion d'Angers, je débute une inédite AQPS de 3 ans, Belle Namix. A l'entraînement, elle me fait bonne impression et j'en attends une bonne prestation, même si elle affronte les mâles. Elle sera associée à Alexandre Roussel.

310 000 euros Koenig Dax et Batavir

Vendredi 4 juillet - Jeudi, aux ventes de chevaux à l'entraînement organisées à Deauville, il y a eu du bon et du moins bon pour les pensionnaires de l'écurie Drost que je présentais. Koenig Dax a été adjugé à 160 000 euros et Batavir pour 150 000 euros, ce qui constitue de très bon prix même si cela est justifié car il s'agit de chevaux attendus et en pleins progrès. Par contre, on attendait mieux de Willem, restant malheureusement sur une chute à Auteuil, qui a été racheté à 60 000 euros. Northern Bay et Virtuose du Chenet sont partis respectivement à 7 000 et 5 000 euros, ce qui ne correspond vraiment pas à leur prix tandis que j'ai racheté pour 6 000 euros Golden Slippers. Globalement, c'est donc satisfaisant même si on espérait beaucoup mieux avec les trois derniers cités.

Ce weekend, on n'aura pas de partants. 

Jeudi à Deauville pour des ventes importantes

Mardi 1er juillet - Six chevaux de l'écurie Drost partent cette nuit pour Deauville où ils vont  être présentés aux enchères jeudi. Je suis vexé car ce matin, à l'écurie, par manque de précaution et de vigilance d'un de mes employés, le 4 ans Koenig Dax s'est échappé de son boxe et s'est fait des ecchymoses, certes superficielles, mais c'est toujours fâcheux à la veille d'une présentation. Tous ces 4 et 5 ans, selon la politique de Cornélis Drost, ont été patiemment attendus, dressés et présentent de très bonnes dispositions sur l'obstacle, en vue d'être vendus "prêts à gagner". Nous allons aux ventes avec des ambitions car ils ont déjà fait leurs preuves et sont tout neufs. 

Ce sera donc le temps fort de ce milieu de semaine. Sinon, dimanche, Auvloo Ville (4e) a fait une bonne rentrée à Corlay, d'autant qu'elle n'a pas eu le meilleur des parcours. En revanche, sur ce même hippodrome, Solbrido (10e) n'a rien compris, prenant la main de son pilote et tirant comme un fou, avant de s'éteindre à l'entrée de la ligne droite. Il va falloir qu'on s'y prenne différemment avec lui. A Royan, Volcan des Gagneux était botte à botte avec l'animateur quand il a éjecté son jockey en fin de parcours. C'est dommage car il aurait probablement lutté pour la victoire. 
Lundi à Nantes, Grizilhenn (arrêté) a fait un parcours de reconnaissance sur les haies. Il faudra le revoir pour le juger. Ce mardi, à Clairefontaine, Affaire d'Honneur (4e) débute très bien en plat. Il est encore très immature mais quand il s'est équilibré dans la ligne droite, il a fini très plaisamment. Il s'agit certainement d'un bon poulain.     

Six "Drost" en vente

Samedi 28 juin - Dimanche, je présente deux pensionnaires, en plat à Corlay. L'AQPS Auvloo Ville effectue certes une rentrée mais elle a du travail derrière elle, et je la pense capable d'être compétitive d'emblée, au moins pour une place, car elle a pris de la force. Solbrido trouve un bon engagement, à mon sens, sur 1 800 mètres et je profite de l'opportunité pour le recourir en plat. A Royan, Volcan des Gagneux va devoir porter 73 kilos (avec la décharge) dans un steeple où il va falloir battre les représentants locaux de G. Macaire et d'A. Chaillé Chaillé. Mais il s'agit d'un lot de moyenne qualité, vu le poids que doit porter le mien. 

Lundi à Nantes, un nouveau pensionnaire Grizilhenn, âgé de 4 ans, débute sur les haies. Il saute bien à l'entraînement et ce premier parcours va lui permettre de prendre ses marques dans cette discipline. Mardi, le 3 ans, Affaire d'Honneur débute sur les haies de Clairefontaine dans un lot où ils ne sont que sept au départ. Il s'agit d'un cheval tardif et cette sortie va l'avancer en condition. 
Jeudi, je présenterais six pensionnaires de l'écurie Drost aux ventes de chevaux à l'entraînement: il s'agit de 4 ans  et de 5 ans sains et nets, ayant déjà montré leur aptitude et leur compétitivité sur les obstacles. C'est la politique de M. Drost que de vendre des chevaux prêts à courir, qui ont été attendus et triés sur le volet. Batavir, Golden Slippers, Virtuose du Chenet, Koenig Dax, Willem et Northern Bay sont les éléments en question.  

Batavir, 2e à Auteuil

Mercredi 25 juin - Samedi à Auteuil, Batavir (2e) a confirmé ses progrès et l'estime que je lui ai toujours portée, réalisant une très bonne valeur pour son second parcours sur cet hippodrome. Je n'ai jamais eu de doute sur sa qualité et il commence à la prouver. Golden Slippers (6e) a encore besoin de se régler sur un champ de courses comme celui-ci, car il est encore trop généreux et allant. Cela dit, il court très proprement. Tous les deux vont être présentés en ventes au début de ce mois de juillet.
DImanche, Kiyounie (1ère) n'a pas raté le bon engagement dont elle disposait à Senonnes-Pouancé, dans un réclamer qu'elle a remporté sûrement. A Questembert, Univers de Mée (arrêté) s'est accidenté sur un obstacle, en laissant traîner les postérieurs. Il va être sur la touche pendant quelque temps. Ulysse de l'Aunay (4e) m'a déçu une nouvelle fois, étant capable d'accélérer dans la phase finale. Enfin, à Gemozac, Soumayar (3e) court proprement et
a fait sa valeur.
D'ici la fin de la semaine, l'écurie ne présente pas de partants.

Deux Drost à Auteuil

Vendredi 20 juin - Ce samedi, deux 5 ans de l'écurie Drost sont au départ du Prix de Chantilly, un handicap pour 5 ans où je les trouve tous les deux bien placés au poids. Golden Slippers ne doit pas être jugé sur sa dernière sortie sur un terrain trop souple et a toujours été estimé à l'écurie. Batavir reste sur une facile victoire et n'a cessé de progresser. Je suis incapable d'en préférer l'un à l'autre car ils sont différents. Une chose est en revanche certaine: je serais déçu s'ils ne participaient activement à l'arrivée.
Dimanche, Soumayar fait le déplacement avec des ambitions à Gemozac, hippodrome où il s'est déjà imposé dans le passé. A Questembert, Univers de Mée et Ulysse de l'Aunay possèdent également une très belle carte à jouer dans un steeple. Le premier cherche sa course tandis que le second montre de réelles dispositions le matin et que nous avons essayé de soigner ses problèmes.
A Senonnes, Kiyounie est au départ d'un réclamer de seulement six partants. Cet engagement tombe à pic et j'espère bien la voir lutter pour la victoire.   

Un petit weekend

Mercredi 18 juin - Hussard (5e) au Lion d'Angers samedi court proprement mais il n'a pas le même rendement en terrain léger. Je vais lui donner des vacances quelques semaines et on le reverra à l'automne. Volt du Buhot (5e) courrait rapproché et va partir lui aussi en vacances, car il m'a déçu. Kimaro (8e) a baissé de pied pour finir, après avoir figuré dans le groupe de tête. Il va falloir que je lui trouve des engagements plus faciles.

D'ici vendredi, nous n'avons pas de partant. Les prochains sont pour samedi, à Auteuil. 

On lève le pied

Vendredi 13 juin - Avec la chaleur et les terrains qui s'allègent, on lève le pied ce weekend, l'écurie ayant peu de partants. 

Mercredi à Auteuil, Willem est tombé bêtement à la réception de la dernière haie alors qu'il aurait terminé, au moins, dans les quatre premiers. Comme le lot était certainement de qualité, c'est certes une déconvenue mais encourageant pour l'avenir. 
Samedi, Hussard est de nouveau en piste au Lion d'Angers, sur une distance plus dans ses cordes. Il reste qu'il a fait jusque là plutôt ses preuves en terrain souple, voire lourd. Ce qui ne sera pas le cas. 
Dimanche, Volt du Buhot revient sur le steeple, à Segré, où il me semble posséder une chance dans un lot qui est dans ses cordes. Ce sera le seul partant de la journée. Enfin, mardi, il est possible que Kimaro court aux Sables. Je prendrais ma décision ce samedi matin.

Deux 3 ans prometteurs

Mardi 10 juin - Dimanche, on a joué de malchance à Rostrenen et Saint Mâlo. Sur le premier hippodrome, Passamania Plessis n'a pu éviter un cheval à terre alors qu'elle allait très librement à un tour de l'arrivée. Elle s'est blessée à l'épaule, comble de malchance. Sur le second, Tout Simplement est partie de trop loin à la dernière haie et a fait tomber son jockey à la réception. A mon avis, elle aurait été au moins 2e et confirme ses progrès.

A Savenay, Soumayar a été très bien monté par mon fils, Guillaume qui a pris les bonnes initiatives. C'est son second gagnant et on a été tous très content de ce succès. A Senonnes, Volt du Buhot (6e) court proprement sur le cross où il pêche encore par manque d'expérience. Mais cela devrait aller dans le futur. 
Lundi, à Sennones, mes deux 3 ans inédits ont terminé 1er et 2e. Lux de la Barre a fait vraiment un "truc", laissant sur place ses adversaires quand son jockey lui a demandé d'accélérer. Je vais l'attendre et il pourrait être dirigé vers le Prix Finot, à la rentrée à Auteuil. Flying Made a bien fini lui aussi, étant moins précoce que son compatriote. Il fera un bon cheval à l'avenir. 
Mardi, à Nantes, Hussard n'a pas fait sa course sur un terrain trop léger à son goût. On va le recourir en fin de semaine au Lion d'Angers dans un lot moins relevé car il n'a pas eu une course dure. Volcan des Gagneux (3e) a fait sa valeur dans le steeple, répondant à mes espérances. 
Mercredi, Willem va découvrir Auteuil avec des ambitions dans une course de haies pour 4 ans. Le cheval est vraiment en très belle forme. Reste à savoir comment il va s'adapter à cet hippodrome et au terrain qui s'annonce très souple. 

Sept partants entre dimanche et mardi

Vendredi 6 juin - Ce dimanche, nous avons quatre partants, dont un qui va courir sur place, à Senonnes. Volt du Buhot retourne sur le cross et sa récente chute ne compte pas, car il allait alors librement quand il n'a pu éviter un cheval à terre. Il possède une belle chance.
A Rostrenen, Passamania Plessis trouve un bon engagement et une tâche plus facile qu'en dernier lieu à Auteuil. Elle peut renouer avec le succès. Tout Simplement s'aligne à Saint Mâlo sur les haies et j'espère la voir confirmer sa récente victoire dans ce lot correspondant à sa catégorie. A Savenay, Soumayar est au départ d'une course de gentleman, associé à mon fils Guillaume. Il est compétitif pour jouer un premier rôle. 

Lundi à Senonnes, dans une course pour inédits de 3 ans, Flying Blade et Lux de la Barre sont des poulains intéressants pour l'avenir. Le second cité est certainement plus avancé en condition. Solbrido fait son retour sur les haies après avoir effectué une rentrée en plat et sera compétitif. J'espère que la piste sera bonne. 
Mardi à Nantes, Volcan des Gagneux a une belle chance sur le steeple, car il est vraiment bien actuellement. Je redoute simplement la distance qui peut s'avérer un peu longue. On va décider ce samedi matin si Hussard se présente au départ du Prix de la Chézine. Son aptitude à Nantes est un atout.
Enfin, mercredi à Auteuil, Willem devrait être au départ du Prix Beaumanoir, dans un lot qui me semble assez bon. Mais il s'agit d'un poulain de qualité et j'espère le voir réaliser de bons débuts sur cet hippodrome.

De nombreuses places

Mercredi 4 juin - Ce dimanche, on a cumulé les places sur les différents hippodromes où nous avions des partants. A Dieppe, Rose de Grugy (2e) avait gagné la foulée d'avant et celle d'après le passage du poteau. Je suis ravi de son comportement et on retrouve la bonne jument qu'elle a été. Univers de Mée (2e) a commis une grosse faute à Pontivy dans la ligne d'en face, ce qui lui coûte certainement la victoire. A Vitré, Evawells (3e) s'est bien comportée en compagnie de mon apprenti, se faisant coiffer sur le poteau pour un meilleur classement. Elle a accompli un bon effort final. A Durtal, Soprano Vallis (3e) est malheureusement rentré avec une tendinite, la piste de steeple étant trop légère. J'aurais mieux fait de m'abstenir et de ne pas courir. Bouée en Mer (4e) a joué de malheur, étant dans tous les mauvais coups, ce qui ne l'a pas empêché d'échouer d'un rien, les quatre premiers ayant terminé dans un mouchoir de poche. C'est la gagnante morale de la course et elle confirme ses débuts victorieux. A Lignières, Ulysse de l'Aunay (5e) a été incapable d'accélérer dans le dernier kilomètre, restant là. Je vais le scoper pour voir s'il saigne. Udonis (5e) n'a pas eu une course dure, son jockey s'étant montré sage avec lui. Il faut le revoir.
Lundi à Niort, j'ai déclaré forfait Kamool sur le champ, constatant que la piste de haies n'avait pas été arrosée. Il n'était pas question de prendre le moindre risque avec ce cheval estimé que nous avons attendu. Enfin, mardi à Compiègne, Nisaro de Cimbre est tombé à trois obstacles de la fin, alors qu'il allait librement. C'est vraiment dommage mais la dure loi des courses d'obstacle.
D'ici dimanche, l'écurie n'aura pas de partant.       

Huit partants dimanche

Samedi 31 mai - Jeudi au Lion d'Angers, Solbrido (10e) a effectué une rentrée correcte en plat qui va l'avancer en condition en vue de prochains engagements en obstacles et il est bien rentré,ce qui est le principal. 
Ce dimanche, on se déplace à cinq endroits différents. Evawells trouve un bon engagement sur les haies, à Vitré. On va essayer de la faire attendre, et si elle se décontracte, sa place est à l'arrivée. A Durtal, la 2 ans Kiyounie est de nouveau en piste sur une distance un peu plus longue, qui devrait l'avantager. Pour elle aussi, une place est à sa portée. Avec Soprano Vallis, qui porte du poids, je n'ai pas le choix des engagements et c'est la raison pour laquelle je le cours sur cet hippodrome rapide, en espérant qu'il va s'y adapter. Bouée en Mer va tenter de confirmer ses débuts victorieux dans un lot que j'ai du mal à situer et qui est, évidemment, certainement plus relevé qu'en dernier lieu. 
A Dieppe, Rose de Grugy est de retour sur le steeple. Comme elle s'entend bien avec Thomas, elle va tenter d'accrocher un nouveau succès mais ce n'est pas gagné d'avance, car il y a de l'opposition. A Lignières, Udonis et Ulysse de l'Aunay se présentent, chacun, au départ d'un steeple où ils trouvent l'un et l'autre un bon engagement. On fait le déplacement avec des ambitions, évidemment;
Enfin, à Pontivy, Univers de Mée dispose d'un steeple qui me semble dans ses cordes. Pour ces trois AQPS, j'essaie de les déclasser au maximum. 
Lundi, Kamool débute en haies à Niort, avec de vraies chances car il est dressé depuis longtemps et possède de la qualité. Mardi, il est tout à fait possible que Nisaro de Cimbre fasse le déplacement à Compiègne, avec une petite chance. Antijima est restée engagée, elle aussi, mais je préfère la débuter sur place, à Senonnes, très bientôt à la faveur d'un engagement plus favorable. 

Batavir sur la bonne voie

Mercredi 28 mai - Samedi à Chateaubriant, le 3 ans, Petilucky (3e) a confirmé sa qualité, même s'il n'a pas été en mesure de s'imposer une nouvelle vois. A sa décharge, il n'a pas eu le meilleur des parcours, tirant un peu et commettant des petites fautes. Il est seulement devancé par des chevaux estimés, il faut donc positiver. La 2 ans, Kiyounie (6e) court en progrès sur ses débuts et sera mieux sur des distances plus longues. Elle devrait être intéressante dans l'avenir. Kimaro (8e) montait de catégorie et n'est pas compétitif à ce niveau. Maintenant, on le sait. Ambre d'Arvor (12e) effectuait une rentrée et elle en a trop fait, parmi les chevaux de tête. Il faudra la revoir. Enfin, Batavir (1er) s'est imposé en y mettant vraiment la manière, sautant parfaitement et donnant un sacré coup de reins pour finir. J'attendais depuis longtemps qu'il me confirme ce qu'il montrait le matin à l'entraînement, c'est chose faite maintenant.
Dimanche, à Saint Mâlo, Rose de Grugy (1ère) n'a pas été devant comme une folle, se contentant de suivre le train au sein du peloton. Au moment de l'explication finale, elle s'est envolée, sans que mon fils Thomas ne lui donne le moindre coup de cravache. C'est une bonne leçon.

En ce jeudi de l'Ascension, je ne présente qu'un seul partant, Solbrido, au Lion d'Angers. Ce 6 ans effectue une rentrée en plat, après une longue interruption. Mais il a du travail derrière lui et de la qualité. Il devrait effectuer un bon retour à la compétition.   

Cinq partants à Chateaubriant

Vendredi 23 mai - J'attendais mieux de mes trois pensionnaires, hier à Auteuil. Passamania Plessis (7e) a trouvé une tâche trop compliquée dans ce terrain et a saigné après la course, ce qui explique qu'elle ait coincé pour finir. On va la soigner. Golden Slippers (9e) a été monté peut être un peu trop loin, vu l'état de la piste, ne pouvant accrocher le bon wagon. Il  vaut un lot de ce genre, j'en suis persuadé. Valligarro (arrêté) a été l'ombre de lui même dès le départ, et son jockey a bien fait de l'arrêter rapidement. Ce matin, il ne pouvait à peine marcher. Je crains qu'il souffre d'un début de fourbure et nous allons faire les examens nécessaires. 

Ce samedi, à Chateaubriant, la 2 ans Kiyounie ouvre le bal. Cette fois, j'espère qu'elle va mieux sortir des boites de départ. Elle travaille bien le matin et n'est pas hors d'affaire pour prendre un chèque. Batavir trouve un lot dans ses cordes dans une course de haies pour 5 ans. J'espère le voir disputer activement l'arrivée. Petilucky, qui vient d'ouvrir son palmarès d'emblée sur les haies de Nantes, affronte un lot de bons chevaux, certains restant eux aussi sur un succès. Cette sortie va être un vrai test pour juger de sa qualité. Ambre d'Arvor effectue une rentrée et a besoin d'une remise en route d'autant que son avenir se situe sur les obstacles. Enfin, Kimaro monte de catégorie lui aussi et il sera intéressant de le juger, sachant que la distance est pleinement dans ses cordes. 
Dimanche, l'écurie n'a qu'un seul partant, avec Rose de Grugy qui trouve un bel engagement sur les haies à Saint Mâlo, après avoir eu l'occasion d'effectuer sa rentrée. Elle est montée par mon fils Thomas et j'espère la voir gagner. Il n'y aura pas de partant lundi et mardi.

Trois partants jeudi à Auteuil

Mercredi 21 mai - Samedi à Chateau-Gontier, Volt du Buhot qui débutait en cross a joué de malchance, ne pouvant éviter un concurrent tombé devant lui, entraînant son jockey dans sa chute. C'est vraiment dommage car il restait encore un tour de piste et que tout allait bien à ce moment là. Soumayar (3e) effectue une bonne rentrée dans un réclamer pour gentlemen. 

Dimanche à Auteuil, Marfaux (8e) m'a déçu car il a été débordé tout le temps durant le parcours et dans l'impossibilité d'accrocher le bon wagon quand la course a vraiment démarré. Physiquement, le cheval est dans une condition magnifique mais je n'arrive pas à retrouver le potentiel qu'il nous avait montré lors de son année de 4 ans. J'espère que la patience sera payante et que nous le retrouverons à l'automne, où les terrains plus souples l'avantageront. 
Ce jeudi, on retourne sur la Butte Mortemart, avec trois belles chances, je pense. Valligaro débute en steeple mais il y a longtemps qu'il est dressé dans cette discipline. Le cheval est très bien actuellement, il a déjà montré son aptitude à Auteuil et la distance va lui convenir. Pour Golden Slippers, qui avait été déclaré partant à Royan dimanche, j'ai  préféré cet engagement à Auteuil, en espérant que le terrain ne sera pas trop souple. Ce 5 ans débute sur cet hippodrome mais il est vraiment en pleine forme actuellement et je le pense capable de jouer un premier rôle. Enfin, Passamania Plessis, qui reste sur deux victoires en province, est de retour sur cet hippodrome où elle n'a couru qu'une seule fois à l'âge de 4 ans Le parcours des 3 700 mètres va lui convenir et je la trouve assez bien placée dans ce handicap, malgré son poids de 70 kilos. J'espère qu'elle va me donner raison. 

24e gagnant de la saison

Samedi 17 mai -  Jeudi à Compiègne, le 4 ans Willem a remporté sa première course sur les obstacles,dès sa seconde tentative. Photo EntourageWillem.jpg C'est un sujet tout neuf qui a encore de la marge et un bon mental. Son compagnon de couleurs Northern Bay (6e) s'est montré un peu trop brillant aux côtés de Willem et a commis une faute à la dernière haie, ce qui lui coûte un meilleur classement. La prochaine fois, il ne devrait pas être loin de la vérité. Soprano Vallis (2e) a été monté par un gentleman motivé (mon fils, Thomas) qui l'a sollicité tout au long du parcours. Pour finir, cela a été payant car il a mieux terminé que bon nombre de ses adversaires. 

Vendredi à Nantes, la stalle de départ d'Hussard (5e) s'est ouverte avec du retard et il aurait été logique de reprendre le départ. Cela coûte un meilleur classement à mon cheval, sur cette courte distance. Dans une course plate, Donnerhall (3e) et Dream Berry (5e) ont eu tous les deux un très bon comportement, sachant que le second cité débutait. Ils vont faire tous les deux de bons chevaux d'obstacle. Rubis d'Ainay (1er) m'a comblé pour sa rentrée, après 20 mois d'absence. Angelo a monté une très jolie course d'attente, et il est venu coiffer ses adversaires sur le fil, sautant à la perfection. Je suis ravi pour son propriétaire; un client des premiers jours qui est exemplaire et avec lequel nous travaillons en confiance. C'est le 24e gagnant de l'année.
Ce samedi à Chateau-Gontier, Soumayar fait une rentrée en plat dans un réclamer, associé à mon fils Guillaume. Le cheval peut prendre une place. Volt du Buhot va débuter sur le cross et je le pense en mesure de bien faire dans cette discipline. Si c'est le cas, il peut l'emporter. 
Dimanche, Marfaux est au départ du beau steeple pour gentlemen, couru à Auteuil lors de cette journée de gala. Mon cheval est très bien, mon gentleman est en forme mais le lot est aussi de qualité. J'aimerais bien voir Thomas gagner sa première course sur la Butte Mortemart. C'est du domaine du possible. Golden Slippers effectue le déplacement à Royan où il va débuter sur le steeple, dans l'espoir de battre les "locaux". Il en a les moyens.  

Trois beaux gagnants 

Mardi 13 mai - Dimanche, le 3 ans Petilucky a débuté victorieusement sur les haies. Dans la ligne droite, il a repris un départ, gagnant avec de la marge et sautant à la perfection. C'est encourageant pour l'avenir. A Maure de Bretagne, Passamania Plessis (1ère) a confirmé son récent succès dans un lot qui était à sa portée, faisant l'éducation de son jockey. Univers de Mée (5e) a tracé une belle ligne droite, refaisant du terrain pour finir. A Dieppe, Rose de Grugy (2e) s'est fait rattraper dans la ligne droite, réalisant tout de même une très bonne rentrée. Batavir (3e) fait sa valeur dans la course de haies, étant sans doute devancé par deux bons chevaux. Ils étaient tous les deux par mon fils Thomas, qui est en forme. 

Mardi à Saint-Mâlo, Virtuose du Chenet (5e) n'a pas été de manière assez offensive dans une course sans train, se faisant piéger au moment du démarrage. Konig Dax (1er) a confirmé l'estime que je lui porte, en faisant tilt pour sa rentrée, effectuant une promenade de santé. J'aurais été déçu s'il en avait été autrement. 
Jeudi à Compiègne, Northern Bay et Willem sont au départ d'une course de haies, où ils sont capables de jouer un très bon rôle, venant de bien courir tous les deux. J'ai une petite préférence pour le second cité tandis que mon jockey a opté pour le premier cité. Soprano Vallis est au départ d'un réclamer pour gentlemen, où le lot s'est un peu creusé. J'espère qu'il va bénéficier de la forme de son jockey, Thomas. 
Vendredi à Nantes, Donnerhall et Dream Berry sont au départ d'une course de haies de 3 ans. Le premier cité a déjà deux parcours dans les jambes et me semble désormais opérationnel pour jouer un bon rôle. Le second débute mais est le frère du bon Berryville et travaille bien le matin. Mais il n'a pas été affûté pour cette course. Hussard revient sur 1 600 mètres, ce qui est un peu court pour lui, mais il se plaît à Nantes où il n'a plus à faire ses preuves. Rubis d'Ainay effectue une rentrée dans la grande course de haies mais il a du travail derrière lui, a déjà gagné à Nantes. Il peut donc nous surprendre agréablement. Enfin, je ne sais pas si je vais débuter Valingaro sur le steeple. Je prendrais ma décision à la déclaration des partants.   

Un gagnant jeudi et cinq partants dimanche

Vendredi 9 mai - Hier, Kimaro a gagné facilement en plat à Nort-sur-Erdre, progressant d'une sortie à l'autre. C'est encourageant, d'autant qu'il saute bien. Toujours dans cette discipline, Nisaro de Cimbre (5e) a effectué une bonne rentrée au Pin le Haras, traçant une belle ligne droite en compagnie de son jeune gentleman, qui débutait. Ulysse de l'Aunay (6e) n'a pas été en mesure d'accélérer quand la course s'est décantée. Il me déçoit actuellement alors qu'il est en bel état, pourtant. 
Dimanche, Rose de Grugy effectue sa rentrée à Dieppe, associée à mon fils Thomas, de retour d'Angleterre où il a passé deux mois, signant deux victoires et une 2e place en deux sorties. A mon avis, elle est capable d'aller au bout car elle trouve dans ce steeple un bon engagement. Le 5 ans Batavir effectue lui aussi le déplacement avec des ambitions, au moins pour une place, car un cheval de Philippe Peltier semble déclassé (Notario Has).

A Maure de Bretagne, Passamania Plessis remet celà, car je veux profiter des terrains souples et qu'elle n'a vraiment pas pris dur, dimanche dernier lors de sa sortie victorieuse. Dans la même épreuve, j'espère voir Univers de Mée sous un meilleur jour que lors de ses dernières sorties car il me déçoit en ce moment. 
A Nantes, je débute Petilucky dans une course de 3 ans, avec des ambitions car il montre de la qualité le matin, à l'entraînement. 
Mardi, à Saint-Mâlo, Konig Dax effectue sa rentrée sur les haies. Mais il est prêt et j'espère le voir gagner d'emblée car je l'ai toujours tenu en haute estime. Dans un handicap sur les haies, Virtuose du Chenet me semble être en mesure de jouer, lui aussi, un bon rôle à plus forte raison si le terrain est bien souple.  

Trois gagnants et des déceptions également

Mercredi 7 mai - Dimanche, à Auteuil, Marfaux (8e) a calé dans le dernier virage. En a-t-il trop fait durant le parcours ? Avait-il suffisamment de travail ? Je m'attendais à mieux de sa part et je me pose des questions. Le plus important, c'est qu'il est bien rentré. La prestation de Vag Aunay (7e) m'a moins surpris. Il est donc parti en vacances. En revanche, je ne comprends pas qu'il n'ait pas été baissé d'une livre alors qu'il reste sur trois mauvaises performances.  

A Moulins, Swaziland (6e) m'a déçu pour ses débuts sur les obstacles, car il a vraiment eu du mal à terminer son parcours. A Senonnes-Pouancé, Celtic Tune (non placé) n'a pas eu le meilleur des parcours et reste encore un peu tendre. Je lui garde toutefois de l'estime et l'ai envoyé pour quelques semaines au pré. Sur ce même hippodrome, Bouée en Mer s'impose pour ses débuts, au terme d'une course tactique où elle a été bien montée, donnant un bon coup de reins dans les 200 derniers mètres pour faire la différence. A Savenay, Sirca (1er) a confirmé ses progrès. Il était dans sa catégorie et a été bien monté. A Durtal, Passamania Plessis (1ère) s'est totalement réhabilitée de son échec de Moulins, qui reste inexpliqué. Elle n'a pas commis la moindre faute cette fois, effectuant une promenade de santé. A Pontivy, Volcan des Gagneux semblait parti pour la victoire quand la course a été neutralisée à 1000 mètres de l'arrivée. C'est bien dommage. 
Mardi à Vichy, le jockey d'Antijima (4e) a subi la course et le train de sénateur imprimé par le cheval de tête, ne prenant aucune initiative. Comme le plus souvent dans pareil cas, les premiers qui démarrent vont jusqu'au poteau et ma jument ne s'est pas montrée sous son vrai jour. J'ai vraiment été déçu. 
Demain, Ulysse de l'Aunay court au Pin dans un steeple qui me semble à sa portée. Il ne faut pas le juger sur sa course de Nantes où il s'était fait un peu mal. Il me semble compétitif. Nisaro de Cimbre effectue sa rentrée en plat, avec un gentleman débutant. Cela va faire du bien au cheval comme au cavalier. A Nort-sur-Edre, j'attends une confirmation de Kimaro qui reste sur deux bonnes sorties en plat sur 2 400 mètres et plus. J'espère qu'il va bientôt gagner sa course.

Sur tous les fronts

Samedi 3 mai - Le jeudi 1er mai, Tout Simplement s'est imposée plaisamment à Tours, après avoir attendu, passant en revue ses adversaires pour finir. A l'inverse, Evawells (arrêtée) en a beaucoup trop fait en début de parcours et a été vite battue. Au Lion d'Angers, Univers de Mée est tombé au second obstacle, envoyant son jockey, Johnny Charon au tapis. Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. Dans cette même course, Udonis (6e) court proprement, ayant certainement encore besoin de compétition. A Vitré, Sampie (7e) m'a déçu. On arrête les frais avec lui tout commeavec Pirate du Bréteau, arrêté dans la course de haies. En revanche, Volt du Buhot (4e) a bien sauté, et s'est comporté honorablement. Au Pin, les trois dernières courses ont été annulées, tant et si bien que Nisaro de Cimbre n'a pu effectuer sa rentrée. 

Vendredi, à Compiègne, Willem (3e) a répondu à mes attentes. S'il avait mieux sauté l'avant-dernière haie, il aurait gagné un rang. Ce poulain confirme l'estime que je lui porte. 
Vendredi, mon fils Thomas a gagné pour ses débuts en Angleterre et cela nous a fait très plaisir. Il est en stage, actuellement, chez David Pipe.
Dimanche, on retourne à Auteuil. Marfaux retrouve un parcours plus dans ses cordes dans le Prix Saint-Sauveur et j'espère bien le voir se réhabiliter, en participant activement à l'arrivée. Je retente un essai avec Vag Aunay dans le Prix de Penthièvre, en le munissant cette fois d'oeillères. Si ce n'est pas concluant, il partira en vacances. 
A Senonnes, le 3 ans Celtic Tune a les moyens de jouer un premier rôle dans une course plate tandis que débute dans une autre épreuve une AQPS, Bouée en Mer, qui travaille correctement le matin. A Durtal, Passamania Plessis recourt à moins de dix jours d'intervalle car je ne m'explique pas du tout son comportement, récemment à Moulins. J'espère qu'elle va se racheter. Volcan des Gagneux participe à un steeple à conditions dans ses cordes, à Pontivy. A Savenay, je compte sur Sirca, qui avait bien débuté et affiche une belle forme à l'entraînement. Enfin, à Moulins, Swaziland va débuter en haies, mais on effectue le déplacement avec des espoirs. 
Mardi, à Vichy, la bonne Antijima retrouve un engagement sur mesure en plat. Je continue donc de différer ses débuts sur les haies, m'adaptant au programme.
Enfin, j'ai appris cette semaine que les propriétaires de Tiptop Ville, qui s'est tué début avril malencontreusement à l'entraînement en avril, avaient reconstitué leur association, auprès d'une 3 ans de la même souche, Beebap Ville; J'en suis ravi. 
   

Un 1er mai studieux

Mercredi 30 avril - Samedi à Auteuil, Astaragood (8e) s'est montré encore un peu tendre dans le quinté+, marquant le pas dans la ligne droite, son jockey n'insistant pas pour finir. Je lui garde cependant toute ma confiance. A Moulins, Vegas du Charmil (3e) confirme son aptitude sur le steeple. Il est parti en vacances pour quelques semaines, en vue de préparer cet automne. Passamania Plessis (arrêtée) a mal sauté, ce qui n'est pas dans ses habitudes. Je n'arrive pas m'expliquer son comportement très décevant. 

Dimanche dernier à Angers, la 2 ans Kiyounie (non placée) est restée dans les boites. Sur une distance aussi courte, cela ne pardonne pas. Northern Bay (2e) effectue d'excellents débuts sur les haies d'autant qu'Angelo n'a pas été dur avec lui et que nous sommes apparemment battus par un cheval estimé. Hussard (3e) court très bien lui aussi dans un bon lot et sur une distance plus longue, qu'il découvrait. Il est vraiment d'une régularité formidable. A Nort-sur-Erdre, Kimaro (3e) confirme son aptitude aux longues distances et va faire une recrue intéressante sur les haies. En revanche, Katewin de la Mare (non placée) m'a déçu une nouvelle fois. Elle a quitté l'écurie sur ce nouvel échec. 
Demain jeudi 1er mai, nous n'allons pas chômer, avec huit partants répartis dans le grand Ouest. Au Lion d'Angers, Udonis et Univers de Mée se présentent au départ d'un steeple avec des ambitions. Le premier cité vient d'effectuer un très bon retour à la compétition il y a dix jours à Compiègne tandis que le second est capable de se montrer sous un meilleur jour que lors de ses deux premières sorties de l'année. 
A Vitré, je cours Pirate du Breteau et Sampie, deux 4 ans, dans une course de haies. Le premier affiche des progrès sérieux à l'entraînement. Le second débute dans cette discipline mais a toujours été estimé et mis dans du coton en conséquence. J'espère les voir jouer un premier rôle. Sur ce même hippodrome, Volt du Buhot s'aligne, lui aussi, au départ d'une course de haies, après avoir effectué une rentrée en plat. Il doit être compétitif. 
A Tours, Evawells et Tout Simplement sont au départ d'une course de haies pour pouliches de 3 ans. Elles restent chacune sur une bonne sortie, respectivement à Nantes et Angoulême, et devraient disputer activement l'arrivée. 
Au Pin-le-Haras, Nisaro de Cimbre effectue sa rentrée dans une course plate pour gentlemen, avec un jeune cavalier Olivier d'Andigné, qui effectue ses débuts. C'est une sortie de remise en route. 
Vendredi, Willem va débuter sur les haies à Compiègne, avec des ambitions. Il s'agit en effet d'un élément que j'estime, dressé depuis longtemps sur les obstacles. 

Astaragood à Auteuil

Vendredi 25 avril - Mercredi à Auteuil, Nice To Meet You (4e) allait vraiment bien dans le parcours mais n'a pas accéléré comme je l'espérais, pour finir. Elle est rentrée avec une gêne aux postérieurs. J'espère que ce n'est rien de grave et qu'elle ne souffre pas du bassin. Aujourd'hui, à Enghien, Vag Aunay a commencé à être dominé après la butte, rentrant dans le rang et terminant non placé. C'est trop dur pour lui, à l'heure actuelle. 

Samedi, à Auteuil, Astaragood est au départ du gros handicap/quinté+. Comme l'écurie n'a pas trop de chance actuellement, je suis un peu réservé d'autant qu'il dispute son premier handicap et peut encore manquer d'expérience. Mais il s'agit d'un cheval que j'estime et il est en belle forme actuellement. J'espère qu'il va être en mesure de jouer un bon rôle. Ce même jour, à Moulins, Passamania Plessis est au départ d'une course de haies où mon autre pensionnaire, Gladys des Bois est non partante (elle souffre d'un boulet). Je pense que le lot est à la portée de la première citée. Toujours à Moulins, Végas du Charmil dispute son second parcours sur le steeple. Même s'il manque encore de métier, je le pense en mesure de jouer un bon rôle. 
Dimanche, à Angers, je débute une 2 ans, Kiyounie, une soeur de Kimara et de Kimaro. Elle travaille bien et sera intéressante à juger. Hussard a été supplémenté dans le Prix d'Eventard où il aborde pour la première fois la distance de 2 100 mètres. Cela ne devrait pas lui poser de problème car il va tout le temps. Northern Bay débute en haies avec des ambitions mais il ne se présentera que si la piste est bonne car c'est un sujet estimé, jusqu'alors mis dans du coton. A Nort-sur-Edre, Kimaro s'aligne dans une course à conditions dans un lot qui semble à sa portée et sur une distance dans ses cordes. J'espère le voir confirmer sa récente bonne sortie à Verrie-Saumur (2e). Katewin de la Mare s'aligne en plat dans un réclamer, espérant qu'elle sera compétitive dans cette catégorie. 
Mardi, nous irons peut-être à Bordeaux avec un représentant Drost. J'attends ce samedi matin pour confirmer l'engagement.

Nice To Meet You et Vag Aunay à Auteuil et Enghien 

Mercredi 23 avril - Samedi à Compiègne, Udonis (3e) a certes profité de la dérobade des deux favoris de la course, mais il a bien accéléré pour finir, effectuant une rentrée très satisfaisante tout en ne prenant pas dur. 
Dimanche à Auteuil, Marfaux a été pris de vitesse sur ce parcours réduit et une piste rapide, ne cessant de faire des petites fautes. Angelo a eu raison de l'arrêter car il n'était pas dans le rythme. Il faudra le revoir dans d'autres circonstances. Le même jour à Sablé, Fannyjul (2e) a effectué de bons débuts sur les haies avant de repartir au pré, car elle manque encore de force. En revanche, Kadou Boy (8e) s'est montré une fois de plus décevant et a quitté l'écurie depuis. 
Lundi au Lion d'Angers, Soprano Vallis (3e) a perdu du temps sur les obstacles, n'étant pas facile à utiliser. Sa course n'est ni bonne, ni mauvaise. Dans cette même épreuve, Volcan des Gagneux est tombé en début de parcours et ne peut être jugé. Une course n'est jamais gagnée d'avance et on l'a vu avec Valingaro (3e) qui s'est fait surprendre, avec son jockey, par le manque de rythme. A défaut de prendre l'initiative, ils se sont fait piéger sur un sprint. Le même jour, à Blain, Volt du Buhot (10e) a trouvé une tâche trop difficile dans une course plate. Son avenir est sur les haies.

Cet après-midi, à Auteuil, Nice To Meet You est au départ du Prix Vanille à Auteuil. Même si elle effectue une rentrée, je la pense compétitive pour prendre une place, car il s'agit d'une pouliche douée, déjà en forme avancée. 
Vendredi à Enghien, Vay Aunay est au départ d'un handicap sur le steeple à Enghien. A son désavantage, il porte le gros poids de la course et n'a couru qu'une seule fois à Enghien. Mais comme l'adversité ne me semble pas trop relevée, je tente le coup. De toute manière, il n'a pas trop le choix des engagements, compte tenu de ses gains. 

Marfaux, confirmation espérée

Vendredi 18 avril - Mercredi à Auteuil, Lou Ange est tombée à la rivière des tribunes. Etant partie de trop loin, elle s'est retrouvée sur le nez à la réception, éjectant son jockey. Elle souffre d'un hématome au genou, mais rien de grave. De son côté, Alpha Beta (9e) court en progrès mais il sera nettement mieux cet automne, dans du terrain souple. Il va partir au pré. 

Jeudi à Nantes, Hussard (4e) est battu de peu pour la troisième place, mais il est moins à l'aise sur un terrain rapide, n'ayant qu'un seul train. Dans ces conditions, les 1 600 mètres sont un peu court. Dans le steeple, Ulysse de l'Aunay (6e) a commis une grosse faute, ce qui lui coûte un meilleur classement. Univers de Mée (7e) m'a déçu, n'étant pas trop courageux en étant monté de l'arrière. Il y a encore des réglages à faire. 
Vendredi à Chateaubriant, Rosewort a profité cette fois des chutes de ses adversaires directs, pour s'imposer avec facilité. Elle est récompensée de ses déboires. En plat, le 3 ans Donnerhall (6e) s'est bien comporté, finissant correctement. Dans une autre course de haies, Peti Kap (2e) court de première pour sa rentrée, ayant eu du bon gaz durant tout le parcours. Virtuose du Chénêt (5e) n'a pas eu son rendement habituel dans un terrain trop léger mais je ne le condamne pas. Label Tercah (6e) effectue une bonne rentrée et m'a bien plu. 
Samedi, à Compiègne, Udonis effectue sa rentrée dans un steeple pour gentlemen, monté par mon fils Thomas. S'ils ne sont pas nombreux, le lot est de qualité et il va viser une place.
Dimanche, à Auteuil, j'ai préféré présenter Marfaux dans le Prix Quo Vadis que dans le Prix du Président de la République, trouvant que sa tâche sera plus aisée, malgré la courte distance. Je compte le voir confirmer son excellente course de rentrée effectuée ici même il y a trois semaines. A Sablé-sur-Sarthe, Kadou Boy est au départ d'une course de haies de 4 ans; J'attends de lui des progrès et espère le voir terminer à l'arrivée tout comme une autre 4 ans, Fanny Jule qui débute sous mon entraînement.
Lundi, au Lion d'Angers, Soprano Vallis et Volcan des Gagneux sont au départ d'un steeple-chase à réclamer. Le premier se produit pour la première fois à ce niveau tandis que le second est confirmé dans cette catégorie. Etant en bonne forme tous les deux, j'espère les voir participer activement à l'arrivée. Valingaro revient en plat, où il s'est déjà imposé cette année, à la faveur d'un bon engagement. Mon cheval est resté en très belle forme depuis Auteuil. Enfin, Volt du Buhot participe à une course plate pour gentlemen. Je lui vois aussi une chance, sur ce qu'il avait montré lors de ses débuts à Fontainebleau dans cette spécialité. 

Auteuil, Nantes et Chateaubriant

Mercredi 16 avril - Le weekend a été calme, avec seulement deux partants, dimanche. A Verrie-Saumur, Kimaro (2e) s'est très bien comporté sur une longue distance qu'il découvrait (3 200 mètres) tout comme son jeune jockey, Maxime Gorieu. A La Roche-sur-Yon, Sirca (6e) a mieux couru que ne l'indique son classement, n'étant pas monté au mieux de ses intérêts, à mon sens. Ce mardi, je n'ai pas emmené Kamool à Cholet, car il souffre d'un abcès à un pied. Ce n'est que partie remise. 

Cet après-midi, à Auteuil, Lou Ange va tenter de confirmer ses bons débuts sur le steeple, effectués ici même il y a quelques semaines. Le lot est bon, le terrain va être plus rapide cette fois. J'aimerais bien la voir remporter un premier succès à Auteuil. Le 4 ans, Alpha Beta doit apprendre à se canaliser. Cette sortie fait partie de son parcours éducatif. Je pense qu'il sera plus opérationnel, cet automne. 
A Nantes, demain jeudi, le 3 ans Hussard s'aligne sur son hippodrome de prédilection. S'ils ne sont pas très nombreux, l'opposition est relevée et j'aurais préféré pour lui un un terrain plus lourd. J'espère le voir prendre un bon chèque. Dans un steeple, je présente Univers de Mée et Ulysse de l'Aunay. Pour le premier cité, j'avais le choix entre plusieurs engagements et j'ai opté pour celui-ci, malgré le poids à porter. Le second vient de bien faire sur ce parcours et va tout le temps. Je leur vois à tous les deux une première chance, avec le représentant d'Alain Couétil, Daphiglote.
Vendredi, à Chateaubriant, Rosewort, qui reste sur trois chutes, s'aligne dans une course de haies pour pouliches où elle trouve un bon engagement. Si elle reste "debout", elle luttera pour la victoire. Dans une autre épreuve de haies, je présente trois éléments: Virtuose du Chénêt, Label Tercah et Peti Kap. Le premier est monté en condition sur sa course de rentrée victorieuse de Nantes, mais va évoluer sur un terrain moins lourd cette fois. Le second n'a pas été revu depuis Cagnes mais il est régulier et assez avancé en condition. Le troisième effectue un tour de chauffe avant de retrouver le steeple d'Auteuil. 

Une cruelle disparition

Vendredi 11 avril - C'est une journée comme je les déteste même si l'on sait bien que dans notre métier d'entraîneur d'obstacle, il y a de la casse et parfois des accidents mortels. Ce matin, alors que je venais de l'engager dans le Prix du Président de la République, Tiptop Ville ne s'est pas enlevé sur une haie, lors d'une séance banale d'entraînement, faisant panache et se tuant sur le coup (rupture des cervicales). Mon fils Guillaume, qui le montait, en est quitte pour une clavicule cassée. Photo Tiptop Ville Auteuil.jpg Tiptop Ville était l'une des mascottes de l'écurie, l'un de ses porte-drapeaux et un très gentil cheval. Evidemment, sa disparition me donne mal au coeur. 

Mercredi à Auteuil, cela s'est mal passé aussi pour un autre "vieux", Mick Passoa (4e), qui est rentré avec un tendon légèrement sectionné, ce qui lui vaudra une longue interruption. Vu son âge, sa carrière est un peu compromise... Ce même jour, Athena Vallis (5e) s'est montrée un peu trop brillante en début de parcours, et avait tendance à pencher à droite. Il faut que l'on trouve le bon réglage au niveau de l'embouchure et elle est certainement plus opérationnelle en terrain lourd. 
Jeudi, à Moulins, Kadou Boy (9e) m'a déçu, ne confirmant pas ce qu'il montre le matin à la piste. Alors que le train n'avait pas été très rapide, il n'a pu accrocher le bon wagon quand le train s'est accéléré. En revanche, Golden Slippers (1er) a confirmé toute l'estime que je lui porte, depuis un an. Il a réalisé une vraie promenade de santé et me semble prêt désormais, à aller tenter sa chance à Auteuil. 
Dimanche, Sirca, 4 ans, effectue une rentrée à La Roche-sur-Yon, après avoir couru une seule fois l'an passé. Je ne serais pas surpris de le voir participer activement à l'arrivée. A Verrie-Saumur, je tente un essai sur longue distance (3 200 mètres) avec Kimaro, avant ne le diriger sur les haies où il est dressé. 
Mardi, Kamool, autre 4 ans, effectuera sa rentrée à Cholet. L'an dernier, il avait bien débuté à Pornichet (7e) et il ne devrait pas être ridicule. Lui aussi sera dirigé vers les haies, par la suite. 

Athena Vallis et Mick Passoa à Auteuil

Mercredi 9 avril - Dimanche à Durtal, Tartinette (1ère) a rempli son contrat, comme je l'espérais étant très bien montée par Alexandre Roussel qui a faussé compagnie à ses adversaires dans la ligne d'en face, dans une course tactique. Vascari (6e) a été débordé pendant toute la course, se montrant sans ressort. Il va aller au vert, prendre quelques semaines de repos. Volcan des Gagneux (5e) a bien tenu sa partie, sur un terrain sans doute trop léger à son goût, ayant du mal à suivre. Il a commis par ailleurs une faute, au mauvais moment. 

A Angoulème, dans une course de haies de 3 ans, Tout Simplement (5e) a bien fini, ayant un comportement encourageant. Elle devrait bien faire cet été dans sa catégorie. En revanche, Katewin de la Mare (arrêtée) n'a pas bien sauté et m'a déçu. Elle ne montre pas l'après-midi ce qu'elle fait le matin. 
Lundi, au Lion d'Angers, Soprano Vallis (non placé) a été très vite débordé, dans une course menée à un train soutenu. Comme il aime dominer, il a été immédiatement en difficulté. Dans cette même épreuve, Univers de Mée (arrêté) s'est affolé au départ, commettant des fautes et son jockey a bien fait de ne pas insister. Je lui garde ma confiance. J'ai été déçu par le comportement de Gladys des Bois (non placée) dans un handicap de plat, car elle aussi a été très vite en difficulté. Je vais la remettre sur les obstacles. 
A Nantes, Ulysse de l'Aunay (3e) et Passamania Plessis (4e) ont eu un bon comportement. Le premier cité n'a qu'un train mais va tout le temps. Je pense qu'on va aller tenter notre chance dans un avenir proche à Auteuil. La seconde effectue une rentrée très encourageante, au vu de ses dernières prestations de 2013. J'espère qu'on va la retrouver cette année en pleine possession de ses moyens. Evawells (5e) m'a surpris plutôt agréablement et j'espère qu'elle confirmera à  l'avenir. 
Aujourd'hui, Athena Vallis est au départ d'une course de haies à Auteuil où elle se présente pour la deuxième fois, après y avoir bien débuté. J'attends confirmation de sa part dans un lot de pouliches sans doute de qualité. J'espère qu'elle va s'adapter au raffermissement des pistes. Mick Passoa, sur un steeple de 4 300 mètres, va tenter de prendre sa revanche sur Michto qui vient de le devancer. J'aimerais bien que mon fils Thomas remporte sa première course dans le temps de l'obstacle.
Jeudi, à Moulins, j'attends des progrès de la part du 4 ans, Kadou Boy qui vient de débuter convenablement à Nantes. Je le pense opérationnel pour briguer une place. De son côté, le 5 ans Golden Slippers, que j'ai toujours tenu en bonne estime, me semble aussi en mesure de jouer un premier rôle. J'espère que le déplacement va être payant.

Onze partants sur trois jours

Samedi 5 avril - Mardi à Enghien, Rosewort (tombée) a aucune joué de malchance à Enghien en chutant à trois obstacles de l'arrivée, alors qu'elle allait encore librement. Elle n'a pas très bien vu la haie, sans doute, d'où son erreur. Alpha Béta (9e) réalise de bons débuts sur les haies, d'autant que la piste était très rapide et qu'il s'agit d'un gros sauteur. Il a tout pour devenir un élément intéressant. Ce même jour à Argentan, Celtic Tune (6e) et Donnerhall (11e) se sont fait piéger dans une course tactique, sans train, qui s'est résumée à un démarrage. Je leur garde toute mon estime.  


Ce dimanche, à Durtal, je compte sur Tartinette à Durtal où elle se présente dans une course plate. Cette pouliche de 3 ans a monté en condition et doit jouer un bon rôle. Sur ce même hippodrome, Vascari est de retour en plat, à la faveur d'un engagement qui me semble intéressant. Toujours aux Rairies, Volcan des Gagneux s'aligne dans un steeple pour 5 ans où j'espère bien disputer la victoire car il a bien évolué ces dernières semaines, étant sur la montante. 
Ce même jour, Tout Simplement et Katewin de la Mare se déplacent à Angoulême. Ces pouliches de 3 ans participent à une course de haies dans un lot qu'il m'est difficile de situer. Elles vont courir en progrès sur leurs débuts effectués à Enghien et j'espère les voir prendre un petit chèque. 
Lundi, au Lion d'Angers, Soprano Vallis et Univers de Mée s'alignent dans un steeple de vieux. Avec Soprano, pas toujours fiable mais avancé en condition, c'est difficile d'être affirmatif sur la manière dont il va se comporter. Il est monté par un jockey qui le connaît bien. Univers de Mée a moins de métier que son aîné mais est en forme ascendante. Il peut surprendre. Enfin, Gladys des Bois participe à un handicap, sur le plat, où je la trouve bien engagée. J'espère qu'elle va me donner raison. 
Mardi, à Nantes, dans un steeple pour 5 ans et plus, je présente Passamania Plessis et Ulysse de l'Aunay. La première effectue sa rentrée. Même si elle a déjà gagné sur cet hippodrome, il faudra peut être la revoir car elle n'a pas encore fait son poil. Le second bénéficie d'un engagement favorable et je serai déçu s'il ne luttait pas pour la victoire. Enfin, Evawells débute sur les haies et effectue une rentrée. Il s'agit d'une pouliche qui m'a laissé sur ma faim l'an passé et j'attends de voir comment elle va se comporter dans cette nouvelle discipline, car elle est assez coquine sur l'obstacle.

Satisfactions à Auteuil et espoirs ce mardi

Lundi 31 mars - Samedi à Auteuil, Lou Ange (2e) débute remarquablement sur le steeple d'autant qu'elle a été gênée à la double barre, ce qui lui coûte peut être la victoire. En tout cas, elle réalise de supers débuts sur le steeple. Marfaux (4e) effectue une superbe rentrée sur le steeple, après plus d'un an d'absence, d'autant que le rythme a été rapide, du départ à l'arrivée. Il devrait se présenter au départ du Prix du Président de la République. Valligaro (3e) court lui aussi très bien, sur un terrain cette fois plus propice à la vitesse. Ceci dit, je l'ai trouvé un peu moins fringant. A sa décharge, il disputait sa 3e sortie en un mois. On ne peut donc rien lui reprocher. 

Dimanche, à Saint-Cloud, Hussard (7e) affrontait un lot trop relevé. Il va revenir dans son jardin, à Nantes, le 17 avril où il aura un meilleur engagement. A Lyon, Batavir (4e) est certainement battu par deux bons chevaux et même si j'ai été un peu déçu sur le coup, je trouve sa course bonne. Roli Talisker (4e) a sauté trop au pied des obstacles. Je pense qu'il a besoin de prendre un peu de vacances. Enfin, ce lundi à Moulins, Antijima a donné le coup de reins qu'il fallait pour arracher la victoire, au terme d'une course sans train où elle a un peu tiré. Elle n'en a que plus de mérite et diffère ses débuts sur les haies. 
Ce mardi, à Enghien, j'ai deux 4 ans qui s'alignent sur les haies. Rosewort est opérationnelle et il ne faut pas la juger sur des deux chûtes car elle a joué de malchance à chaque fois car il s'agit d'une bonne sauteuse. J'espère qu'elle va pouvoir montrer son vrai visage. Alpha Beta est un très beau cheval. Certes, il débute sur les haies mais il a du travail et s'est exercé à Nantes après les courses, me donnant satisfaction. J'espère de bons débuts de sa part. Enfin, en nocturne à Argentan, Celtic Tune et Donnerhall seront au départ d'une course plate de 3 ans. Ce sont deux bons poulains, sachant que le premier a l'avantage d'avoir déjà couru à Angers, en terrain lourd il y a quelques semaines.    

Trois belles chances à Auteuil

Vendredi 28 mars - Mardi à Nantes où le terrain était très pénible, les deux 4 ans Kadou Boy (7e) et Pirate du Breteau (arrêté) ont fait de leur mieux. Le premier débute très correctement tandis que le second est encore trop tendre. Ils ne peuvent que progresser dans l'avenir. De son côté, le rentrant Virtuose du Chênet (1er) a parfaitement rempli son contrat, prouvant son aptitude aux pistes souples ainsi qu'à Nantes. En prime, Angelo (son jockey) s'est montré très inspiré, le montant au millimètre. 

Ce samedi, je pense avoir de bonnes chances avec mes trois représentants à Auteuil. Si Lou Ange ne fait pas trop d'efforts en sautant, elle a son mot à dire pour ses débuts sur le steeple. J'ai beaucoup aimé son dernier travail effectué, mardi dernier, après les courses sur l'hippodrome de Nantes. Marfaux, qui effectue sa rentrée lui aussi, a très bien travaillé lui aussi à Nantes et va se présenter en belle condition dans le Prix Air Landais. Je le pense compétitif d'emblée, à la faveur de ce bon engagement, bien qu'il n'ait pas couru depuis plus d'un an. Enfin, Valligaro revient à Auteuil où il s'est imposé en débutant dans le Prix Rohan. J'espère le voir confirmer car il s'agit d'un vrai bon cheval et il est dans une excellente condition physique à l'heure actuelle. 
Dimanche, Batavir se déplace à Lyon où je lui ai trouvé un bon engagement dans une course de haies. Il a progressé sur sa bonne rentrée effectuée à Senonnes (3e) où la ligne était bonne. Je serai déçu s'il ne luttait pas pour la victoire. Roli Talisker débute pour moi, après avoir été acquis à réclamer par l'un de mes propriétaires. Cette sortie va me permettre de le juger. Le 3 ans, Hussard s'aligne dans une "B" à Saint-Cloud où il va affronter un lot relevé, mais je n'ai pas trop le choix des engagements et cette sortie va lui permettre de se maintenir en condition physique en vue d'une prochaine sortie à Nantes. 
Lundi, Antijima trouve un très bon engagement, en plat, à Moulins, dans la région où elle est née. Je profite de cette opportunité et diffère en conséquence ses débuts sur les haies, où elle se montre très adroite. Mardi, on devrait avoir des partants à Enghien et Argentan. On en reparlera en début de semaine.   

Mick Passoa, sur la bonne voie

Lundi 24 mars - Hier, Mick Passoa m'a fait plaisir en offrant une superbe résistance à Michto dans le steeple pour gentlemen. Evidemment, j'aurais été ravi de voir Thomas remporter sa première course à Auteuil, d'autant qu'il s'en est très bien servi. Ce n'est que partie remise, je l'espère tout comme pour Mick Passoa, dont le comportement a été cette fois exemplaire. Moi qui me perdais espoir de le retrouver, recommence à y croire... 

Vascari (8e) a plafonné entre les deux dernières haies, après avoir très bien négocié toutes les difficultés du parcours. Ce lundi matin, je l'ai fait "scoper" et on a retrouvé un peu de sang dans les poumons. J'espère que c'est la raison de ses fins de course difficiles et qu'on va pouvoir résoudre son problème. 
A Machecoul, Volcan des Gagneux s'est imposé comme à la parade dans le steeple, profitant d'un bon engagement. Gladys des Bois (4e) effectue une très bonne rentrée en plat, car elle était encore à l'arrière-garde dans le dernier tournant, terminant très vite. A Cholet, Willem (4e) est devancé par des sujets ayant plus de métier que lui, tout en n'ayant pas démérité. Il devrait s'imposer dans cette catégorie, sachant qu'il est dressé sur les obstacles.
Ce mardi, à Nantes, j'aligne Kadou Boy et Pirate du Breteau dans une course de haies de 4 ans. Le premier est inédit et a certainement besoin d'apprendre son métier, même s'il ne va pas trop mal, le matin à la piste. Le second n'avait rien compris le jour de ses débuts et j'espère le voir en progrès, tout en estimant qu'il manque encore de force.
Virtuose du Chenet effectue sa rentrée, lui aussi, sur les haies, dans un lot réunissant des éléments confirmés. Il est en bonne condition et se plaît à Nantes. C'est la raison pour laquelle j'espère le voir disputer activement l'arrivée.    

Des places encourageantes à Auteuil

Mardi 18 mars - Evidemment, j'aurais préféré qu' Athena Vallis (4e) s'impose pour ses débuts à Auteuil, ce dimanche, mais le terrain très raffermi l'a certainement desservi. Ceci dit, je suis très content de sa course et je trouve qu'elle a eu une très bonne leçon, en terminant bien. Vag Aunay (non placé) n'a pas été à son affaire, lui aussi, dans ce terrain, étant bien meilleur dans le lourd. Il a été constamment pris de vitesse et dans ces conditions, la tâche s'est avérée trop difficile. Je me demande s'il n'aurait pas besoin d'un break. Un Joyeux (3e) a commis des petites fautes mais se comporte tout de même très bien, d'autant qu'il manque encore sans doute de force pour être parfaitement à son aise à Auteuil. Une fois de plus, il a donné le meilleur de lui même. Enfin, Tiptop Ville (9e) a commis une grosse faute au rail ditch, partant de trop loin, ce qui ne pas pardonne pas à cet instant du parcours. C'est vraiment dommage car il suivait alors très librement. 

Toussicmour (arrêté) a quitté l'écurie après sa prestation décevante de Saint-Brieuc. Il n'a cessé de me décevoir. 
Lundi à Angers, l'inédit Celtic Tune (10e) s'est montré très bébé et a commencé vraiment à galoper à cent mètres du poteau d'arrivée. Je lui garde toute mon estime et en fait un cheval d'avenir. Dans la course de haies, Miss Météore (1ère) que je trouvais très bien à l'entraînement m'a donné raison, en s'imposant sûrement, étant parfaitement montée par Angelo. Dans cette même épreuve, Volt du Buhot (tombé) a pris de plein fouet un cheval à terre. On n'a donc rien vu. 
D'ici ce weekend, l'écurie n'a pas de partant. 

Quatre partants à Auteuil, ce dimanche

Samedi 15 mars - A Enghien, mercredi dernier, Tout Simplement et Katewin de la Mare, deux pouliches de 3 ans qui débutaient sur les haies, n'ont couru ni mal, ni bien. Elles avaient besoin de monter en condition et d'effectuer une rentrée. Il faudra les juger sur leur prochaine sortie. 

Dimanche à Auteuil, j'aligne quatre partants, tous montés par Angelo (Gasnier), qui ont chacun une belle carte à jouer. Athéna Vallis débute à Auteuil et j'avais repéré de longue date cet engagement pour AQPS, femelles de 4 et 5 ans, prenant la précaution de la débuter à Angers à la mi-février où elle s'était imposée très facilement. Certes, elle débute à Auteuil et va affronter des aînées plus confirmées qu'elle, mais j'espère bien la voir jouer un premier rôle. 
Vag Aunay dispute le quinté+, le Prix Prédicateur, avec des ambitions car je trouve le lot dans ses cordes. J'aurais préféré pour lui un terrain lourd, mais s'il ne fait pas trop d'efforts sur ce parcours (il découvre Auteuil), il a son mot à dire, car il s'agit d'un cheval dur, qui ne lâche jamais le morceau. 
Tiptop Ville s'aligne au départ du Prix Murat (Groupe II) et je profite du fait de sa condition avancée et qu'il ait effectué une bonne rentrée pour tenter le coup. L'assèchement du terrain va, par contre, le servir. Comme les "bons" font leur rentrée dans ce préparatoire au Grand Steeple, je me dis qu'il y a l'opportunité de pouvoir prendre une belle place. 
Enfin, Un Joyeux revient à Auteuil, où il n'a couru qu'une seule fois, pour une chute malencontreuse. Il reste sur deux victoires aisées, et j'espère qu'il va s'adapter au profil particulier du parcours des 3 700 mètres. 
Ce même jour, Toussicmour effectue une rentrée à Saint Brieuc sur le steeple. Ce 5 ans n'est pas facile mais possède des moyens et saute bien. A mon avis, ce sera tout ou rien. 
Lundi, à Angers, Miss Météore et Volt du Buhot sont au départ d'une course de haies. La première ne doit pas être jugée sur ces dernières performances et je la trouve en bonne forme. Le second effectue sa rentrée mais a tout de même déjà du travail derrière lui. Enfin, je vais débuter Celtic Tune, dans une course d'inédits de 3 ans, où l'on part évidemment dans l'inconnu. Mais j'aime bien ce poulain, ménagé, qui me semble être un élément d'avenir.  

Valligarro se promène et de bonnes rentrées

Mardi 11 mars - Dimanche, à la "maison", Valligarro s'est promené dans la course plate pour AQPS où il avait un engagement en or. J'espère qu'il va bien récupérer car il a une bonne course à Auteuil à la fin de ce mois. Vegas du Charmil (8e) s'est bien comporté car il n'avait jamais couru en plat, faisant illusion jusque dans la cuvette. Alpha Beta (non placé) a fini correctement, de son côté, effectuant de bons débuts. 

Dans le handicap, Willem (3e) a réalisé une excellente rentrée, ne se faisant rattraper que sur le fil. Dans cette même course, Northern Bay (10e) m'a montré qu'il ne possédait qu'un train. Il sera mieux sur les obstacles.
Dans la course pour gentlemen, Batavir (3e) a refait beaucoup de terrain pour finir, réalisant une bonne rentrée tout comme Golden Slippers (7e) qui en a peut être un peu trop fait, en début de parcours. 
Pirate du Breteau (arrêté) n'a pas trop compris ce qu'on lui demandait pour ses débuts sur les haies. Il faut le revoir tandis que Rosewort est tombée à la réception de la dernière haie dans une autre épreuve de haies, alors qu'elle luttait pour la victoire. C'est dommage car il s'agit pourtant d'une très bonne sauteuse.  
Chez les 3 ans, Kimaro (9e) m'a ben plu, montrant de nets progrès sur ses sorties de l'an passé à l'automne. Tartinette (9e) est sortie très en retard des boites de départ et ne peut être jugée sur cette sortie.
Enfin, à Pontchâteau, Valseur Môme était assuré de la 2e place quand sa selle a tourné, après le saut de la dernière haie, son jockey ne pouvant éviter la chute. Il va prendre des vacances maintenant, car il a encore besoin de s'endurcir. 
Ce mercredi à Enghien, j'ai deux pouliches de 3 ans qui font leur rentrée sur les haies, faute d'autres engagements dans la région. Il s'agit de Tout Simplement et de Katewin de la Mare, une inédite. Elles me semblent toutes les deux opérationnelles et j'attends d'elle un bon comportement, mais on part dans l'inconnue, faute de pouvoir juger l'opposition.    

Valligarro brille à Auteuil

Mardi 4 mars - Je faisais le déplacement avec des espoirs, dimanche, pour la réouverture d'Auteuil et dans l'ensemble, cela s'est bien passé. Dans le Prix Rohan, ne réunissant que des débutants, mon jockey a monté avec sa tête, évitant les incidents de début de parcours. Photo Valligarro.jpg Bien qu'encore bébé et ayant commis quelques petites fautes, Valligarro a donné le coup de reins qu'il fallait, après le saut de la dernière haie pour s'imposer plaisamment. Sa victoire ne me surprend pas car il a de la qualité et était dressé depuis longtemps. 

Dans le Prix Clermont-Tonnerre, je ne pensais pas que cela irait aussi vite, les deux premiers ayant vraiment fait un truc. Tiptop Ville (4e) a fait une vraie course, en se montrant courageux jusqu'au poteau, dans un terrain vraiment pénible. Il n'y a rien à redire. 
Vascari (9e) a fait illusion, pour ses débuts à Auteuil, jusqu'au saut de la double barre où il a "coincé". Je pense qu'il s'est trop donné, ce qui ne pardonne pas sur une piste lourde. Mais je lui garde ma confiance et nous reviendrons tenter notre chance sur la Butte Mortemart. 
Ce mardi, la réunion de Nantes a été déplacée à Angers et dans la course plate pour AQPS, la concurrente que je craignais a été déclaré non-partante. Du coup, Antijima (1ère) a effectué une promenade de santé, confirmant son aptitude au terrain lourd. Ce n'est que du bonus avec elle, car elle est dressée depuis longtemps sur les obstacles. Hussard (3e) réalise une très bonne rentrée, ayant longtemps fait illusion pour la deuxième place. Il va progresser sur cette rentrée et se montre toujours aussi courageux et régulier. C'est encourageant pour la suite de la saison. 
D'ici dimanche, l'écurie n'aura pas de partant. 

Un très bon dimanche

Mardi 25 février - J'avais préparé avec soin les deux rendez-vous d'Angers du mois de février et mes chevaux ont été à la hauteur. Evidemment, je m'en réjouis, la journée de dimanche ayant été très fructueuse. 
J'espérais une rentrée victorieuse d'Astaragood, même s'il n'était pas encore à 100%, car il s'agit d'un poulain que je tiens en haute estime. Il a rempli son contrat facilement. On va essayer de gérer sa carrière au mieux, en ne le courant qu'à bon escient car je pense qu'il ne faut pas le courir trop souvent. 

Un Joyeux s'est promené sur le steeple, en laissant ses adversaires sur place pour finir, confirmant ses aptitudes au terrain lourd. Son courage est à l'inverse de son physique et c'est un cheval de courses vraiment très, très attachant. Dans cette même épreuve, Mick Passoa (3e) s'est bien ressaisi en fin de parcours, après avoir fait un peu de difficulté au départ. Il m'a un peu rassuré. Quant à Soprano Vallis (arrêté), il a besoin de courir. C'était trop dur pour lui dans ce terrain là. La remarque vaut également pour Ulysse de l'Aunay qui a été arrêté dans la course de haies, où Rose de Grugy (2e) s'est bien comportée, ne craquant pas pour finir. Elle m'a réconforté. Enfin, Vag Aunay a effectué un retour gagnant sur le steeple. Le cheval doit son succès à son aptitude au terrain lourd et au fait qu'il a été monté au millimètre par Angelo Gasnier, qui est venu en une seule fois pour finir. 
A Maure-de-Bretagne, Volcan des Gagneux (2e) et Valseur Môme (3e) ont fait leur travail. Le premier a un peu plafonné pour finir tandis que le second s'est montré en progrès sur sa course de rentrée. Enfin, l'inédit Végas du Charmil (3e) a effectué des débuts très satisfaisants, faisant longtemps figure de gagnant. C'est de bon augure pour l'avenir. 
Il reste maintenant à espérer que l'on renouvelle, dimanche prochain, ce coup de trois à Auteuil où je vais présenter Tiptop Ville dans le Prix Clermont-Tonnerre, Vallingaro dans le Prix Rohan et Vascari dans une épreuve réservée aux AQPS.
   

Athena Vallis, direction Auteuil

Samedi 15 février - La première réunion de galop, disputée à Angers mercredi, a été bonne dans son ensemble pour l'écurie mais m'a réservé quelques surprises. 

Je comptais par exemple beaucoup sur Trombone Jazz, qui restait sur un succès ici même sur un parcours identique et qui a été l'ombre de lui même, étant arrêté, alors qu'il me semblait bien le matin à l'entraînement. Etait-il en manque de condition physique ? Je n'ai aucune explication à donner et ne vais pas évidemment le condamner sur cet échec. Valseur Môme a été lui aussi arrêté dans un steeple où le terrain lourd ne l'a pas avantagé, compte tenu qu'il manque encore de force. Il faudra le revoir. Dans cette même épreuve, Vascari (2e) a rempli son contrat. Les quelques petites fautes qu'il a commises lui coûtent sans doute la victoire. Dans une épreuve de haies, j'ai bien aimé la prestation de Vision Antique (3e) qui a fait longtemps illusion pour la "gagne". Il me semble sur la bonne voie. Par contre Miss Météore (arrêtée) m'a déçu. Je m'attendais à beaucoup mieux de sa part, compte tenu de ce qu'elle avait montré à Cagnes. Avait-elle trop décompressé depuis ? Je ne sais pas. 
Antijima (3e) effectue une très bonne rentrée dans une épreuve tactique où elle a été amenée à subir le faux rythme, se faisant prendre au piège sur un démarrage. Enfin, pour finir sur la meilleure note, Athena Vallis s'est envolée sur les haies, y effectuant de très bons débuts. Cette pouliche est une vraie jument de course et d'obstacles: elle a de la classe de plat, du fond, aime le terrain lourd et une aptitude au saut évidente. Compte tenu de la manière dont elle a réussi son examen, elle est programmée pour Auteuil où elle trouvera un bon engagement dans quatre semaines, entre pouliches AQPS de 4 et 5 ans. 
Ce weekend, nous n'avons pas de partants et il va falloir attendre dimanche prochain (Angers, de nouveau), tout en espérant que les pluies s'arrêtent, car le travail ne se réalise pas dans des conditions idéales pour l'instant. C'est le moins que l'on puisse dire..

Le travail reprend

Jeudi 23 janvier - S'il n'y a pas de courses actuellement, beaucoup de chevaux de l'écurie ont repris activement le travail depuis une semaine. Les sauteurs appelés à effectuer leur rentrée en février, notamment, à Angers recommencent à sauter deux fois par semaine. Pour les deux réunions programmées sur cet hippodrome d'Eventard, je pense que je présenterai à chaque fois une demi-douzaine d'éléments, notamment des 4 ans qui devraient trouver des conditions intéressantes. 

Actuellement, si je fais exception des poneys de mon fils Mattéo qui occupent quelques boxes, l'écurie affiche complet, avec une quinzaine de 6 ans et plus, une quinzaine de 5 ans, une vingtaine de 4 ans, une dizaine de 3 ans et un peu moins de 2 ans. Le 1er février, David Berra va faire son retour à l'écurie, comme salarié, le temps qu'il faudra avant qu'il n'obtienne sa licence d'entraîneur. 


Un meeting de Cagnes satisfaisant

Samedi 11 janvier - Les chevaux et le personnel de l'écurie sont rentrés de Cagnes cette semaine, après la réunion de mardi où Mick Passoa (5e) m'a vraiment déçu, en faisant preuve de mauvais vouloir dans la ligne droite tandis que Pyrardini (4e) a fait de son mieux dans une épreuve à réclamer, où Volcan des Gagneux (arrêté) a peut être un peu joué avec son jockey qui n'a pas trop insisté. 

Le bilan du meeting est satisfaisant avec 175 000 euros de gains, compte tenu du nombre de chevaux que j'avais déplacés, moins important que les années passées. Evidemment, je suis déçu de ne pas avoir gagné le Grand Steeple Chase, avec Défi d'Anjou, car c'est l'épreuve reine du meeting que l'on rêve de gagner. Il me faudra encore patienter ! Ceci dit, je ne peux rien reprocher à mon cheval, 3e de ce Groupe III, qui a été battu par meilleur que lui le jour "J". Au chapitre des satisfactions,il y a eu Vag Aunay gagnant de son quinté+ et le régulier Un Joyeux, mais encore Miss Météore qui évolue dans le bon sens. Au rang des déceptions, car blessés ou accidentés, je citerais Jaguy de Cimbre, Saint Pistol et Le Della sur lesquels je fondais de gros espoirs et qui ont été arrêtés en plein vol, au cours du meeting.
Comme tous les amoureux de l'obstacle, j'ai eu très peur pour Wutzeline dans le Grand Steeple et je suis vraiment très heureux qu'aujourd'hui, elle soit sortie d'affaire. Pendant des années, et je suis bien placé pour en parler, elle a été la VEDETTE du meeting de Cagnes, où c'était un immense plaisir de la voir courir. Je suis content aussi pour ses propriétaires, qui adorent leur jument et vont lui offrir maintenant une retraite méritée. Tout est bien qui finit bien. 

Défi d'Anjou, 3e du Grand Steeple-Chase de la Côte

Mardi 7 janvier - Evidemment, j'espérais mieux de la grande journée de dimanche, notamment de la part de Défi d'Anjou, qui a dû se contenter de la 3e place dans le Grand Steeple, devancé par deux pensionnaires de Jean-Paul Gallorini. Je n'ai pourtant pas le droit de dire que mon cheval court mal, mais il m'a laissé un peu sur ma faim, le déroulement de course n'ayant peut être pas joué en sa faveur. Défi a en effet effectué un petit effort pour se rapprocher dans la ligne droite des tribunes, à l'amorce du dernier tour, et il lui a fallu suivre l'accélération de Wutzeline dans la ligne d'en face. Dans ce contexte, il n'a pas eu le coup de reins nécessaire pour accrocher les "Gallo". Cela dit, mon cheval a réussi un très beau meeting avec une victoire et deux troisième place. 

Rose de Grugy (arrêtée) a confirmé ce que je pressentais depuis un moment. Ce n'est pas la même jument que l'an passé et, dans ces conditions de terrain extrêmes, elle a été contrainte de rapidement abdiquer. Je ne sais pas trop quoi faire avec elle. Vag Aunay est tombé au dernier obstacle, alors qu'il était assuré -au moins- de la 3e place. Angelo, son jockey, s'en voulait de l'avoir laissé faire sur cette dernière haie, tant et si bien que le cheval s'est négligé. Je partage son sentiment car c'est dommage de perdre le bénéfice de ses efforts, à 200 mètres de l'arrivée. Enfin, Catarale (arrêtée) a montré ses limites dans ce terrain très lourd, à plus forte raison qu'elle se montre toujours trop allante en début de parcours. Elle n'a pas le "physique" pour se sortir de ce genre de situation. 
Aujourd'hui, le meeting se termine avec trois partants pour l'écurie, qui n'ont pas de premières chances. Mick Passoa remet celà sur le sreeple car il n'a pas encore eu une vraie course depuis le début de meeting, mais comme il n'aime pas le terrain lourd, sa tâche me semble compliquée. Pyrardini est descendu à Cagnes dans l'espoir de trouver du bon terrain et n'a donc pas été gâté. Mais il s'en sort tout de même à peu près et va tenter de prendre un nouveau petit chèque. Enfin, Volcan des Gagneux est sans doute ma meilleure chance au "papier". Mais il a connu un léger ralentissement dans son entraînement, ayant dû être recousu à la clinique de Cagnes. C'est peut être un mal pour un bien et je sais qu'il aime le terrain lourd.

Une bonne année 2013

Lundi 30 décembre - L'année qui s'achève aura été bonne pour l'écurie, avec près d'1,3 million d'euros de gains, soit 80 000 euros de moins que l'an dernier. Comme on a vendu quelques très bons chevaux au cours de l'année à des prix élevés, on ne peut pas gagner sur tous les tableaux. C'est la première fois que l'écurie affiche plus de deuxièmes places (56) que de victoires (55), ce qui fait aussi la différence. Je suis ravi aussi de voir les progrès de mon jockey maison, Angelo Gasnier, qui a beaucoup progressé tout au long de la saison. 

On attaque dès ce 1er janvier avec quatre partants à Cagnes, étant entendu que j'ai été contraint de déclarer forfait Le Della, qui souffre d'un début de tendinite. Pyrardini, récent 5e d'un réclamer sur le steeple, remet cela dans la même catégorie mais il doit affronter cette fois ses aînés. Il va faire de son mieux. Miss Météore, récente 3e sur les haies, évolue dans le bon sens et me semble compétitive pour la victoire. J'attends une confirmation de sa part. Dans une course de haies pour vieux chevaux, j'aligne Un Joyeux et Mick Passoa. Pour le premier cité, qui va courir avec 73 kilos, j'ai préféré opter pour la monte d'Angelo Gasnier que de prendre un jockey à décharge, constatant que la majorité des partants porte beaucoup de poids. Mick Passoa va être monté par mon fils Thomas, en espérant qu'il ne fasse pas de bétises au départ. Il n'aura pas d'oeillères cette fois et va faire de son mieux mais, à mon avis, ce n'est plus le même cheval que par le passé. 
Bon réveillon à tous et à l'année prochaine ! 
 

Vag Aunay: le bon choix

Samedi 28 décembre - Evidemment, la victoire de Vag Aunay dans le quinté+ de jeudi, contre ses aînés, m'a fait très plaisir pour plein de raisons. Je l'avais emmené à Cagnes lors du meeting précédent pour le dresser mais il n'était pas encore assez mature. Sur sa lancée de Cagnes, il avait gagné deux courses au printemps dans l'Ouest puis nous avions décidé avec son propriétaire de lui accorder un long break et de viser à nouveau ce meeting cagnois. On a été récompensé de notre choix, et Angelo l'a très bien monté également pour son retour à la compétition, ayant la bonne intuition de faire le petit parcours, à la corde Photo RetourVagAUnay.jpg. Gagner un quinté+ pour une première tentative dans un gros handicap, cela fait toujours plaisir. Dans cette même épreuve, Catarale a trop galopé sur le mors en début de parcours, et dans ce terrain-là, ça ne pardonne pas mais je ne la condamne pas. 

Volcan des Gagneux (2e) a fait son travail dans le réclamer tandis que dans le handicap seconde épreuve, Devil Inside (5e) a réalisé une bonne fin de course. Peut-être l'avons nous monté d'un peu trop loin. Je garde confiance en ce cheval qui a mieux sauté cette fois et qui va bien vieillir à mon sens. Ma nouvelle acquisition Label Tercah (8e) a fait des fautes et ne s'est pas sorti du terrain lourd. On va lui accorder des vacances et il faudra le voir dans l'Ouest à la saison prochaine. 
La prochaine réunion est programmée pour le 1er janvier. On profite de ces quelques jours, tous en famille, en joignant l'utile (le travail) et l'agréable. Cela fait du bien à tout le monde.      

Défi d'Anjou perd son invincibilité cagnoise 

Samedi 21 décembre - Hier, dans le Prix du Comté de Nice, on a pris le parti de monter de manière plus attentiste Défi d'Anjou, afin qu'il ne brûle pas trop d'énergie dans le premier tour de piste. Comme la course a été très tactique et que le futur gagnant s'est détaché à bon escient, mon cheval a perdu son invincibilité, mais j'ai tout de même bien aimé sa fin de course. L'important est d'être au top pour le jour "J", à savoir le 5 janvier prochain et je pense que nous sommes dans le bon tempo. Mick Passoa, dans cette même épreuve, a réussi une chose positive: il est parti ! Ensuite, il avait tout contre lui: le terrain; le manque de compétition et il a beaucoup tiré. Logique qu'il ait été arrêté en fin de parcours, dans ces conditions. 

Dans la course de haies pour 4 ans, Miss Météore (3e) a montré son sérieux , ses qualités de sauteuse et son aptitude au terrain lourd. Flo de Combo (arrêtée) s'est fait galoper dans les postérieurs et n'a plus eu d'action, ensuite. Ce samedi matin, elle est encore à la clinique et le meeting est terminé pour elle. 
Sur le steeple, mes deux 4 ans ont déçu, étant arrêtés en fin de parcours. Peti Kap va repartir maintenant, car il y a quelque chose qui ne va pas, sans que je ne trouve d'explication. Dans le doute, je préfère lui accorder quelques semaines de vacances. Quant à Pyrardini, il n'est pas de ce niveau et il faut revoir ses ambitions à la baisse. 
Je veux aussi donner des nouvelles de Saint Pistol qui est revenu à Senonnes. Quand il est parti de Cagnes, il ne boitait quasiment plus et c'est cela qui est le plus important. 
D'ici le 26, nous n'avons plus de partants. Nous allons passer les fêtes de Noël en famille, ici à Cagnes.  

Saint Pistol se blesse

Samedi 14 décembre - Mercredi, cela ne s'est pas passé comme je l'espérais, surtout avec Saint Pistol de retour sur l'hippodrome où il était jusqu'alors invaincu. Mon cheval n'a cessé de commettre des fautes et est parti de trop loin sur un obstacle, tombant à un tour de l'arrivée. Le problème, c'est qu'il s'est fait mal, sans doute à l'épaule et je crains malheureusement que le meeting soit terminé pour lui. 

Sur les haies, Un Joyeux (2e), qui effectuait ici une rentrée après plusieurs mois d'absence, est battu par le cheval de la course, après lui avoir donné une bonne réplique. J'adore vraiment cet élément, qui donne toujours le meilleur de lui même, en plat comme en obstacles. Par contre, Mick Passoa a refusé de s'élancer au départ, montrant qu'il n'avait rien perdu de ses mauvaises habitudes y compris sur un hippodrome qu'il découvrait. Je ne sais plus trop quoi faire avec lui. 
Enfin, mes deux 4 ans qui débutaient sur les haies, Le Della (5e) et Volt du Buhot (6e) ont bien terminé tous les deux, refaisant du terrain dans le dernier kilomètre. Même si j'ai été un peu déçu sur le coup, leurs débuts sont encourageants tout de même.
Ce weekend, c'est la trêve et lundi je n'ai qu'un seul partant sur la Côte, avec Devil Inside dans le quinté+. J'aurais préféré qu'il soit dans la seconde épreuve mais c'est ainsi. Même s'il manque encore de métier, avec seulement trois sorties sur les obstacles, il s'agit d'un bon sauteur et il s'est montré régulier jusqu'à présent. Il va donner le meilleur de lui même.

Trois victoires et des chances à venir

Mercredi 11 décembre - Cela s'est très bien passé dimanche à Angers où les deux jockeys appelés en remplacement d'Angelo ont très bien monté. Trombone Jazz a été piloté selon mes ordres, effectuant son effort au bon moment pour remporter sa 3e victoire consécutive. Même chose pour Vascari qui, certes, a été aidé dans sa tâche par la chute du cheval de la course, mais il a pris une revanche sur le mauvais sort, ayant été malheureux précédemment. 

Lundi à Cagnes, Catarale et Flo de Pembo ont fait 1 et 2 dans la même course de haies. Si ce n'est pas une surprise pour la première citée, Flo de Pembo s'est d'autant mieux comportée qu'elle débutait sur cet hippodrome, ce qui est encourageant pour la suite du meeting. Persifleuse (arrêtée) avait certainement encore besoin de courir tout comme Miss Météore, qu'il ne faut pas condamner car elle a bien sauté et a été longtemps bien en course.
Ce mercredi, j'aligne cinq partants sur la Riviéra. Mick Passoa et Un Joyeux sont au départ de la même épreuve, disputée sur les haies. Le premier cité retrouve les couleurs de sa propriétaire et j'aimerais bien qu'il lui fasse honneur, même si ce n'est pas évident car il n'a pas couru depuis le début de l'été et n'est probablement plus aussi performant que par le passé. Le second effectue lui aussi une petite rentrée, mais il s'agit d'un cheval dur, donnant toujours le meilleur de lui même. J'y crois un peu. Saint Pistol va tenter de rester invaincu sur le steeple Cagnois, il en a les moyens et me semble toujours aussi bien. Enfin, dans une course de haies aux conditions assez fermées, j'attends un bon comportement des deux débutants sur les haies que sont Le Della et Volt du Buhot. Tous les deux sont dressés depuis un bon moment et semblent s'y prendre bien. Si le premier a plus de métier, le second est en belle forme et a de la qualité également. Je n'ai pas trop de préférences entre les deux. 

Bonne et moins bonne journée

Vendredi 6 décembre - J'ai passé à la fois une mauvaise et une bonne journée à Cagnes-sur-Mer. La chute d'Angelo Gasnier, mon jockey maison, est en effet vraiment un coup dur en ce début de meeting. Non seulement, il s'agit d'un garçon de talent, montant avec sa tête, mais il participe aussi au travail de tous les jours, jouant un rôle essentiel dans la mise au point des sauteurs de l'écurie. Ce vendredi soir, je n'ai pas réussi à le joindre par téléphone, et ne sait pas encore combien de temps il sera indisponible.  

Pour compenser ce coup dur, le succès de Défi d'Anjou, monté au pied levé par David Cottin, m'a mis du baume au coeur, toutefois. Mon cheval a immédiatement retrouvé ses automatismes sur cet hippodrome et a bien résisté à toutes les attaques, se rapprochant plus tôt que de coutume. En tout cas, il m'a prouvé que je pourrais compter sur lui dans les meilleures épreuves de steeple du meeting. C'est donc très encourageant et satisfaisant de le retrouver à ce niveau.
On ne peut pas juger la débutante Rosewort, qui a mis au tapis Angelo, puisqu'elle est tombée en début de parcours. Rose de Grugy (3e)  m'a un peu déçu car je l'ai trouvé moins percutante pour cette rentrée. J'ai un peu peur qu'elle ne soit pas dans le même niveau de forme que l'an passé, à pareille époque. Sur le steeple, Vag Aunay (5e) avait besoin de courir tandis que Volcan des Gagneux (10e) a perdu du terrain au mauvais moment, ayant failli se dérober. Avec ce dernier, on va descendre de catégorie et le diriger vers les réclamers. Enfin, Pyrardini (5e) s'est bien repris en fin de parcours. Il peut gagner sa vie dans les réclamers. 
Dimanche, à Angers, Trombone Jazz trouve un bon engagement dans un handicap où il me semble correctement placé au poids. En forme, il a déjà par ailleurs bien couru sur cet hippodrome. Vascari, récent 4e sur le steeple, donnera une nouvelle fois le meilleur de lui-même. Sa place est à l'arrivée. 
Lundi à Cagnes, Persifleuse effectue une rentrée dans un réclamer où elle a sa chance, car elle court bien fraîche et a du travail derrière elle. Dans une course de haies pour juments de 4 et 5 ans, Catarale dispose d'un très bon engagement. J'espère la voir jouer un premier rôle. Je vais par la même occasion découvrir Flo de Combo qu'un collègue m'a confié pour le meeting. Je ne peux pas la juger actuellement. Enfin, je débute une 4 ans Miss Météore qui montre de belles choses le matin. J'espère qu'elle va effectuer de premiers pas corrects.

Une seconde réunion importante

Mercredi 4 décembre - Evidemment, on espère toujours démarrer un meeting par un succès. Nous n'y sommes pas parvenus lundi, à Cagnes-sur-Mer, mais avec le recul, je n'ai pas être trop déçu. Sur le steeple, Jaguy de Cimbre (3e) a perdu un peu de temps dans le dernier virage, sur une faute, ce qui lui coûte probablement un meilleur classement. Mais je ne peux vraiment rien lui reprocher: sur 22 sorties en obstacles, il a terminé 20 fois à l'arrivée ! Dans une course de haies, mes 4 ans Devil Inside (5e) et Peti Kap (6e) n'ont pas vraiment démérité. Céline, la cavalière du premier nommé, a été un peu trop gentille avec lui tandis que Peti Kap a été un peu surpris par le rythme de l'épreuve. Il va retourner sur le steeple. 

Ce vendredi, Défi d'Anjou est au départ d'un préparatoire au Grand Steeple où il va affronter les grands spécialistes de l'hippodrome, à commencer par la reine Wutzeline. Ce sera donc la confrontation entre la jeunesse (il a 5 ans) face à l'expérience, sachant que mon cheval est tout de même invaincu sur le steeple de Cagnes qu'il retrouve à deux ans d'intervalle. La bonne Rose de Grugy effectue sa rentrée sur une course de haies où elle trouve un bon engagement. Comme elle se prépare vite, j'espère la voir d'emblée jouer un bon rôle. Dans un steeple de 4 ans, j'aligne également Vag Aunay qui effectue une rentrée et Volcan des Gagneux, restant sur une chute malheureuse à Meslay-du-Maine. Je pense ce dernier capable de jouer un premier rôle, car il a un peu de qualité, sachant que Vag Aunay effectue ici une petite rentrée. 
Il y a aussi une inédite de 3 ans, Rosewort qui s'aligne au départ du Prix des Citronniers. Cette pouliche, issue de la première bonne jument que j'ai entraînée, Rose d'Avril, est arrivée assez tard à la maison mais m'a montré de la qualité. C'est ce qui m'a incité à l'envoyer pour ce meeting. J'espère qu'elle va bien débuter sur les haies. 
 Enfin, l'on m'a confié un cheval pour le meeting en vue de courir les épreuves à réclamer, Pyrardini. Il s'aligne dans un lot de ce genre mais je ne peux encore le juger, car il est arrivé ici seulement depuis quelques jours.     

Mes 3 ans au rendez-vous d'Angers

Samedi 30 novembre - Mercredi à Angers, les deux 3 ans Astaragood et et Athena Vallis ont parfaitement rempli leur contrat dans leur épreuve respective. Le premier cité s'est promené sur les haies, prouvant l'estime que je lui porte et profitant de ce bel engagement. Sur le plat, l'AQPS s'est imposée courageusement, montrant son application et sa régularité. Elle s'endurcit d'une course à l'autre et va faire une bonne recrue sur les obstacles, étant déjà dressée. Sur ce même hippodrome, la 2 ans Katewin de la Mare (non placée) a fait de son mieux mais a encore besoin d'apprendre. Enfin, vendredi à Auteuil, Batavir (arrêté) a pêché encore par manque de métier et de force dans un terrain très particulier. Je continue de lui garder ma confiance et reste persuadé qu'il s'agit d'un bon cheval. 

Depuis jeudi soir, je suis à Cagnes, où mes chevaux vont bien et se préparent pour le meeting. Lundi, Devil Inside et Peti Kap sont au départ d'une course de haies, avec une belle carte à jouer. Le premier a plus de classe de plat mais moins de métier sur les obstacles que le second de retour du steeple. En fonction de leur prestation, je pourrais ébaucher la suite de leur programme. Jaguy de Cimbre est au départ d'un handicap sur le steeple avec 72 kilos à porter. Comme il n'est pas démonstratif le matin, il m'est difficile de me prononcer sur ses chances. Une chose est sûre: il va donner le meilleur de lui même sur un hippodrome où il a déjà fait ses preuves.  

Tiptop Ville, exact au rendez-vous

Mardi 26 novembre - Tiptop Ville a parfaitement rempli son contrat, dimanche, dans le quinté+ en donnant le bon coup de reins pour venir s'imposer et faire honneur à son statut de favori. Photo RetourTiptop_PrixJLaumain.jpg Cette victoire m'a fait plaisir ainsi qu'à tout son entourage. Après une saison fructueuse, cet AQPS a bien gagné ses vacances. A Nantes, Virtuose du Chenêt (2e) est battu par un cheval plus mature que lui, tout en confirmant ses moyens. Il va rester à l'écurie et a tout pour faire un bon cheval, la saison prochaine.

Lundi, à Argentan, Antijima a bien accéléré à mi-ligne droite pour prendre l'avantage sur ses congénères, confirmant elle aussi la valeur qu'elle avait fourni en début d'année. On la reverra l'an prochain sur les obstacles car elle est déjà très bien dressée sur les obstacles. Sur ce même hippodrome, Valligarro (3e) n'est devancé que par deux très bons éléments, terminant à sa place. Pour lui également, la saison est terminée et on le reverra en début d'année où il sera performant. 
Ce mercredi, nous avons trois partants à Angers. Astaragood est moins ambitieux cette fois et trouve, logiquement, une tâche à sa portée, étant entendu que je le tiens en haute estime. Athena Vallis reste sur une plaisante victoire et j'espère la voir confirmer sur cette distance dans ses cordes, même si elle manque encore de force et de maturité. Quand à la 2 ans, Katewin de la Mare, il faut qu'elle courre et apprenne son métier. Cette sortie de fin d'année va servir à cela. 
Vendredi, Batavir débute à Auteuil avec quelques ambitions. J'aime bien, également, ce 4 ans avec lequel nous avons été très patient et il me semble très bien en ce moment. Nous effectuons le déplacement avec des ambitions. 
D'ici là, j'aurais posé mes valises à Cagnes-sur-Mer où mes chevaux sont bien arrivés mardi. Comme le meeting débute lundi, ma place est d'être à leurs côtés. 

Défi d'Anjou renoue avec le succès

Mercredi 20 novembre - La victoire de Défi d'Anjou, dimanche à Auteuil dans le Prix Bernard de Dufau, fait évidemment très plaisir. Le cheval a confirmé sa bonne rentrée effectuée quelques semaines plus tôt à Enghien, en s'envolant après le saut de la dernière haie Photo DéfiPrixBdeDufau.jpg. Moi qui comptais l'emmener à Cagnes cet hiver, il va falloir que j'étudie sérieusement son programme pour voir si cela vaut la peine ou trouver une autre alternative. Mais il vaut mieux avoir ce genre de souci, que le contraire. Toujours à Auteuil, Lou Ange (5e) a fait sa valeur une nouvelle fois, se faisant décramponner seulement après le saut de la dernière haie. C'est vraiment une chic jument qui devrait pouvoir réaliser une belle carrière sur le steeple l'an prochain.  A Maure de Bretagne, Verka (7e) a cédé après le saut de la dernière haie mais il s'est tout de même bien comporté dans ce lot touffu, compte tenu de son manque d'expérience. Je le pense sur la bonne voie. Enfin, lundi à Fontainebleau, Nice to Meet You (2e) a confirmé ses moyens, traçant une très belle ligne droite et poussant dans ses retranchements son adversaire direct. C'est encourageant pour l'avenir car il ne s'agit pas d'une jument précoce, arrivée assez tard à la maison.

A Deauville, le géant Alvisio Ville, qui venait de débuter par une 3e place à Fontainebleau en plat, a été adjugé 100 000 euros pour un client de Willie Mullins. Par contre, Batavir, Virtuose du Chénêt et Hussard n'ont pas réalisé les prix espérés. Ils resteront donc à la maison, et je ne vais pas m'en plaindre car ils 'agit de bons éléments capables de briller dans l'avenir.

La barre du million d'euros franchie

Mercredi 13 novembre - Ce weekend, l'écurie a dépassé la barre du million d'euros de gains, glanés par les pensionnaires de la maison depuis le début de saison.  C'est toujours satisfaisant de franchir ce cap, une nouvelle fois. 

Samedi, à Saint-Cloud, Catarale a montré ses limites dans le quinté+. On va la remettre sur les obstacles et elle ira sur Cagnes désormais.  
Dimanche, Astaragood (8e) a débuté correctement à Auteuil, faisant encore des efforts sur les obstacles, Angelo, son jockey, lui a donnant un bon parcours école. Je vais essayer de lui retrouver une course en province, avant qu'il ne prenne des vacances car il a tout pour devenir un très bon 4 ans. A Nantes, dans la bonne course pour AQPS, Victoire de Thaix s'est ressaisie en renouant avec le succès. Je craignais qu'elle ne soit un peu moins bien, mais sur sa classe, cela a  suffi. Son compagnon d'écurie Vallingaro (2e) s'est d'autant mieux comporté qu'il effectuait ici une rentrée. Lui aussi est un bon cheval. Sur les haies, Devil Inside (1er) a confirmé les bons débuts qu'il avait effectués récemment à Argentan, s'imposant plaisamment. Je suis content pour son propriétaire, mon confrère Jean-Pierre Gauvin qui me l'avait confié pour le dresser sur les obstacles, me laissant le temps de le façonner. Dans cette même épreuve, Virtuose du Chénêt (3e) s'est bien comporté également. Il possède encore de la marge car on a pris avec lui notre temps. 
A Meslay du Maine, Trombone Jazz (1er) a été très bien monté par mon fils Thomas, qui lui a donné un bon parcours, attendant la dernière ligne droite pour faire la différence. Ulysse de l'Aunay, arrêté dans la même épreuve, s'est déréglé après avoir fait une faute à la rivière, mais il en a aussi probablement un peu marre. 
Lundi, à Angers, Vascari (4e) a tracé un bon parcours sur le steeple tout comme Valseur Môme (6e). Il s'agit de deux poulains qui manquent encore de force mais ont quelques moyens.  Univers de Mée (arrêté) s'est fait mal lors de la réception de la rivière des tribunes et c'en était alors fini, pour lui. Enfin, à Saint Brieuc, Passamania Plessis a été, une nouvelle fois, l'ombre d'elle même. On va procéder à des examens pour savoir ce qui se passe. Le 3 ans Balliscua (4e) a eu une course sage, tout en se comportant très bien. 
D'ici ce weekend, nous n'avons pas de partants en attendant de retourner, probablement, à Auteuil dimanche.    

Un weekend dense

Samedi 9 novembre - Mercredi dernier à Enghien, cela s'est mal passé pour Golden Slippers (arrêté) qui s'est fait mal sur un obstacle et n'avait plus alors la même action, son jockey ayant eu raison de ne pas insister. il faudra le revoir et je lui garde toute mon estime.

Ce samedi, Catarale dispute le prix de l'Elevage à Saint-Cloud. Je pense qu'elle va être à l'aise dans le terrain lourd et on va la faire attendre. Si tout se passe bien, elle peut prendre une place et cette course va lui permettre de monter en condition pour le meeting de Cagnes sur Mer.
Dimanche, Astaragood, bon vainqueur pour ses débuts à Bordeaux, découvre Auteuil. Il y a toujours une part d'inconnues, surtout à cette saison avec le terrain lourd, mais c'est un poulain que j'estime beaucoup, apte à devenir un très bon 4 ans. 
A Nantes, Victoire de Thaix et Valligaro sont au départ de la bonne course pour AQPS. La première citée est la plus titrée mais je me demande si elle n'est pas un peu passée de forme tandis que le second est un très beau cheval, qui n'a pas encore montré l'étendue de ses moyens. Toujours au Petit Port, la 2 ans Tout Simplement va évoluer sur un terrain lourd, ce qui peut lui convenir, car elle manque de pointe de vitesse. Cette sortie va me permettre d'y voir plus clair. Enfin, Devil Inside et Virtuose du Chénêt sont au départ d'une course de haies où ils me semblent tous les deux compétitifs. Le premier vient de bien débuter et le second avait bien couru, cet été, à Chateaubriant. 
A Meslay du Maine, mes deux fils ont de bonnes chances dans le steeple où Thomas sera associé à Trombone Jazz qui vient de gagner sur les haies de Nantes et est un adepte du terrain lourd, tandis que Guillaume débutera en steeple en compagnie d'Ulysse de l'Aunay, très régulier. 
Lundi, on se déplace cette fois à Angers et Saint-Brieuc. A Eventard, Vascari et Valseur Môme sont au départ d'un steeple où le premier, qui vient de jouer de malheur à la Roche sur Yon, me semble avoir une meilleure chance que le second, qui débute dans la spécialité. Univers de Mée, venant d'effectuer une rentrée en plat, dispute lui aussi un autre steeple où il trouve un bon engagement. 
Enfin, en Bretagne, Balliscua est au départ d'une course de haies où le lot me semble à sa portée, compte tenu de ses débuts encourageants. Enfin, j'espère que Passamania Plessis, décevante en dernier lieu, va se racheter dans une course de haies qui me semble dans ses cordes.  

Un bon weekend de l'obstacle

Mercredi 6 novembre - Si ce n'est Peti Kap qui a été l'ombre de lui même dans le Prix Maurice Gillois (arrêté en fin de parcours), n'ayant aucune action dans le terrain collant, mes trois autres élèves ont parfaitement rempli leur contrat, ce weekend, à Auteuil. Samedi, Tiptop Ville (2e) a redonné un bon coup de reins pour finir, montrant qu'il avait retrouvé sa meilleure valeur. Sur les haies, Lou Ange (2e) a très bien sauté, étant battue sur une pointe de vitesse, affirmant une fois de plus ses aptitudes et sa régularité sur cet hippodrome. Saint Pistol (2e) a lui aussi eu un très bon comportement sur le steeple, se sortant désormais du terrain lourd car il a pris de la force. Tous les trois m'ont fait particulièrement plaisir. 

A Durtal, les deux 3 ans de l'écurie Drost, Vedasco (1er) et Willem (5e) se sont très bien comportés en plat. Le premier s'est imposé très facilement, confirmant la bonne impression qu'il avait laissée lors de sa rentrée au Pin. Le second, qui n'avait pas couru depuis un an, termine tout près, effectuant une excellente rentrée. Voilà des chevaux d'avenir pour l'obstacle, en 2014.  Sur ce même hippodrome, la 2 ans Katewin de la Mare (non placée) n'a pas trop compris ce qu'on lui demandait et est à revoir. A Pontchateau, Vital de Mée (3e) et Verka (9e) ont réalisé des débuts corrects sur le steeple. Le premier cité manque cependant encore de force et est en conséquence reparti au pré. Pour le second, il n'était pas évident de débuter dans de pareilles circonstances, en terrain bien gras. Il faudra le revoir. 
Aujourd'hui, mercredi, le 4 ans Golden Slippers débute sur les haies d'Enghien. Bien qu'il n'ait pas été revu depuis son succès du mois de mai acquis à Saint-Mâlo, il s'annonce à mon avis performant car il a du travail derrière lui et qu'il s'agit d'un élément d'avenir, mis dans du coton jusqu'à présent. Golden Slippers passera mi-novembre en ventes publiques, avec Batavir et Saint du Chênet, selon une méthode chère à son propriétaire et ayant fait ses preuves avec Pont Alexandre et Dell Arca. Et s'il ne fait pas un bon prix, ce ne sera pas un problème de le garder à l'écurie, car nous savons ce que nous avons entre les mains !

Un fructueux samedi Nantais, le retour de Défi

Mercredi 30 octobre - Samedi à Nantes, les trois chevaux de l'écurie ont été à la hauteur. Troisième au passage du poteau, le 2 ans, Hussard a gagné un rang après enquête, faisant une très bonne valeur dans le Prix des Sablonnets (Listed Race) et confirmant son aptitude au profil de l'hippodrome. C'est vraiment un très chic cheval. Dans la grande course de haies, Trombone Jazz, lui aussi spécialiste de l'hippodrome et adepte du terrain lourd, a été réveillé au bon moment par son jockey, s'imposant alors plaisamment face à son compagnon d'écurie Jaguy de Cimbre, auteur d'une bonne rentrée. Le handicapeur ne lui a pas fait de cadeau en le pénalisant de 5 kilos (passant de 54 à 59), alors que Jaguy n'a pas baissé d'une livre, restant à 65. Allez comprendre pourquoi...

La journée de dimanche a été moins faste, si ce n'est la 3e place d'Ulysse de l'Aunay à Nantes et la 4e du débutant Devil Inside, à Argentan. Le premier est vraiment d'une régularité exemplaire tandis que le second m'a vraiment plu par sa fin de course, se comportant comme un futur gagnant. Toujours à Argentan, Volcan des Gagneux allait trop librement dans le réclamer quand il a embarqué son jockey et s'est dérobé en fin de parcours alors qu'il aurait lutté pour la victoire. Dans la course de Devil Inside, Joody de la Motte a été arrêtée car elle manque de force et de physique et il faudra la revoir. A Verrie-Saumur, dans la course pour gentlemen, Univers de Mée (9e) avait besoin d'effectuer une rentrée tandis que Vision Antique a éjecté son jockey en début de parcours, ne pouvant être jugé. Enfin, Toussicmour a été arrêté à Nantes en fin de parcours. Si sa qualité ne fait aucun doute, il reste très compliqué à utiliser, et on n'a pas encore trouvé les bons  boutons. 

Demain jeudi, Défi d'Anjou effectue sa rentrée à Enghien dans le Prix de Besancon. S'il a du travail derrière lui, je ne sais pas s'il peut être d'ores et déjà compétitif, dans ce genre de lot. Cette sortie va me permettre de tracer son programme pour l'avenir. 
Vendredi, à Durtal, Antijima est au départ du Prix des Guilledines avec une chance car elle a monté sur sa course de rentrée et doit être dans sa catégorie. Sur ce même hippodrome, Le Della va disputer une course de gentlemen et a repris de la fraîcheur. 
Enfin, à Pornichet, je présente deux 3 ans inédits, Cirka et Swaziland, qui ont suffisamment de travail derrière eux, pour effectuer des débuts convenables sur ce tracé spécial. La 2 ans Evawells, qui n'avait rien compris lors de ses débuts effectués à Nantes, devrait être plus à son travail, cette fois.  
  

Un weekend provincial

Samedi 26 octobre - Jeudi, finalement, seule Nice To Meet You a fait le déplacement à Auteuil où elle s'est révélée trop tendre pour ses débuts sur les haies, étant arrêtée en fin de parcours. En effet, Rockischa avait de la température le matin et il n'était pas question de la courir. Elle est d'ailleurs partie au pré et on la reverra la saison prochaine. Vendredi, aux Sables d'Olonne, le jockey de Victoire de Thaix (3e) a monté en dépit du bon sens, passant son temps à reprendre sa pouliche au lieu de faire preuve d'initiative. Comme toujours dans ce cas de figure, tout se joue sur un démarrage et nous l'avons subi. C'est vraiment rageant. Sur ce même hippodrome et dans une course de haies, Vital de Mée (5e) a commis des fautes tandis que Valseur Môme (9e) découvrait la discipline et est à revoir. Ils m'ont un peu laissé, l'un et l'autre, sur ma faim.
Ce samedi, direction Nantes avec Hussard qui s'aligne au départ du Prix des Sablonnets où ils ne sont que huit. Le cheval monte de catégorie certes, mais il fait bien cet hippodrome et n'a rien à perdre. Ensuite, dans une course de haies, Jaguy de Cimbre effectue une rentrée et va avoir besoin de se remettre en jambes. Je lui préfère Trombone Jazz, ayant déjà gagné sur cet hippodrome et préparé en vue de cet engagement.
Dimanche, j'ai deux 4 ans qui débutent sur les haies d'Argentan: Devil Inside et Joody de la Motte. Le premier a déjà gagné en plat et me semble capable de bien se comporter d'entrée dans cette nouvelle discipline. La seconde est à la maison depuis un moment mais j'ai du mal à la situer. Dans un réclamer couru sur le steeple, Volcan des Gagneux va évoluer dans sa catégorie et me semble compétitif.
A Nantes, Ulysse de l'Aunay remet celà en haies, ne semblant pas marqué de sa récente chute survenue à Angers. Il mériterait vraiment l'emporter. Toussicmour débute sur le steeple mais ne manque pas de moyens; tout en étant compliqué. A mon avis, ce sera tout ou rien...
Enfin, à Verrie-Saumur, mes deux fils Guillaume et Thomas seront au départ d'une même course pour gentlemen, à Verrie Saumur, en selle sur Univers de Mée et Vision Antique. Le premier a plus de métier et est plus confirmé mais le second est sur la "montante". A eux de jouer !

Deux gagnants et de belles places

Mercredi 23 octobre - Samedi, à Auteuil, Tiptop Ville a hérité d'une heureuse troisième place, après la chute de deux concurrents en fin de parcours, mais je trouve qu'il a fait un bon effort jusqu'au bout, même s'il n'a pas retrouvé son niveau d'il y a deux ans. Dimanche, Astaragood a confirmé tout le bien que je pense de lui en s'imposant d'entrée sur les haies à Bordeaux, l'emportant avec la manière dans un lot où il y avait, semble-t-il, des poulains estimés. Il va aller maintenant sur Auteuil. A Cholet, Athena Vallis s'est imposée elle aussi avec assurance, confirmant ses bons débuts, sur un terrain souple qu'elle apprécie tout comme les longues distances. Elle a tout pour devenir une bonne jument d'obstacles. Sur ce même hippodrome, je n'ai pas compris en revanche le comportement de Passamania Plessis qui n'avait aucun influx et a été arrêtée en fin de parcours. Nous allons procéder à des analyses de sang pour essayer de voir ce qu'elle a. Au Pin-le-Haras, Catarale (4e) réalise une très bonne course de rentrée, ayant même fait illusion pour la victoire tandis que la 2 ans Tout Simplement (7e) n'a pas démérité, après avoir animé les débats, finissant tout près du groupe de tête. Il lui manque seulement le petit changement de vitesse qui fait la différence. 

Mardi à Fontainebleau, Charmeur d'Anjou (tombé) a commis une erreur de jeunesse, en "emplafonnant" la première haie. Il est bien rentré, heureusement. Batavir (2e) a commis encore des fautes et n'est pas encore parfaitement réglé sur les obstacles. Je lui garde toute mon estime. 
Ce jeudi, Rockischa et Nice To Meet You sont au départ du Prix Pré Catelan, à Auteuil, pour pouliches de 3 ans.  La première reste sur sa 4e place dans le Prix Finot et j'en espère une confirmation. J'aime bien aussi la seconde et la pense capable de tracer un bon parcours d'emblée sur les obstacles. 
Vendredi, aux Sables d'Olonne, Victoire de Thaix trouve un très bon engagement dans une course plate. J'ai préféré jouer la facilité avec elle plutôt que de viser une autre épreuve, plus relevée, à Saint-Cloud.  Vital de Mée et Valseur Môme sont aussi au départ d'une course de haies où ils ont une belle carte à jouer. Le premier vient de s'imposer en steeple tandis que le second, à défaut de posséder un gros physique, est loin d'être nul. Bien qu'effectuant ici une rentrée, il a du déjà du travail derrière lui.   

Peti Kap, test concluant à Auteuil

Mardi 15 octobre - Je n'ai pas été déçu par le comportement de Peti Kap (5e) dans le Prix Orcada, dimanche à Auteuil. Comme il a très bien sauté une majorité des obstacles, il prenait son mors à la réception et son jockey devait le reprendre, tant et si bien qu'il en a un peu trop fait, ne pouvant préserver sa pointe de vitesse. Mais il termine tout près cependant. Il a gagné son billet pour participer au Prix Maurice Gillois, le dimanche 3 novembre. Au Pin le Haras, Vedasco (3e) a eu un très bon comportement, terminant bien et me faisant plaisir tout comme l'inédite Nice To Meet You (6e) certainement perfectible et qui aura eu une bonne leçon. A Saint Brieuc, Vision Antique (4e) a bien tenu sa partie, car il manque encore de métier mais aussi de force. Il fera un bon élément à l'avenir. Antijima, 2e à Verrie Saumur, a échoué d'un rien pour la victoire, effectuant une superbe rentrée et finissant fort. Il est probable qu'elle soit dirigée vers la bonne course de fin d'année pour femelles AQPS à Durtal.
Dans la précédente rubrique, j'avais oublié deux de mes 2 ans, partants lundi à Nantes. Sur un terrain assoupli qui lui convient nettement mieux, Hussard (1er) s'est racheté, en se montrant dur à la lutte pour contenir l'attaque du représentant Pantall. Il m'a fait bien plaisir. Dans une autre course, Evawells (non placée) n'a rien compris à ce qu'on lui demandait. Il ne faut pas la juger là-dessus.
Jeudi, je présente un inédit à Fontainebleau, Alvisio Ville, un AQPS d'1m78 vraiment impressionnant et très équilibré dans son modèle. Je suis impatient de le voir débuter car il montre vraiment de belles choses le matin. A Pornichet la Baule, un pur sang de 3 ans, également inédit, s'aligne sur la PSF: Kamool. Il travaille bien le matin et ne va pas être ridicule. Enfin, vendredi, Gladys des Bois va effectuer le déplacement à Moulins où elle trouve un bon engagement sur les haies, dans un lot de pouliches. On y va avec des espoirs.

Jarry d'Honneur: et de trois

Vendredi 11 octobre - Le déplacement de mercredi à Lyon, avec Jarry d'Honneur, a été fructueux, puisqu'il a effectué une promenade de santé, signant un troisième succès consécutif sur les haies. Comme il est meilleur en terrain lourd et a encore de la marge, cela fait plaisir... A Auteuil, malgré ses 72 kilos, Saint Pistol (2e) a pris une très bonne deuxième place, confirmant sa récente victoire acquise ici même. 

Ce dimanche, on retourne sur la butte Mortemart car j'ai changé mes plans avec Peti Kap, me laissant tenter à l'aligner dans le Prix Orcada, préparatoire au Grand Steeple Chase des 4 ans d'automne. Mon cheval est en effet sur la montante et je suis curieux de le voir face aux meilleurs, sachant que Storm of Saintly paraît intouchable. 
Ce même jour, au Pin-le-Haras, j'aligne deux partants, l'inédite de 3 ans, Nice To Meet You, qui est destinée sur les obstacles et Vedasco, un pur-sang que j'estime et capable de bien faire pour sa rentrée. A Saumur, Antijima, gagnante en avril pour ses débuts, effectue elle aussi une rentrée mais s'annonce compétitive tout comme Vision Antique, à Saint-Brieuc. Ces deux éléments sont en bonne condition physique et ont bien évolué. 
Mardi, à Angers, j'aimerais bien voir Ulysse de l'Aunay s'imposer en steeple tant il est régulier et courageux. Il mériterait gagner au moins une sortie de ce genre d'ici la fin de l'année. 

Victoire de Thaix tombe sur un roc

Vendredi 4 octobre - Cet après-midi à Saint-Cloud, Victoire de Thaix est battue par la jument de la course, Urbaine et n'a pas à rougir de sa deuxième place. Je regrette tout de même qu'elle ait perdu un rang à mi-course, quittant le dos de la gagnante, ce qui nous coûte peut être la victoire pour finir. Mais il n'y a pas à rougir d'être battue par une jument restant sur six victoires consécutives.
La veille, à Nantes, Athena Vallis (2e) débute très proprement, ce qui est encourageant pour l'avenir. Ses origines et ses dispositions pour le terrain souple l'ont certainement aidée. Ulysse de l'Aunay (4e) manque encore de force et a eu du mal à monter la cote. Il n'empêche qu'il est régulier et peut encore progresser avec l'âge. Hussard (5e) a mieux couru qu'à Craon, étant plus à son affaire dans le terrain souple, mais il n'est pas revenu à mon sens à son niveau du printemps. Il a encore une course à son programme et il goûtera ensuite à des vacances.
Dimanche, à Vitré, je pense présenter deux chevaux avec une première chance, sur les haies dans leur course respective. Balliscua débute dans cette discipline mais me semble opérationnel pour jouer la victoire. C'est la même chose pour Gladys des Bois, ayant déjà bien fait sur ce parcours et qui a monté sur sa course de rentrée, effectuée en plat. A Landivisiau, j'espère que Tousscimour fera plaisir à son propriétaire, qui habite dans la région. J'aime bien ce poulain qui a de la qualité, à mon sens. Dashing Line dispute une course à conditions, où il va faire de son mieux. A La Roche-sur-Yon, Vascari débute sur le steeple avec une chance. Il allait librement, la semaine dernière, quand il est tombé en fin de parcours et a bien récupéré. 

Vital de Mée débute victorieusement en haies, le retour de Victoire de Thaix

Mardi 1er octobre - Dimanche à Nantes, on aurait dû s'impose à deux reprises. Vital de Mée a débuté victorieusement sur les haies, se montrant à son avantage, grâce à une petite paire d'oeillères. Il avait du travail derrière lui et était depuis longtemps dressé sur les obstacles, confirmant sur la piste ce qu'il montrait le matin à l'entraînement. Dans cette même course, Vascari est tombé, derrière un cheval à la faute, éjectant alors son jockey. C'est dommage car il allait aussi bien que mon autre pensionnaire. Charmeur d'Anjou (2e) confirme sa bonne course de débuts effectuée à Dieppe, étant battu de peu après avoir commis une petite faute à 700 mètres de l'arrivée. Il est battu par un cheval qui galope et c'est encourageant, quoi qu'il en soit. A Niort, Le Della (8e) a couru défraichi. On va lui accorder quelques semaines de break, avant de le représenter en compétition.
Jeudi, on revient à Nantes, avec trois pensionnaires. Ulysse de l'Aunay s'aligne au départ d'une course de haies qui me semble à sa portée. Il a bien récupéré de sa sortie sur le steeple de Craon où il terminait 4e. Le 2 ans, Hussard retrouve un hippodrome qui lui a réussi mais je dois dire que sa dernière sortie, à Craon, m'a laissé un peu sur ma faim. J'espère qu'il va se réhabiliter face à une opposition assez sérieuse, toutefois. L'AQPS Athena Vallis débute et cette course plate va l'avancer en condition pour de futures sorties programmées sur les obstacles, où elle a son avenir.
Vendredi, à Saint-Cloud, Victoire de Thaix, invaincue cette année, effectue sa rentrée dans un bon lot et face à ses aînées. Plus le terrain sera souple, mieux ce sera pour elle. Au travail, elle me semble déjà prête à fournir une bonne valeur.

Du bon et du moins bon

Mercredi 25 septembre - Le weekend passé a été à la fois positif et négatif. A Craon, samedi, Saga Môme (3e) a été plus battue par le déroulement de la course. Malheureusement, elle est revenue boiteuse, alors qu'elle n'avait encore jamais connu le moindre ennui tendineux, jusqu'alors. Le terrain était trop léger. Ce même jour, toujours sur l'hippodrome de la Touche, Ulysse de l'Aunay (4e) court très bien, dans un lot plus relevé que ceux qu'il affrontait précédemment. Le lendemain, à Craon, Ridge d'Opale (2e) a failli s'imposer en plat, profitant de son bon engagement. Malheureusement, lui aussi est revenu avec un pépin tendineux. Ce même dimanche, la 2 ans Tout Simplement (4e) s'est bien comportée à Tours, finissant plaisamment.
A Craon, lundi, Hussard (5e) montait de catégorie et en a peut être fait un peu trop en début de parcours, coinçant un peu pour finir. Il faut le revoir et ne pas le condamner sur cette première contre-performance.
Mardi à Auteuil, dans le quinté+, Lou Ange (5e) allait très librement à  la sortie du tournant final, mais n'a pas été capable de vraiment changer de vitesse. Elle sera mieux en terrain lourd et a encore besoin de s'aguerrir. Enfin, à Nantes, Jarry d'Honneur (1er) et Peti Kap (3e) ont pleinement répondu à mes attentes. Le premier cité s'est vraiment promené tandis que le second s'est bien adapté pour son retour en haies.
D'ici ce weekend, l'écurie n'a pas de partants. 

Saint Pistol, première à Auteuil

Vendredi 20 septembre - A Fontainebleau, mercredi, Uzelito (5e) et Vascari (7e) n'ont pas eu une course pour eux, allant devant et sans doute à un rythme un peu trop élevé. Ils n'ont pu accélérer dans la ligne droite, le second me décevant plus que le premier. Ce même jour, Saint Pistol (1er) Photo SaintPistol_PirxMeliMelo.jpg s'est bien sorti du terrain très souple, ce que je craignais. Mais il a pris de la force et a été parfaitement monté par Angélo Gasnier, donnant le bon coup de reins pour finir. Je suis content qu'il se soit imposé pour la première fois à Auteuil et ce, sous la casaque de la famille Papot.
Ce samedi, à Craon, on présente trois partants. Sur sa vraie valeur, Saga Môme possède une première chance dans un steeple où elle est bien engagée. Si elle s'adapte au profil du parcours, elle peut jouer un premier rôle. Toussicmour n'est pas un poulain facile et son avenir est sur les obstacles. Il fait une rentrée en plat, dans une course pour gentlemen. Ulysse de l'Aunay débute en steeple mais affiche une belle condition à l'entraînement. Je suis impatient de le voir courir et ne serait pas surpris de le voir disputer activement l'arrivée.
Dimanche, Ridge d'Opale court un 2 400 mètres en plat, à Craon, à défaut d'avoir des bons engagements sur les obstacles. Comme le lot n'est pas très relevé, il peut tirer son épingle du jeu. A Machecoul, Vital de Mée effectue une rentrée dans un bon lot. Sa tâche s'annonce compliquée. A Tours, la 2 ans Tout Simplement a son mot à dire car elle est en très belle condition et m'avait bien plû lors de ses débuts (5e).
Lundi, Hussard est au départ d'une course "F" à Craon. On ne peut vraiment rien reprocher à ses 2 ans, que j'espère voir jouer à nouveau la victoire.
Mardi, à Auteuil, Lou Ange est au départ du quinté+ où elle me semble bien engagée dans ce lot, ne réunissant que des femelles de 4 et 5 ans. Je la trouve bien placée au poids et il s'agit d'un élément d'avenir, que j'ai toujours estimée. Je serai déçu si elle ne disputait pas activement l'arrivée.
A Nantes, Jarry d'Honneur qui s'est imposé très facilement à Chateaubriant et Peti Kap, vainqueur sur le steeple à Auteuil, sont au départ de la même course de haies. Ils sont tous les deux très bien et devraient, sans incidents, disputer la victoire, avec peut être une petite préférence pour le premier cité.  

Un assez bon weekend

Mardi 17 septembre - Samedi à Fontainebleau, j'ai bien aimé les débuts de mes deux inédits, Volt du Buhot (3e) et Early Plessis (5e). Le 4 ans a figuré du départ à l'arrivée, confirmant ce qu'il montrait le matin tandis que le 3 ans s'est un peu dépensé en début de parcours et n'est pas encore trop mâture. Je pense que l'un et l'autre vont faire de bonnes recrues sur les obstacles. Par contre, à Cholet, la 2 ans Ambre d'Arvor (10e) a été vite en difficulté sur une piste pénible et a accusé le coup, après la course. C'est embêtant et je me pose des questions sur son avenir.
Dimanche, à Landivisiau, Le Della (3e) n'a pas démérité et est battu par les deux chevaux de la course que je redoutais. Celà dit, il court bien. L'inédit Balliscua (7e) est encore très bébé et ses débuts en compétition ont été convenables. A La Roche-sur-Yon, Trombone Jazz (3e) m'a déçu, étant incapable d'accélérer comme je l'espérais, alors qu'il est passé au travers de tous les incidents de course. Lostmar, 5e à Argentan, n'a pas eu le meilleur des parcours, et comme il manque de métier, sa cavalière a eu du mal à s'en servir. Il faut le revoir.
Ce mercredi, Uzelito et Vascari sont au départ d'un 3000 mètres, en plat à Fontainebleau, avec chacun une bonne chance. Le premier vient de bien courir à Craon tandis que le second, très régulier et ayant bien récupéré de sa sortie de la semaine dernière à Moulins, sera mieux sur cette distance. Enfin, à Auteuil, Saint Pistol trouve un bon engagement sur le steeple et est prêt, à mon sens, à bien courir pour cette rentrée. J'espère que le terrain ne sera pas trop lourd cependant et il y a un os dans la course, avec le représentant de la marquise de Moratalla.  

Peti Kap, première à Auteuil

Vendredi 13 septembre - Mercredi au Lion d'Angers, tout allait bien pour Ulysse de l'Aunay (arrêté) quand il a commis une faute au début de la ligne opposée, se déréglant ensuite sur les obstacles. Angelo Gasnier a préféré l'arrêter en fin de parcours et il a bien fait. Je ne suis pas inquiet pour mon cheval et son avenir.
Jeudi, j'espérais bien ramener un gagnant d'Auteuil et c'est Peti Kap Photo Peti Kap.jpg qui nous a offert cette joie, ce 4 ans confirmant les dispositions qu'il montrait le matin à l'entraînement et son aptitude au parcours des 4 300 mètres qu'il découvrait. Il ne cesse de progresser et nous allons préparer le Prix Triquerville, en le courant sans doute une fois entre temps sur les haies. Lou Ange a éjecté son jockey à la réception de l'avant-dernier obstacle, étant un peu gênée par la future gagnante qu'elle suivait librement. Je ne sais pas si elle l'aurait battue, mais elle aurait lutté pour la victoire. C'est vraiment dommage mais cette 4 ans confirme sa classe et est un élément d'avenir. Konig Dax (6e) s'est montré un peu trop brillant dans le Prix Finot où il a sauté encore un peu gros, mais j'ai bien aimé son comportement. Il va beaucoup progressé sur cette sortie et je lui garde toute ma confiance. Enfin, ce même jour à Moulins, Vascari (3e) a encore très bien fait son travail, confirmant sa régularité.
Ce samedi, je débute une 2 ans à Cholet, Ambre d'Arvor, une fille de Turtle Bowl qui travaille bien le matin à la maison. Je suis curieux de voir son comportement et elle ne va pas être ridicule. A Fontainebleau, Volt de Buhot débute, à l'âge de 4 ans, mais il a du travail derrière lui et commence à être bien. A son jockey, mon fils Guillaume, de bien s'en servir. Son frère Thomas monte un autre inédirt, Early Plessis dans une course de bumpers pour 3 ans. Ce grand cheval montre un peu de moyens à la piste.
Dimanche, Balliscua, un 3 ans inédit, débute à Landivisiau, dans le but de le façonner, son avenir étant sur l'obstacle. Sur ce même hippodrome, Le Della va tenter de réaliser la passe de trois, et me semble toujours aussi bien que lors de son dernier succès à Beaupréau. A Argentan, Lostmar effectue une rentrée sur les haies, mais il s'agit d'un cheval de qualité, dans sa catégorie et apte à fournir une bonne valeur. Enfin, je crois avoir trouvé un bon engagement pour Trombone Jazz à La Roche-sur-Yon. Il redescend ici de catégorie. Lundi et mardi, nous n'avons pas de partants. 

Rockischa et Jarry d'Honneur: mention bien

Vendredi 6 septembre - Même si Rockischa (4e) n'a pas gagné le Prix Finot, j'ai beaucoup aimé sa course car son jockey ne l'a mise à aucun moment dans le rouge et a travaillé pour l'avenir. Elle a très bien sauté, confirmant ses aptitudes à l'obstacle où elle a tout l'avenir devant elle. Dans le steeple, Tiptop Ville a suivi facilement jusque dans le dernier tournant, où il a demandé à souffler. Là aussi, son jockey n'a pas insisté inutilement. Il n'était certainement pas aussi prêt que je l'espérais. Quant à Saga Môme, elle a un peu trop déroulé, en tête, sur un terrain pas assez souple à son goût, et mérite d'être revue.
A Chateaubriant, Jarry d'Honneur (1er) m'a vraiment fait plaisir,  gagnant de ce que sa cavalière, Céline Crouzet arrivée à l'écurie il y a une dizaine de jours, a voulu. Comme il est meilleur en terrain lourd, c'est encourageant pour la fin de saison. Virtuose du Chenêt (4e) progresse d'une sortie sur l'autre et va, lui aussi, progresser sur cette sortie car il est encore bébé. Par contre, j'ai été très déçu par Maxaubin (6e). Sur ce qu'il montrait le matin à la piste, je m'attendais à beaucoup mieux de sa part.
Demain, Uzelito fait une rentrée à Craon, après onze mois d'absence et une opération à un jarret. Tout est rentré dans l'ordre et il a suffisamment de travail pour envisager de prendre un petit chèque. Dimanche, Gladys des Bois effectue elle aussi une rentrée, en plat, à Tours afin de reprendre ses marques en compétition.
Enfin, j'avais oublié de mentionner, en début de semaine, le succès de Della à Beaupréau. Ce nouveau pensionnaire, acquis à réclamer une semaine plus tôt à Rochefort sur Loire, s'est promené, s'imposant de bout en bout. Tout le mérite en revient à son propriétaire, Arnaud Ameline qui l'avait repéré et a mis un bulletin pour l'acquérir, car je n'étais pas sur l'hippodrome ce jour là.

Retour de Baden, direction Auteuil

Samedi 31 août - Je reviens de Baden-Baden où nous avons acheté hier, lors des ventes, deux poulains, l'un à 12 000 euros et un autre à 36 000 euros, qui me plaisent bien. Les prix étaient plus élevés que les années passées mais les chevaux présentés de meilleure qualité, il est vrai.
Jeudi, à Moulins, Voila Ville a terminé 5e sur cinq, me laissant sur ma faim. Certes, elle a commis une grosse faute en début de course mais ensuite, elle s'est vite retrouvée en difficulté. Vendredi à Dieppe, le 3 ans Charmeur d'Anjou a effectué de bons débuts sur les haies (2e), terminant plaisamment sans prendre une course dure, étant battu par un cheval qui était au-dessus du lot. Il m'a fait plaisir. Pour Persifleuse (5e), cela s'est mal passé: elle a un peu tiré en début de parcours puis s'est retrouvée dans de mauvais coups. Je ne la condamne surtout pas, car elle est courageuse.
Mardi, on retourne à Auteuil avec plaisir pour nos premiers partants de l'arrière-saison. L'AQPS Ulysse de l'Aunay, que j'aime bien,débute sur cet hippodrome et doit avoir son mot à dire s'il s'adapte au rythme parisien.Il est en belle forme. Peti Kap, récent deuxième à Vichy, découvre lui aussi Auteuil, mais cela ne devrait pas lui poser de problème, même s'il va tracer ici son second parcours sur le steeple. Il est capable de tirer son épingle du jeu. Enfin, Trombone Jazz revient sur cet hippodrome où il était tombé en fin de saison l'an dernier. Troisième pour sa rentrée à Senonnes, c'est un cheval sympathique qui devrait se bonifier. j'y compte un peu également pour une place car il affiche une belle forme à l'entraînement.

Ridge d'Opale au rendez-vous

Mercredi 21 août - Dimanche, à Rochefort sur Loire, Mick Matis a encore joué de malchance, dans une course de haies qui a été neutralisée. Elle est tombée et son jockey s'est blessé. J'ai décidé de ne plus insister avec elle, et de mettre un terme à sa carrière. Mardi, à Saint Mâlo, j'ai craint que le scénario se renouvelle puisque la course de haies où se produisait Ridge d'Opale a été neutralisée au bout de 1 300 mètres. Trente minutes plus tard, l'épreuve a été recourue et mon cheval s'est imposé plaisamment à l'occasion de ce bel engagement, son jockey Angelo Gasnier ayant trouvé les bons boutons et s'entendant maintenant parfaitement avec lui.
Jeudi, à Clairefontaine, Jarry d'Honneur effectue une rentrée à Clairefontaine dans une course de haies. Même si cette épreuve n'est pas un objectif, je le pense en mesure de bien tenir sa partie, car il a de la qualité même s'il est un peu caractériel.

Des places

Mercredi 31 juillet - Samedi dernier, Batavir (5e) a très bien terminé dans une course plate, me prouvant sa qualité que je n'ai jamais mis en doute. Je ne sais pas s'il recourra en plat, mais il a les moyens de s'imposer dans cette discipline, sachant que son avenir est sur les obstacles. J'attends avec impatience l'automne avec lui.
Dimanche au Pertre, Mick Matis est partie dernière et n'a plus quitté cette place, étant arrêtée en fin de parcours. Je n'ai pas compris sa prestation et suis rentré très déçu. Il faut la revoir.
Lundi, à Clairefontaine, Saga Môme (4e) fait sa valeur dans un steeple pour gentlemen, où elle affrontait un lot très convenable. A Guerlesquin, Volcan des Gagneux (4e) court proprement pour sa première sortie sous mon entraînement. Il est en mesure de pouvoir gagner sa vie sur ce genre de petits hippodromes.
Ce jeudi, on fait le déplacement à Vichy avec des ambitions  pour Peti Kap, qui est vraiment très bien à l'heure actuelle et sur la montante. J'attends de lui une bonne performance, bien que je ne connaisse pas la qualité de l'opposition. 

Deux "Vallis" gagnants

Mardi 23 juillet -  Tout s'est bien passé hier, lundi à Meslay du Maine, pour nos trois partants. Toccata Vallis (1ère) a été très bien montée par Johnny Charon, dans un lot peu fourni en partants, pratiquant la course d'attente tout près des chevaux de tête, avant de venir s'imposer à la fin sur une seule accélération. Maintenant, il faut attendre quelques jours pour voir comment elle va récupérer car le terrain était léger et il faisait très chaud. Dans l'autre steeple, Soprano Vallis (1er) a confirmé la bonne forme qu'il affichait à la piste, en disposant sûrement d'un représentant de Guillaume Macaire, qui était l'adversaire à battre. Qual Camome (4e) a effectué une superbe rentrée, après deux ans d'absence. Sans une petite faute à l'avant-dernier obstacle, il serait venu lutter pour la victoire, je pense. J'espère qu'il va bien prendre cette course, ayant lui aussi souffert de problèmes de jambes.

D'ici samedi, l'écurie ne présente pas de partants.

Les jeunes s'affirment

Mardi 16 juillet - Le weekend a été agréable, car mes "jeunes" ont confirmé, ce qui est toujours de bon augure pour la suite. A Chateaubriant, la débutante de 3 ans Persifleuse (2e) s'est bien comportée sur les haies, me surprenant plutôt agréablement car elle est "dure". Peti Kap (5e) a bien terminé et je le pense sur la bonne voie maintenant. A mon avis, il va bien vieillir.
Dimanche à Corlay, le Grand Steeple a été arrêté à mi-course. Nous avons décidé de ne pas recourir Soprano Vallis, à quelques heures d'intervalle. La malchance continue avec lui. L'inédite Voila Ville (9e) a galopé par à-coups, ne comprenant pas trop ce qu'on lui demande. Il faut la revoir.
A Senonnes-Pouancé, le 2 ans Hussard (1er) s'est promené. Quel amour de cheval, facile à entraîner et à monter, d'une incroyable régularité. Chez les 3 ans, Florishwells d'Eté (1ère) a confirmé ses bons débuts réalisés à Clairefontaine mais j'ai aussi beaucoup aimé les débuts de Rockischa (3e) dans cette même course, qui a fini plaisamment. J'ai été patient avec ces deux pouliches et je crois bien que l'on va être récompensé.
Ce même dimanche, mes deux garçons ont aussi gagné: Thomas à Corlay et Mattéo deux courses de poneys. Que du bonheur ! D'ici samedi, nous n'avons pas de partants.

Place aux "jeunes"

Vendredi 12 juillet - Hier, à Pornichet, l'inédit Veilleur de Nuit (2e) a bien failli gagner d'emblée. S'il n'avait pas été un peu stoppé à l'entrée de la ligne droite, c'était dans la poche. Ce cheval ayant du physique avait du travail derrière lui et sera intéressant à suivre. Vascari (4e) fait une fois de plus sa valeur, terminant tout près dans un lot qui était correct. C'est un cheval sympa qui sera très opérationnel quand on va le remettre sur les obstacles.
Samedi, je débute une 3 ans sur les haies, Persifleuse, arrivée à l'écurie à la fin du printemps pour être dressée sur les obstacles. Il faut voir comment elle va se comporter dans cette nouvelle discipline, car elle est lègère et ne montre pas grand chose le matin. Peti Kap s'aligne, lui aussi, sur les haies dans un handicap où il doit porter le gros poids, alors qu'il ne compte qu'une seconde place à Jallais ! Ma crainte concerne surtout l'état de la piste.
Dimanche, Voila Ville débute à Corlay dans une course de plat. Il s'agit d'une pouliche déjà bien avancée en condition et qui devrait bien se comporter d'emblée. Soprano Vallis revient sur cet hippodrome où il reste sur une deuxième place. J'espère qu'il va faire aussi bien. A Sennones, le 2 ans Hussard trouve une tâche à sa portée car il est régulier et facile à monter. Reste à savoir ce que valent les inédits de  cette épreuve. Dans une course pour pouliches de 3 ans, j'attends un bon comportement de Florishwells d'Eté, auteur de bons débuts à Clairefontaine tout comme de l'inédite Rockischa, dont l'avenir est certainement sur les obstacles mais que je tiens en bonne estime. Elle ne devrait pas être ridicule.

Dell 'Arca, le top de la vente à 280 000 euros

Vendredi 5 juillet - Dell'Arca, comme je l'espérais, a fait le top des ventes, hier à Deauville, étant finalement adjugé 280 000 euros à Hubert Barbe. Il va partir en Angleterre sous la responsabilité de Martin Pipe. Evidemment, nous sommes très contents de ce prix, mais je suis persuadé que les acheteurs ont fait une bonne affaire, car il s'agit d'un cheval tout neuf, sain et net et doté d'une grosse marge de progression. M. Drost et Pierrick Rouxel, son manager, me donnent carte blanche pour prendre tout le temps nécessaire avec leurs pensionnaires et se donnent les moyens de leur politique. C'est normal qu'ils soient récompensés.
Ce weekend, il y a eu pas mal de chevaux éliminés dans l'écurie. Dimanche à Combrée, Qual Camome s'aligne dans un steeple où il est bien engagé. Comme il est prêt, j'espère bien offrir une victoire à mon fils Thomas, en espérant que le terrain ne soit pas trop léger.  Ulysse de l'Aunay se déplace à Pompadour avec des ambitions, affrontant un lot dans sa catégorie sur les haies. J'espère là aussi qu'il sera à la hauteur de mes espérances.
Il n'y a pas de partant lundi et mardi. A cette époque de l'année, compte tenu de la chaleur et de certaines pistes, je préfère lever un peu le pied pour mieux préparer l'automne.

Un débutant très plaisant

Mardi 2 juillet - A Saint-Mâlo, le 3 ans débutant Konig Dax ne m'a pas déçu, en effectuant une promenade de santé du départ à l'arrivée, confirmant ce qu'il montrait le matin à la piste. Comme il est déjà bien dressé sur les obstacles, c'est un cheval d'avenir. Uptown Girl Mail (4e) a hésité avant de franchir l'avant-dernière haie puis a trébuché un peu à la réception, ce qui l'empêche de lutter pour la victoire. J'ai bien aimé toutefois sa prestation.
Dimanche, Soprano Vallis est resté dans son boxe. Je ne voulais pas courir un cheval qui était fiévreux l'avant-veille.
Lundi à Nantes, Hussard (2e) a poussé le futur gagnant jusqu'au bout, tout au long de la ligne droite. Il court de nouveau très bien tandis que le débutant Kimaro (non placé) s'est montré gros bébé. Il va être castré et prendra en conséquence des vacances. A Sablé, Willoc (3e) a évolué sur une piste légère, indigne d'un hippodrome de cette catégorie, qui plus est quand il est équipé d'un système d'arrosage. Du coup, mon cheval qui a réalisé de bons débuts est rentré avec une jambe moyenne. J'hésitais à courir, j'aurais dû m'abstenir.
Enfin, mardi à Clairefontaine, True Love Mail (arrêtée) n'a pas été capable de jouer le moindre rôle. Je n'arrive pas à trouver de quel problème elle souffre actuellement. On va continuer de chercher, et j'espère que l'on va trouver...
D'ici ce weekend, nous n'avons pas de partant. Par contre, je vais à Deauville jeudi où mon pensionnaire Dell'Arca passe en ventes publiques. A mon sens, il s'agit d'un futur cheval de Groupe, que nous avons jusqu'à présent mis dans du coton. Il a 4 ans et est tout neuf, venant de montrer ses aptitudes à Auteuil. Je ne serais pas surpris s'il faisait le top de la vente, et si ce n'est pas le cas et qu'il reste à l'écurie, j'en serais ravi ! 

Ils ont tous bien couru

Mardi 25 juin - Samedi, à Segré, Visky (2e) débute bien sur le steeple même s'il a un peu marqué le pas pour finir. Je vais voir comment il récupère et peut-être lui accorder un petit break. Le lendemain, sur ce même hippodrome, Univers de Mée (1er)  a confirmé ses récent sbons débuts réalisés sur le steeple à Durtal, l'emportant avec de la marge. Je pense que c'est un cheval d'avenir. A Jallais, Peti Kap (2e) court mieux que lors de ses dernières sorties, m'ayant rassuré sur son potentiel. A Erbray, Vascari (2e) s'est fait coiffer sur le fil. D'un autre côté, c'est peut être un mal pour un bien, pour les engagements à venir.
Ce mardi à Auteuil, Tiptop Ville (4e) court super bien dans le Prix Rigoletto, où il abordait pour la première fois ce parcours. J'ai aimé sa fin de course, prouvant qu'il était revenu à son meilleur niveau. Saga Môme (arrêtée) court beaucoup mieux que ne l'indique le résultat brut mais elle a sauté bien trop gros le rail-ditch, et a perdu alors ses repères. Son jockey a eu l'intelligence de l'arrêter. Je suis persuadé qu'elle est revenue au mieux et qu'elle nous fera plaisir très bientôt.
Ce vendredi, je présente Florishwells d'Eté dans une course pour inédites de 3 ans, à Clairefontaine. J'aime bien cette pouliche, par Irish Wells, qui a superbe modèle. Elle a du travail derrière elle et j'espère la voir réaliser de bons débuts en compétition.

Trois bons gagnants

Mercredi 19 juin - Le weekend a été bon, en terme de réussite car nous avions peu de partants et ils ont (presque) tous très bien courus. Sur nos terres de Senonnes-Pouancé, le 4 ans Dark Steam (1er) s'impose sûrement, tout se montrant encore bébé et un peu tendre. Par contre, dans cette même épreuve, Batavir (arrêté) n'a rien compris de ce qu'on lui demandait, commettant des fautes dès le départ. Sa course est à effacer totalement, car il dispose à mon sens d'autant de moyens que le gagnant. Dans la course de haies, Un Joyeux (1er) s'est mis à plat ventre pour finir. Sa générosité est inversement proportionnelle à son modèle et c'est un régal d'avoir un cheval comme lui dans ses boxes. Ulysse de l'Aunay (2e) confirme les promesses qu'il montrait le matin à la piste, tout en étant tendre. Je l'aime bien, lui aussi. Ridge d'Opale (3e) court proprement, tout en ne se livrant jamais totalement. C'est le genre de cheval pas facile à monter pour un jockey, car il faut à la fois le bluffer et le motiver. A Corlay, Soprano Vallis (2e) est battu de peu, montrant ses aptitudes à cet hippodrome où il va disposer de deux courses dans les semaines à venir. Il nous a fait plaisir.
Mardi, aux Sables d'Olonne, Victoire de Thaix a signé sa troisième victoire consécutive, restant invaincue. Son accélération a été impressionnante, digne de celle d'un pur-sang. Elle va goûter maintenant à quatre semaines de repos, en vue de l'automne à venir. Willoc, non placé dans le handicap, en a marre de courir en plat. Nous allons l'orienter sur les obstacles, en espérant que cela ne soit pas trop tard.
D'ici samedi, l'écurie n'a pas de partant.

Ils m'ont fait plaisir

Vendredi 14 juin - Jeudi à Auteuil, j'ai été totalement rassuré par Tiptop Ville (2e) qui a refait une bonne valeur, sautant parfaitement le steeple et qui a bien accéléré en fin de parcours, même si l'un de ses adversaires, plus jeune, a terminé plus vite que lui. Dell'Arca (2e) est battu par le cheval de la course, mais il lui a donné du fil à retordre, tout de même. Il s'est montré encore très bébé dans son comportement et possède certainement une belle marge de progression. J'ai toujours pensé qu'il s'agissait d'un sujet d'avenir et il vient de le prouver pour ses débuts à Auteuil.
A Toulouse, ce vendredi, Noche de Reyes (1er) a fait la décision à l'entrée de la ligne droite, après avoir patienté à l'arrière-garde, résistant ensuite au retour d'un adversaire. Il m'a fait plaisir. J'attendais par contre un peu mieux de Passamania Plessis (5e) qui était certainement moins prête que je ne le pensais pour cette rentrée. Elle soufflait beaucoup après la course.
Ce dimanche, je pense que nous avons quelques bonnes chances. En premier à Corlay, avec Soprano Vallis qui devrait apprécier le parcours, corde à droite, et le profil de l'hippodrome. Le cheval me paraît bien. Batavir et Dark Steam, deux 4 ans, débutent sur les haies de Senonnes-Pouancé mais ils ont du travail et déjà du métier sur les obstacles. Je ne fais pas de différence entre eux deux et les pense capable de jouer un rôle actif à l 'arrivée. C'est également le cas pour Un Joyeux et Ulysse de l'Aunay, au départ d'une course de haies de 5 ans. Le premier effectue une petite rentrée mais court bien frais. Le second est monté en condition sur sa dernière sortie effectuée à Moulins. Enfin, toujours "à la maison", Ridge d'Opale est au départ d'une course de haies de vieux chevaux. Je lui mets cette fois les oeillères et serait déçu de ne pas le voir jouer un premier rôle.
Mardi aux Sables d'Olonne, Victoire de Thaix va tenter de rester invaincue. Si elle n'est pas très démonstrative le matin, cette AQPS dispose d'un excellent moteur et me semble bien à l'heure actuelle. Willoc recourt un handicap. Sa place à l'arrivée dépendra des circonstances de course.  

Quelques bons engagements

Vendredi 31 mai - Demain, on ne se déplace pas loin, en allant à Blain Bouvron le Gavre avec deux AQPS dans une course plate. Vascari va tenter de confirmer sa récente victoire glanée à Landivisiau tandis que Valseur Môme débute. C'est un cheval qui manque de physique mais qui déploie une belle action à la piste. Il faut le voir maintenant sur un hippodrome.
Dimanche, j'ai trouvé un bon engagement pour Mick Passoa à Dieppe, en espérant qu'il soit dans de bonnes dispositions. Le but est de lui redonner du moral. Ridge d'Opale se déplace à Lignières, où il va avoir à porter 72 kilos (décharge comprise) mais il s'agit d'un élément qui porte bien le poids. Je le pense en conséquence opérationnel.
Lundi, Nisaro de Cimbre court le quinté+ avec 72 kilos à porter, le handicapeur ne l'ayant pas baissé d'une livre sur ces quatre derniers échecs. J'aimerais bien que mon cheval donne raison au handicapeur même si j'en doute. Une chose est certaine: il est en bonne forme.
Mardi, au Lion d'Angers, Soprano Vallis est au départ d'un handicap où il me semble bien placé. J'espère le voir jouer un rôle actif à l'arrivée. Dans la course AFASEC, je présente trois chevaux montés par trois de mes apprentis: Dark Steel associé à Maxime Gorieu, Louis Guérin à Qual Camome, Théo Leclair à Uggins Ville. Ils auront pour leader Tiptop Ville à qui ce galop fera du bien, en vue d'un proche engagement à Auteuil.

Un bon mois de mai

Mercredi 29 mai - Samedi à Chateaubriant, on recourait la course de haies de Nantes qui avait été neutralisée en fin de parcours, il y a une dizaine de jours. Le problème, c'est que ces deux hippodromes présentent des profils différents et que mes deux pensionnaires Visky (4e) et Noche de Reyes (tombé à un tour de l'arrivée alors qu'il allait très librement) se sont montrés moins à l'aise.
Dimanche, à Pontivy, la 4 ans Vigit d'Acadour n'a pas brillé pour ses débuts, devant se contenter d'une modeste 9e place. On va la recourir encore une fois mais si elle n'affiche pas des progrès, on n'insistera pas avec elle.
Lundi à Toulouse, Catarale (2e) est tombée sur un os dans la course de haies pour pouliches de 4 ans. Cela dit, je reste persuadée que ma pouliche aurait pousser un peu plus dans ses retranchements sa rivale, tenue en haute estime, si mon jockey avait calqué sa course sur son adversaire. Pour se consoler, ma pensionnaire fait de nouveau une bonne valeur et confirme son aptitude pour les obstacles.
D'ici la fin de ce mois, nous n'avons pas de partant. En mai, l'écurie a présenté 36 chevaux différents qui ont couru 49 courses, pour 9 victoires, treize places de 2e et 3e, et 136 315 euros de gains. C'est un bon bilan même si on aurait pu faire encore mieux.

Un bon mois de mai

Samedi 25 mai - L'écurie a effectué un bon mois de mai: il nous a surtout manqué une victoire Parisienne et j'espère que ce sera le cas dans les semaines à venir. A Auteuil, justement, Lou Ange (2e) a confirmé ses moyens, n'étant battue jeudi que par une jument plus dure qu'elle, d'un an son aînée. Elle est vraiment très sérieuse et possède encore de la marge, à mon sens. Saint Pistol (4e) n'a pas démérité sur le steeple, tout en n'étant manifestement pas à son aise dans ce terrain collant. Il faut le revoir sur un terrain plus rapide.
A Moulins, Uptown Girl Mail a fait d'une pierre deux coups: une rentrée gagnante et des débuts victorieux sur les haies. C'est encourageant pour l'avenir. Egalement âgée de 4 ans, Victoire de Thaix a confirmé ses récents débuts victorieux au Pin, en remportant dans un canter sa seconde sortie. Je vais la préserver en vue de cet automne car elle est à son aise sur les pistes souples. Ulysse de l'Aunay (5e) allait bien jusqu'au saut de l'avant-dernier obstacle où il a commis une faute, connaissant ensuite une fin de course pénible. Enfin, Vag Aunay (arrêté) a besoin de prendre du repos. Je n'aurais pas dû l'emmener courir cette course et il va partir au pré.
Ce soir, à Chateaubriant,  Noche de Reyes et Visky, qui viennent de terminer 2e et 4e d'une course de haies à Angers, sont à nouveau au départ de la même course, mais cette fois les données sont différentes avec un changement de corde. J'attends évidemment une confirmation de leur part. Dimanche, on a un seul partant, à Pontivy, avec une inédite de 4 ans, Vigit d'Acadour qui a du travail derrière elle. J'espère la voir bien courir et si elle peut apporter un second succès en une semaine à son propriétaire breton, après Vascari, on ne va pas se priver !
Lundi, on effectue le déplacement à Toulouse avec Catarale, qui trouve un bon engagement sur les haies dans une épreuve pour pouliches de 4 ans. J'espère qu'elle va se réhabiliter totalement et nous faire oublier sa récente chute malencontreuse de Compiègne. Mardi, on n'a pas de partant.

Trois victoires provinciales, à défaut de briller à Auteuil

Mardi 21 mai. Je suis revenu déçu d'Auteuil, dimanche, où Défi d'Anjou a été arrêté dans le Prix la Barka, ne pouvant suivre le rythme imposé. On a fait un examen en ce début de semaine, confirmant que le cheval saigne encore des poumons. On va l'arrêter en conséquence pour bien le soigner, en espérant qu'il soit opérationnel à l'automne. Nisaro de Cimbre est tombé dans le Prix Maréchal Foch au mur en pierre, bêtement, ne pouvant être jugé tandis que Soprano Vallis n'a jamais pu suivre le rythme. Il faut oublier avec lui Auteuil et lui trouver des engagements sur mesure en province. Enfin, Tiptop Ville (arrêté dans le quinté+) est difficile à cerner actuellement et n'a pas beaucoup de bons engagements. J'espérais une meilleure prestation de sa part.
En contre-partie et heureusement, cela s'est mieux passé en province. A Saint-Mâlo, dans une course de haies, Golden Slippers (1er) s'est acquitté aisément de sa tâche, comme je l'espérais car il a vraiment des moyens. Valdès de Baune (3e) débute très bien dans cette discipline, n'ayant pas été très heureux dans le dernier tournant tandis que Virtuose du Chenet a failli tomber, se retrouvant hors course. A Rostrenen, Vascari (1er) a fait plaisir à son propriétaire, en s'imposant facilement dans son pays. A Durtal, Univers de Mée (2e) s'est fait peur sur un obstacle avant de très bien terminer et d'échouer de peu. Il va faire un bon élément quand il aura pris confiance en lui. Lundi, à Senonnes, dans la course de 2 ans, Hussard (2e) a été pris de vitesse au départ mais n'a cessé ensuite de regagner des rangs, ce qui vaut aussi pour Tout Simplement (5e) dont j'ai aimé les débuts, après une mise en jambes trop lente sur ce parcours de 900 mètres. Valligaro (1er) avait tout pour lui: la distance, le terrain et la pointure d'un lot qu'il a aisément dominé. Si Northern Bay a terminé non placé, en plat, j'ai bien aimé sa course. Je reste persuadé qu'il sera capable de bien faire cet automne. Mardi, à Angers, Willoc (4e) a montré qu'il avait la pointure de gagner son handicap, se montrant plus courageux sans le port des oeillères. A Longchamp, Dashing Line (6e) court très bien dans une épreuve pour gentlemen, où il a été bien monté par mon fils Guillaume.
Jeudi, j'espère bien revenir cette fois d'Auteuil avec des lauriers. En effet, la 4 ans Lou Ange dispose d'un bon engagement sur les haies et a bien progressé sur sa bonne course de rentrée. J'attends aussi une réhabilitation de la part de Saint Pistol, sur le steeple, où il va être monté de manière plus patiente.
Vendredi, quatre éléments se déplacent à Moulins, avec chacun une belle carte à jouer. Il s'agit de Vag Aunay dont j'attends une confirmation sur le steeple, Ulysse de l'Aunay ayant sa chance dans une course de haies, Victoire de Thaix qui devrait confirmer ses débuts victorieux réalisés au Pin il y a quelques semaines et de Uptown Girl qui débute sur les haies et effectue sa rentrée mais me semble déjà opérationnelle. 

Kimara à la hauteur

Mercredi 15 mai. On a bien débuté la semaine puisque la seule partante du weekend, la 3 ans Kimara a très bien gagné sa "D" au Lion d'Angers, ce mardi. La pouliche a eu un parcours sans encombre, donnant le coup de reins nécessaire pour faire la différence, confirmant sa bonne sortie précédente à Longchamp. Je vais voir avec son propriétaire la suite de son programme, sachant que beaucoup d'options sont possibles, car elle est également dressée sur les obstacles.
Jeudi, à Compiègne, j'attends une confirmation de la part de Catarale et Dell'Arca, deux 4 ans, venant de très bien débuter tous les deux sur les haies, la première sur ce même hippodrome et le second à Bordeaux. La pouliche comme le mâle ont gagné en maturité et j'espère bien les voir jouer un premier rôle dans leur épreuve respective.
Vendredi à Nantes, je compte également dans une course de haies sur deux autres 4 ans: Noche de Reyes et Visky, venant de terminer 2e et 4e à Angers récemment. Je n'ai pas de préférence pour l'un ou l'autre et les pense opérationnels pour briguer la victoire. Ils sont en excellente condition physique. Enfin, Ridge d'Opale va effectuer son retour les obstacles, après avoir couru en plat la semaine dernière. Il doit être en mesure de se montrer compétitif, bien qu'il ne soit pas démonstratif le matin.
Enfin,on prépare la grande réunion d'Auteuil de dimanche. J'ai réservé Jacques Ricou pour monter Défi d'Anjou et envisage de courir également Soprano Vallis, Tiptop Ville et Nisaro de Cimbre.

Des places, à défaut de victoire

Mardi 7 mai - Dimanche, à Auteuil, Saint Pistol n'a pu finir que 7e dans le Prix Saint Sauveur, son jeune jockey ayant un peu confondu vitesse et précipitation, en prenant l'initiative de prendre la tête dès la rivière des tribunes. Cela dit, je garde entière confiance à mon cheval, et Angelo (Gasnier, son jockey) corrige très vite ses erreurs. A Vitré, Ulysse de l'Aunay (3e) et Univers de Mée (5e) ont très bien terminé, après que leur jockey respectif, à l'inverse, se soit montré un peu trop attentiste. Ils m'ont plû, tous les deux. Toujours sur ce même hippodrome, Gladys des Bois (2e) a effectué de très bons débuts sur les haies. La déception est venue de Saga Môme, 6e d'une course de haies où elle a toujours été constamment prise de vitesse. Mais elle a une excuse à faire valoir: elle saignait après la course. Il va falloir la soigner.
Ce mardi, Auvloo Ville court à Vichy dans une course de pouliches AQPS où elles sont peu nombreuses au départ. Elle présente l'avantage d'avoir déjà couru par rapport à six inédites.
Mercredi, c'est repos, côté courses. Jeudi, au Lion d'Angers, Valligarro recourt au Lion d'Angers en plat, où il reste sur une 5e place. Cet AQPS est appelé, à mon avis, à un très bel avenir sur les obstacles. Ma crainte, jeudi, c'est que la distance soit un peu courte. Dans une épreuve pour gentlemen en plat, Dashing Line et Ridge d'Opale effectuent leur rentrée. Le second me semble déjà opérationnel, et je m'attends à le voir bien courir.
Vendredi, je vais certainement supplémenter Speed Rose dans un réclamer à Auteuil. Je veux profiter de sa forme du moment pour retenter avec lui l'aventure parisienne, à ce niveau de compétition.

Trois gagnants et de nombreux accessits

Vendredi 3 mai. La très bonne surprise du 1er mai a été le succès, très aisé, de Verka de Thaix au haras du Pin. La jument m'a vraiment épaté car je ne la pensais pas encore à 100%. Elle doit être bonne, vu la manière dont elle s'est imposée. Au Lion d'Angers, Speed Rose s'est bien adapté au parcours, s'imposant en roue libre et se montrant dans un bon jour. A Pontchâteau, Vag Aunay a gagné sur sa classe, tout en commettant des petites fautes, mais profitant de son bon engagement. A Tours, Scampie (8e) n'a pas encore vraiment compris son métier mais je ne le condamne pas pour autant tandis que Toccata Vallis (arrêtée) s'est fait mal et a saigné après la course. On va la soigner. Enfin, à Pontchâteau, Mick Mathis est à nouveau tombée, partant de trop loin. Avec elle, on accumule la malchance et j'espère que la roue va tourner.
Jeudi, à Bordeaux, Mick Passoa (3e) m'a déçu car il affrontait un lot à sa portée. Par contre, Dell'Arca (2e) a très bien débuté sur les haies, confirmant tout le bien que je pense de lui, étant battu de peu. Vendredi, à Compiègne, Catarale (2e) a, elle aussi, très bien débuté sur les obstacles, étant à la lutte pour la victoire. Soprano Vallis a été déclaré non-partant, car il était sale, après avoir eu une fibroscopie.
Ce dimanche à Auteuil, je compte sur Saint Pistol pour lequel tous les feux sont au vert. A lui de montrer ce qu'il sait faire. A Vitré, Ulysse de l'Aunay et Univers de Mée sont bien engagés dans une course de haies où ils peuvent jouer un premier rôle. Je n'ai pas de préférence entre eux deux. Saga Môme trouve un engagement de choix, sur ce même hippodrome dans une course de haies. J'aimerais bien que mon fils Thomas gagne sa 5e course, ce qui lui permettrait de courir une bonne épreuve pour gentlemen à Auteuil. Gladys des Bois débute sur les haies où elles montre de belles dispositions. J'espère la voir très bien courir.  Mardi, Auvloo Ville court à Vichy, après avoir débuté correctement à La Roche-sur-Yon et trouve un bon engagement dans un lot peu fourni en partants.

Un 1er mai très actif

1er mai. Je suis revenu déçu d’Auteuil, samedi, puisque Défi d’Anjou (6e) a pris un « mur » entre les deux dernières haies alors qu’il allait encore librement et que Valkevi est tombé à l’amorce du dernier tour. Pour Défi, je pense avoir une explication, après l’avoir « scopé » dès lundi matin où l’on a retrouvé quelques gouttes de sang dans les voies respiratoires. J’ai donc pris la décision de changer la litière, en passant la moitié de l’effectif sur copeaux au lieu de la paille. En tout cas, pour Défi, je continue d’y croire…

Dimanche à Angers, Noche de Reyes (2e) et Visky (4e) m’ont fait plaisir, le premier effectuant une plaisante rentrée et traçant un bonparcours avec son jeune jockey, tandis que le second a bien fini après avoir fait beaucoup d’extérieur. Par contre, à Lyon, Un Joyeux (2e) a vraiment plafonné après le saut de la dernière haie, finissant sans ressources. Pour lui, aussi, je pense qu’il  y a un petit problème pulmonaire car il s’agit en général d’un bon finisseur.

Ce mercredi 1er mai, nous avons sept partants dans le grand Ouest, toute la flotte de camions et de vans étant réquisitionnée. Au Pin le Haras, Verka de Thaix effectue une rentrée dans un bon lot, étant montée par mon fils Thomas. Une petite place me conviendrait parfaitement. A Fougères, Willoc trouve un engagement de choix et peut s’imposer s’il ne fait pas preuve de mauvais caractère. C’est aussi le cas pour Speed Rose, au départ d’un réclamer à sa portée au Lion d’Angers. A Tours, Sampie va courir en progrès sur ses débuts réalisés à Nantes, évoluant sur un meilleur terrain. Toccata Vallis trouve elle très bon engagement sur les haies, sur ce même hippodrome, et j’espère la voir se racheter. A Pontchâteau, où je me rends, je pense avoir deux premières chances dans deux steeple avec Mick Matis (à condition qu’elle ne tombe pas) et Vag Aunay, qui redescend de catégorie. En résumé, j’espère que ce 1er mai va être fructueux.
Jeudi, un camion va à Bordeaux, pour Mick Passoa et Dell’Arca. Pour le premier, il s’agit d’un engagement sur mesure et j’espère que tout va bien se passer. Le second, âgé de 4 ans, débute sur les haies mais il a des moyens et surtout déjà pas mal de travail. Je le pense donc compétitif pour jouer un très bon rôle.
Vendredi, direction Compiègne avec Soprano Vallis, bénéficiant d’un bon engagement sur le steeple et qui me semble bien actuellement. La 4 ans Catarale, qui a montré des moyens en plat, débute sur les haies  dans un lot de pouliches. Elle s’y prend bien sur les obstacles et devrait bien courir.  

De bons comportements

Samedi 20 avril - Mes pensionnaires ont bien couru cette semaine, à une seule exception près. Mercredi, à Auteuil, Lou Ange (2e) n'est battue que par une (sans doute) très bonne pouliche. Elle a eu un très bon comportement sur un hippodrome qu'elle découvrait et a confirmé l'estime que je lui porte. Sur les haies, Tiptop Ville prend son chèque (5e) à l'issue d'une bonne course. Je le pense sur la pente ascendante et c'est encourageant pour la suite de sa saison. Dans la même course, Valkevi a été arrêté dans le dernier tournant, car il avait besoin de reprendre la compétition. Lui aussi m'a plu.
Jeudi à Nantes, mon inédit de 2 ans, Hussard (2e) m'a confirmé ce qu'il montrait à la piste le matin, à savoir des moyens et un super mental. Je n'ai pas établi de programme, évidemment, précis avec lui. Speed Rose (2e) a eu un bon parcours, après avoir fait des difficultés au départ, son jeune jockey s'en étant bien servi. Il lui a demandé un seul effort pour finir et a très bien terminé. L'allègement du terrain a joué également en sa faveur.
Vendredi à Chateaubriant, Northern Bay (7e) effectue une très bonne rentrée, finissant bien. Je garde toute ma confiance à l'égard de ce cheval tardif. Finalement, la déception est venue de Toccata Vallis (arrêtée) dans une course de haies. Dès que le rythme s'est accéléré, elle est restée là. Je m'attendais à un meilleur comportement de sa part et n'ai pas d'explication... Dans une course hors PMU, Ridge d'Opale a super bien couru en plat, ce qui est encourageant pour sa saison qui va bientôt débuter.
Ce dimanche à Auteuil, Jaguy de Cimbre et Nisaro de Cimbre sont, tous les deux, au départ du Prix Jean Granel, une course de haies. Après avoir beaucoup hésité à les courir dans le Prix du Président de la République, j'ai pensé que cette épreuve serait plus facile et laisserait surtout moins de traces dans leur organisme respectif. Ils sont tous les deux bien, Nisaro étant monté en condition. Plus le terrain sera souple, meilleur cela sera pour eux.

Espoirs confirmés et à confirmer

Mercredi 17 avril. Dimanche, on avait que trois partants: Antijima a gagné avec la manière à Lignières, pour ses débuts, me confirmant les moyens qu'elle affichait à la piste. Elle va bénéficier d'un peu de repos avant d'être revue à l'automne. Autre inédite, Auvloo Ville (5e) a bien fini à La Roche-sur-Yon, après ne pas avoir eu le parcours idéal. Elle devrait être en mesure de gagner sa course en plat avant d'aller sur les obstacles. Sur ce même hippodrome, Soprano Vallis (3e) n'a couru ni bien, ni mal. A l'heure actuelle, il faut continuer à lui trouver des engagements sur mesure.
Mardi en semi-nocturne à Cholet, Golden Slippers (2e) a montré tout le bien que je pense de lui, étant seulement devancé par un cheval ayant déjà couru. On le verra maintenant sur les haies où il est promis à un très bel avenir, car il s'y prend vraiment bien. Dans cette même course, Virtuose du Chenêt (non placé) a appris son métier. C'est un sujet tardif dont l'avenir est sur les obstacles. Sur les haies et dans la même épreuve, Toussicmour (4e) a refait du chemin pour finir mais il reste compliqué et manque encore de force. Il va partir au pré quelques semaines. Quant à Peti Kap (arrêté), il est vraiment très décevant. Lui aussi va partir au pré et on le reverra cet été sur des petits hippodromes.
Ce mercredi, le camion a repris la route pour Auteuil. Lou Ange effectue sa rentrée et ses débuts à Auteuil dans le Prix Vanille. Je lui vois une bonne chance car elle a du travail derrière elle et a été préparée en vue de cet engagement. J'aimerais bien voir sa prestigieuse casaque passer en tête le poteau d'arrivée. Dans le Prix du Vivarais, autre course de haies, Tiptop Ville et Valkevi sont sur les rangs. J'attends à la fois un bon comportement du premier et qu'il nous rassure. Quand au second, il s'agit de faire une bonne rentrée et de ne pas brûler les étapes.
Jeudi à Nantes, je débute un 2 ans, Hussard, un poulain ayant un super moral et qui progresse d'un exercice à l'autre. Il s'agit d'un cheval sympa qui peut très bien jouer un bon rôle. Speed Rose s'aligne dans un réclamer sur le steeple, où il peut paraître déclassé selon les valeurs handicap. J'espère que le handicapeur aura raison !
Vendredi, à Châteaubriant, deux éléments de l'écurie font leur rentrée: Northern Bay en plat, capable de bien courir d'emblée, remarque valable également pour Toccata Vallis, au départ d'un handicap sur les haies.

Des bonnes notes et des déceptions

Mardi 9 avril. Le bilan de ces derniers jours se situe entre le positif et le négatif. Ma plus grosse déception est venue de Willoc 5e à Loudéac dimanche, dans une course plate où il n'a aucune excuse à faire valoir, ayant fait preuve de caractère pour finir. Sur ce même hippodrome, Peti Kap (9e) est mal parti et a fait des efforts sur les obstacles de steeple, discipline qu'il découvrait. Il y a encore des réglages à faire avec lui. Même si j'espérais un peu mieux, Vag Aunay, 7e pour ses débuts en steeple lundi à Enghien, n'est pas à condamner. A Durtal, dimanche, Gladys des Bois (5e) et Toussicmour (7e) auraient très bien pu terminer plus près sur ce tracé spécial et je ne suis pas inquiet pour l'avenir, tout comme pour Univers de Mée (9e) qui effectuait sa rentrée et a cédé pour finir. A Nantes, aujourd'hui, Sampie (non placé) évoluait sur un terrain trop lourd pour un débutant qui manque encore de maturité. Lui aussi inédit, Charmeur d'Anjou (6e) a couru proprement à Loudéac dimanche et fera un bon poulain en fin d'année. Je me demande d'ailleurs si je ne vais pas le remettre au pré.
Passons aux satisfactions. A Bordeaux, Mick Passoa (3e) n'a pas eu de mauvaise manière au départ et a très bien fini. J'ai bien aimé son comportement et c'était là l'essentiel. A Enghien, lundi dans le quinté+, Saint Pistol a fait une faute au mauvais moment, ce qui ne l'a pas empêché de revenir très bien terminer. Il doit encore apprendre à gérer ses efforts, mais reste très perfectible à mon sens. J'ai beaucoup aimé ce même jour la course de rentrée de Vallingaro (5e) et je continue à penser que la patience portera ses fruits avec ce poulain qui a du potentiel. Un Joyeux (2e) est battu de peu par un  bon cheval, les circonstances de course ayant fait la différence. Enfin, mardi à Nantes, Kimara a effectué une très bonne rentrée (4e), dans un lot qui tenait certainement la route en qualité. Son jockey l'a par ailleurs respecté.
Ce jeudi, Catarale est au départ du quinté+ du jour. Si tout se passe bien (elle a besoin d'attendre et de se faire ramener), je suis persuadé qu'elle a les moyens de s'imposer et de m'offrir un premier gagnant à Longchamp ! Le terrain lourd va l'avantager. A Moulins, Visky trouve un engagement plus facile qu'en dernier lieu à Enghien. J'en espère un bon comportement. 

Ils m'ont fait plaisir

Mardi 26 mars. Mes trois partants ont tous parfaitement tenu leur partie. Dimanche à Auteuil, Saga Môme s'est rachetée en prenant la 2e place du steeple pour gentlemen, à l'issue d'un très bon parcours que mon fils Thomas lui a donné. J'étais content pour tout le monde. Cela dit, ma jument a un problème de respiration au moment de l'effort et elle va avoir une petite opération cette semaine, au niveau du voile du palais, pour essayer d'y remédier.
Ce mardi, à Saint-Cloud, Catarale m'a conforté dans ce que je voyais le matin, à l'entraînement, en prenant la 4e place du quinté+ pour un premier essai à ce niveau. Elle a très bien terminé, sans avoir pu bénéficier d'un dos pour se faire ramener de l'arrière-garde, ayant encore plus de mérite. On va voir pour la suite de son programme car elle est désormais dressée sur les obstacles. De toute manière, il vaut mieux disposer de plusieurs options que d'une seule !
Vag Aunay s'est promené à Nantes dans la course de haies, confirmant qu'il s'endurcit de course en course et évolue vraiment dans le bon sens. Après le meeting de Cagnes-sur-Mer, il avait failli repartir au pré, mais finalement, voyant qu'il n'avait pas perdu du poids, je m'étais ravisé. Bien m'en a pris.
D'ici samedi, il n'y aura pas de partants pour l'écurie.

Premier gagnant de la saison à Auteuil

Mardi 19 mars. Cela fait toujours plaisir de faire son premier gagnant à Auteuil, dès le mois de mars. Jaguy de Cimbre disposait d'un bon engagement, dimanche, mais cela a failli mal se passer car il a fait une énorme faute à la rivière du huit, et il s'en est fallu de peu qu'il mette son jockey au tapis Photo JaguydeCimbreAuteuil17mars2013.jpg. Après, il s'est bien ressaisi sur un terrain lourd qu'il affectionne. Sans cette faute, il n'aurait pas eu à puiser dans ses réserves pour s'imposer.
A Loudéac, Speed Rose (2e) a effacé ses récents échecs. Je vais continuer de revoir ses engagements à la baisse. Visky (3e) débute très bien, prouvant par ailleurs une aptitude au souple. Il devance Peti Kap (4e) qui reste compliqué à gérer mais a refait du terrain pour finir. Comme je le craignais, Luky Lann n'a rien montré pour ses débuts et il a quitté l'écurie.
Lundi à Fontainebleau, le rentrant Soprano Vallis a trop tiré, sur un hippodrome qui ne me semble pas lui convenir. Cette sortie est à oublier. Vascari, arrêté lui aussi, a sauté trop gros. Il sera mieux sur le steeple et n'est pas à condamner. A Angers, ce même jour, les inédits de 3 ans de l'écurie Drost, Northern Bay et Konig Dax, respectivement 10e et 8e ont montré ce que j'attendais, finissant tous les deux plaisamment dans une belle action. Ils me plaisent bien tous les deux.
Ce mercredi, Tiptop Ville et Nisaro de Cimbre sont au départ du prix Solitaire, à Enghien, dans une épreuve où Ozamo semble intouchable. Le premier cité est plus prêt que le second. Je serais ravi de les voir prendre une place, sachant que Tiptop va découvrir cet hippodrome.

C'est bon pour le moral

Mardi 12 mars. Dimanche, j'ai apprécié de ramener à l'écurie deux gagnants, à commencer par Un Joyeux, qui m'a fait grand plaisir une nouvelle fois, en s'imposant en plat sur nos terres de Senonnes, à l'issue d'un parcours effectué pourtant tout à l'extérieur. Quand il a fallu redonner le coup de reins final, cet AQPS a fait la différence, nettement. Il est vraiment épatant. A Verrie-Saumur, Toussicmour s'est imposé lui aussi plaisamment, confirmant l'estime que je lui porte. Son jeune jockey, Benoit Roldo, a monté aux ordres en se montrant patient avant de dominer sûrement ses adversaires dans la phase finale. A Senonnes, les rentrantes Toccata Vallis (6e) et Gladys des Bois (7e) ont effectué un retour à la compétition très encourageant. Elles devraient bien progresser là-dessus.
La déception est venue de Saga Môme, arrêtée à Auteuil en fin de parcours alors qu'elle a longtemps donné l'impression d'aller facilement. Au final, elle en a trop fait et a payé ses efforts pour finir, son jockey ayant l'intelligence de ne pas insister pour finir. C'est dommage car la jument était vraiment bien et qu'elle bénéficiait là d'un bon engagement.
Ce mercredi, Tiptop Ville devait courir à Enghien mais les courses ont été annulées. Il va nous falloir patienter. S'il ne neige pas en Anjou, il fait à nouveau très froid depuis ces dernières 24 heures.

Déceptions de début de saison

Mercredi 6 mars. Dimanche à Auteuil, j'avais des ambitions pour mes deux pensionnaires mais, sur la piste, ils n'ont pas confirmé. Pour Défi d'Anjou (9e), avec un peu de recul, je ne suis pas trop déçu car le cheval devait encore manquer de condition. Surtout, il a pris son mors à la fin de la ligne d'en face et a consommé alors trop d'énergie à ce moment-là. Je lui garde toute mon estime. Saint Pistol (arrêté) n'a jamais trouvé ses marques dans ce terrain, commettant des fautes ou faisant trop d'effort sur les obstacles. Son jockey a eu l'intelligence de l'arrêter à la sortie du dernier tournant, mais une chose une certaine: le cheval n'a pas fait sa valeur. J'aimerais bien savoir pourquoi. Lundi, à Enghien, Rose de Grugy m'a montré qu'elle était passée de forme, alors qu'elle me semblait bien au travail. Pour elle, direction "le pré" immédiatement et on la reprendra pour la fin de saison et le meeting de Cagnes.
Mardi à Nantes, Speed Rose (arrêté) est une nouvelle fois décevant. Je ne sais plus où j'en suis avec lui, et ce n'est plus du tout le même cheval qu'à l'automne 2011 où il avait aligné trois succès consécutifs. Willoc (non placé) avait besoin de courir.
Enfin, aujourd'hui à Fontainebleau, Soumayar (non placé) n'a pas été en mesure d'accélérer quand la course s'est décantée. Mon garçon de voyage m'a confié qu'il avait toussé avant la course...
Je vais faire des examens au niveau de l'écurie, pour essayer de mieux comprendre ce qui se passe.

Satisfactions et déceptions

Mardi 26 février. A Angers, dimanche, il y a eu du bon et du moins bon. Vag Aunay (2e sur les haies) m'a fait plaisir, étant battu de peu dans un lot à priori de qualité. Très bien monté par Angelo Gasnier, il a couru en gros progrès sur ses précédentes sorties, confirmant l'estime que je lui porte. Dans le steeple Cesbron Lavau, Saga Môme en a un peu trop fait devant, ne courant pas assez à l'économie. Du coup, elle a coincé pour finir tandis que Speed Rose est tombé dans cette même épreuve, se montrant un peu décevant. Je vais revoir avec lui les objectifs à la baisse. Dans la course de haies sur 4 100 mètres, Passamania Plessis (5e) a été, elle aussi, un peu trop allante en tête, d'autant qu'elle découvrait pour la première fois une distance aussi longue et effectuait sa rentrée. Je lui garde cependant toute ma confiance, tandis que Tiptop Ville (10e) n'est pas à juger sur cette sortie qui est trop décevante pour être exacte. Maxyvan, dernier dans un steeple pour 5 ans, a quitté l'écurie sur ce nouvel échec.
Enfin, à Maure de Bretagne, Mick Mathis allait très librement en tête quand elle a biaisé sur un obstacle en fin de parcours, éjectant son jockey. Décidémment, je n'arrive pas à faire gagner mon fils Thomas sur les obstacles !
D'ici la fin de la semaine, il n'y a pas de partant. Par contre, dimanche à Auteuil, la journée s'annonce importante avec probablement Défi d'Anjou et Rose de Grugy au départ du Prix Juigné et Saint Pistol également dans le Prix Souviens Toi. 

Deux places à Fontainebleau

Mercredi 20 février. Nos deux partants de Fontainebleau ont bien fait leur travail, mardi. Saga Môme (4e) n'avait pas couru depuis longtemps et même si j'attendais un peu mieux de sa part, elle n'a pas démérité, d'autant que son jockey lui a fait accomplir beaucoup d'extérieurs, ce qui lui coûte certainement une place. Scluzo de l'Aube (3e) a été monté, finalement, par Thomas Beaurain qui l'a monté à l'arrière-garde, refaisant pas mal de terrain pour finir. Le cheval a fait sa valeur.
D'ici dimanche, nous n'avons pas de partants. Ce n'est pas pour autant que les hommes et les chevaux sont en vacances, loin s'en faut.

Confirmations sur la piste

Mercredi 13 février. C'est toujours bon pour le moral en début de saison, de revenir avec deux gagnants, ce qui s'est passé hier à Angers où je pensais avoir deux bonnes chances avec Un Joyeux et Jaguy de Cimbre. Le premier cité m'a fait vraiment plaisir car il n'en était qu'à son deuxième parcours sur le steeple, ce qui ne l'a pas empêché de s'imposer avec la manière et qui plus est, face à quelques éléments ayant déjà montré de la qualité. Jaguy de Cimbre s'est aussi promené dans le steeple pour vieux chevaux, étant monté "aux ordres" par Angelo Gasnier, qui le découvrait et auquel j'avais demandé de patienter au sein du peloton. En fin de parcours, le cheval s'est envolé. Evidemment, j'ai une grosse pensée pour David (Berra) qui lui était jusqu'alors associé.
Roxapierre (3e) a bien couru sur les haies, refaisant pas mal de terrain pour finir, confirmant la belle forme qu'elle affichait à l'entraînement. Le 4 ans, Vag Aunay (5e) n'a pas été fluide dans ses sauts, manquant encore de force. Cela dit, il court proprement tout comme Vascari (5e)  dans une course de plat de 3 000 mètres; où il a seulement cédé dans les 200 derniers mètres. Le 4 ans, Toussicmour (arrêté dans une course de haies) n'est pas à condamner car il est difficile. Pour tenter de trouver les bons boutons, je vais le présenter en plat à l'avenir. Enfin, Perle de Grugy (arrêtée) n'a plus envie de combattre, à 10 ans. Son avenir est désormais au haras. Scanelle n'est plus dans mon établissement, ayant été vendue aux enchères de Deauville, lundi.

Cagnes-sur-Mer: des satisfactions mais aussi des regrets

Samedi 12 janvier. Chevaux et hommes sont revenus de Cagnes-sur-Mer, en cette fin de semaine.Beaucoup de mes pensionnaires ayant fait le meeting vont disposer d'un break bien mérité. Ce n'est pas mon cas: dès lundi, je vais faire un tour complet de l'écurie et établir les plans pour les semaines à venir.
Mon bilan du bilan est heureusement positif, avec pour principales satisfactions, les trois succès de Saint Pistol, la victoire de Jaguy de Cimbre dans le quinté+, et le beau meeting réalisé par Rose de Grugy. Mais sa seconde place dans le Grand Steeple de dimanche dernier m'a tout de même laissé sur ma faim. A mes yeux, Elise a trop temporisé durant le parcours et à l'entrée de la ligne droite, ce qui a fait l'affaire de Wetzuline qui n'est pas n'importe qui. On reviendra l'an prochain avec elle pour tenter de prendre notre revanche. Et puis, cet hiver, on a joué de malchance avec quatre chevaux qui se sont tués et trois autres accidentés (dont Rubis d'Ainay et Chicago San souffrant d'une tendinite). Enfin, chez mes jeunes, beaucoup se sont révélés trop tendres et pas assez endurcis à l'image de Noche de Reyes (6e) et Maxaubin (7e), faisant partie de mes derniers partants mercredi dernier. Dans cette ultime réunion, Scluzo de l'Aube (1er) a été monté au millimètre par David Cottin, sauvant dès lors son meeting tandis que Volvospy (arrêté) m'a beaucoup déçu. Angelo, son jockey, me disait qu'il faisait du bruit en respirant. On va procéder aux examens nécessaires.
Le meeting se sera ainsi soldé par six victoires et un peu plus de 240 000 euros de gains. On ne va pas donc se plaindre mais cela aurait pu être beaucoup mieux.
Il faut maintenant tourner la page et préparer l'avenir. En attendant, ce dimanche, je vais aller à la chasse à la bécasse, l'une de mes passions, étant invité par M. Charrier, l'un des co-propriétaires de Tiptop Ville mais aussi de Wutzeline. Une bonne journée en perspective.


Un quinté+ qui fait bien plaisir

Vendredi 28 décembre. Mercredi, Jaguy de Cimbre ne m'a pas déçu en remportant courageusement le quinté+, m'apportant une grande joie. J'adore ce cheval régulier, faisant toujours ses courses et qui aurait eu une toute autre carrière s'il n'avait connu des ennuis de jambes. Je suis heureux aussi pour sa propriétaire nantaise, après les déceptions fournies par Mick Passoa, son autre pensionnaire, cette saison. Autre bonne nouvelle: le cheval a très bien récupéré, ce qui est aussi le cas de Chicago San, 2e de son côté et qui monte en condition d'une course sur l'autre. Si tout va bien, celui-ci peut gagner sa course d'ici la fin du meeting. Par contre, les 3 ans Jarry d'Honneur (6e) et Odysse d'Anjou (arrêté) m'ont déçu une nouvelle fois. Le premier est reparti en Anjou où il va bénéficier d'un petit break tandis que le second va sans doute recourir un réclamer. Je crains que je ne me sois trompé avec lui. Je n'étais pas trop chaud pour descendre Shack Liner (non placé dans le handicap 3e épreuve). Les faits me donnent raison et lui aussi est reparti de Cagnes, après sa médiocre prestation. Enfin, Perle de Grugy (arrêtée) n'est pas à juger sur sa sortie de mercredi, trop mauvaise pour être exacte. La prochaine fois, elle sera munie d'une paire d'oeillères.
Ce vendredi, le 4 ans Hail To The Chief a couru pour la première fois sous mon entraînement à Deauville, terminant non placé. Je crains que cette acquisition faite à Newmarket ne soit pas à la hauteur des espoirs placés en lui, au moment où il a été acheté.
Ce samedi, la 4 ans Roxapierre s'aligne au départ d'un réclamer sur les haies à Pau. Elle devrait être à l'aise sur cet hippodrome et est montée par David Cottin. Elle a sa chance si elle veut faire preuve de bonne volonté.

Saint Pistol, avec la manière

Samedi 22 décembre. Hier à Cagnes-sur-Mer, ma grande satisfaction a été évidemment Saint Pistol qui a signé un nouveau succès sur le steeple, en s'imposant vraiment avec la manière, après avoir attendu patiemment à l'arrière-garde. Je pense qu'il s'agit vraiment d'un cheval d'avenir. J'envisage de le recourir encore une fois d'ici la fin du meeting, sur les haies cette fois où il a un bel engagement à sa portée. En début de réunion, Noche de Reyes (5e) ne m'a pas déçu, car je le pense encore très perfectible, étant encore en croissance. Par contre, mes autres élèves ont été soit décevants ou ont joué de malchance. Atchi l'aurait sans doute emporté dans le réclamer si elle n'avait chuté à l'avant-dernière haie, se tuant sur le coup. C'est mon troisième pensionnaire qui s'accidente mortellement cet hiver à Cagnes et j'espère que cette mauvaise série va s'arrêter là. Dans ce même réclamer, Loi Sacrée m'a déçu et elle va quitter mon établissement. Uranie du Buhot, arrêtée elle aussi dans une course de haies pour femelles de 4 ans, m'a laissé aussi sur ma faim. Je me demande s'il faut encore insister avec cette jument très tardive. Enfin, Nisaro de Cimbre (8e) m'a déçu dans le préparatoire au Grand Steeple. Il est resté là au moment de l'accélération, n'ayant pas d'excuse à faire valoir, alors qu'il venait d'effectuer une bonne rentrée.
Enfin, ce samedi, je craignais le numéro de corde de Soumayar dans un handicap à Marseille. Obligé de virer au large, il a plafonné pour finir. D'ici mercredi, il n'y a pas de partant. Ma femme et mes enfants m'ont rejoint pour passer les fêtes de Noël en famille.  

Des satisfactions, des désillusions

Samedi 15 décembre. J'espérais mieux de la réunion de mercredi où j'alignais dix partants. Certes, Rose de Grugy s'est promenée sur les haies, à l'issue d'une fausse course où ses adversaires l'ont laissé faire devant mais d'être battu d'un nez dans l'une des courses de haies de 3 ans, m'a fait rager. Ceci dit, ce Lostmar débute de première sur les haies, confirmant sa qualité tandis qu'Ulysse de l'Aunay 6e de cette même course) m'a fait également une bonne impression. Dans l'autre course de haies pour 3 ans, je suis persuadé que Vicomte Danica aurait lutté pour la victoire s'il n'était pas tombé à l'avant-dernière haies et c'est d'autant plus rageant qu'il est rentré avec quelques bobos. Odysse d'Anjou (arrêté) m'a déçu. Je crains m'être trompé avec ce poulain qui fait preuve de caractère.
Quito de Billeron (6e) en a fait un peu trop dans son steeple et comme il n'a pas de marge de manoeuvre à ce poids, il a dû se contenter de ce classement. Il faut que l'on courre plus à l'économie avec lui. Chicago San (5e) manque encore un peu de travail et je pense qu'il sera plus performant la prochaine fois. Dans une autre course de haies pour 3 ans, qui à mon sens était la plus relevée, Maxaubin (4e) et Jarry d'Honneur (5e) n'ont pas démérité, d'autant que ce dernier devait se remettre en confiance après être tombé sur le steeple.
Lundi à Cagnes, je n'aurai pas de partants.

Un premier gagnant Cagnois

Vendredi 7 décembre. J'ai sellé mon premier gagnant du meeting pour cette seconde réunion, avec Saint Pistol, qui a réussi de brillants débuts en steeple, s'imposant en bon cheval. Ce soir, par contre, il a effectué un début de coliques. J'espère que ce n'est pas grave. C'est dommage qu'Uberferix se soit croisé les jambes, sur le plat, entre les deux dernières haies, car je pense que nous aurions réussi le jumelé gagnant. Gracious s'est bien comportée dans le réclamer (2e) et a quitté l'écurie. Rubis d'Ainay (2e) est battu, je pense, par les ordres que j'ai donné à son jockey. En voulant trop le faire patienter, il a consommé beaucoup d'énergie. Cela dit, il a bien sprinté pour finir et a fait sa valeur. Dans cette même épreuve, malheureusement, Eva du Semnon s'est jetée sur le second obstacle, s'accidentant mortellement. Dans le steeple pour vieux chevaux, Jaguy de Cimbre (3e) a fait illusion jusqu'au bout pour la victoire. Je suis très content de sa course, tout comme de la 4e place de Nisaro de Cimbre qui effectuait sa rentrée.
Dimanche, Roxapierre participe à un réclamer, sur les haies, à Angers. J'espère la voir jouer un bon rôle car elle évolue dans sa catégorie, même si elle m'a un peu déçu.
Lundi, à Cagnes, Scanelle devrait jouer un bon rôle dans la première épreuve de la réunion, où elles ne sont que six au départ. La jument est bien, actuellement. Dans le steeple de 3 ans, je maintiens ma confiance à Volorelle dont les performances passées ne montrent pas sa vraie valeur et je la préfère à Atchi, à mon sens plus limitée. Perle de Grugy et Shack Liner sont bien engagés tous les deux, ensuite, dans un handicap sur les haies. Dans le steeple pour 4 ans, Volvospy a son mot à dire et a, à mon sens, une meilleure chance que Maxyvan. Dans la dernière course du jour, Uranie du Buhot débute mais elle a du travail derrière elle. Ce sera intéressant de voir comment elle se comporte.
Enfin, mardi, Soumayar se présente dans un handicap, sur le plat, à Marseille. Je lui vois une bonne chance, d'autant qu'il est régulier et a déjà fait ses preuves sur la PSF.

Une bonne entrée en matière à Cagnes-sur-Mer

Mardi 4 décembre - Je n'ai pas été surpris, dimanche, par le succès de Dell'Arca au Mans car j'ai toujours estimé ce 3 ans, qui fera un bon cheval d'âge à l'avenir. De la journée de lundi, à Cagnes, je tire un bilan globalement satisfaisant, même si j'ai été un peu frustré de ne pas signer un premier succès. Côté satisfactions, il y a les 3 ans Vicomte Danica (3e) et Maxaubin (4e) pour leurs débuts prometteurs sur les haies, tout comme Noche de Reyes (2e) dans une autre épreuve. Chacun d'entre eux a répondu à mon attente. Malheureusement, Vag Aunay (9e) est mal parti et a couru, ensuite, après les autres. Odysse d'Anjou et Jarry d'Honneur sont malheureusement tombés, alors qu'ils étaient tous les deux bien en course, l'un en haies, l'autre en steeple. Heureusement, ils sont bien rentrés, ce qui est le cas aussi de Chicago San, arrêté après avoir commis une grosse faute sur une haie, alors qu'il allait en roue libre. Scluzo de l'Aube (3e) dans un réclamer a fait illusion pour la victoire jusqu'à la mi-ligne droite tout comme Quito de Billeron (4e) mais leur comportement m'a bien plu. Atchi (5e) a montré ses limites, par contre, et devra évoluer dans une catégorie inférieure à l'avenir.
Vendredi, je compte courir sept pensionnaires, à commencer par Jaguy de Cimbre et Nisaro de Cimbre dans le bon steeple du jour, avec une préférence pour le premier cité, qui est plus prêt que son aîné. J'ai supplémenté Rubis d'Ainay dans une épreuve de haies, vu la qualité du lot, où Eva du Semnon peut également tirer son épingle du jeu. Il est probable que Gracious s'aligne dans une course de haies, à réclamer. Enfin, dans le steeple des 4 ans, je compte présenter deux éléments que j'aime bien, à savoir Saint Pistol et Uberferix. Le premier débute dans le discipline tandis que le second devrait se plaire sur cet hippodrome. Je leur vois à une chance à tous les deux.
Enfin, sachez que Vicky de l'Oasis a quitté l'écurie en ce début de semaine pour l'Irlande, ayant été vendue à un propriétaire de Willie Mullins. Je vais regretter cette AQPS de classe qui ne cessait de progresser et était l'une des locomotives de la maison. C'est toujours avec un pincement au coeur que l'on voit un bon cheval partir vers d'autres horizons.

Vicky de l'Oasis, mention bien à Saint-Cloud

Vendredi 16 novembre. Mercredi, cela n'a pas été à Enghien. Normanton (9e) m'a déçu mais je crains qu'elle ne souffre d'une tendinite, ayant une jambe moyenne ce soir. Roxapierre (arrêtée dans la même course) ne veut pas se livrer, je vais tenter de la recourir à Angers très vite, avec des oeillères. Rubis d'Ainay (arrêté) manquait de préparation mais je ne suis pas inquiet sur son cas. Quant à The Indouist (arrêté lui aussi), il n'aime pas l'obstacle et sera à revoir en plat.
Jeudi, dans le Prix Jacques de Vienne à Saint-Cloud, Vicky de l'Oasis (2e) a confirmé qu'elle était la meilleure pouliche de sa génération, donnant un superbe coup de reins pour finir mais je ne m'attendais pas à être battu par le cheval qui nous devance. Valdes de Baune (non placé) n'avait probablement pas totalement récupéré de sa récente sortie. Son avenir est sur les obstacles où il se montre doué.
Ce dimanche, à Auteuil, True Love Mail et Trombone Jazz s'alignent au départ du même steeple. Je retente un essai avec la jument car l'engagement est favorable et que c'est sa dernière sortie de la saison. Le second va découvrir le steeple d'Auteuil et sa prestation va nous permettre de mieux le situer pour l'avenir.
A Argentan, dans un steeple de 3 ans, Volorelle doit montrer quelque chose. Elle sera munie d'oeillères pour la motiver tandis que j'attends une confirmation de la part de Volvospy, 2e sur ce même hippodrome récemment.
Au Mans, je présente trois AQPS dans la même épreuve: l'inédit Valligarro, Vascari et Vital de Mée (2e et 3e pour leur début respectif à Deauville). Tous les trois me plaisent bien et je suis incapable de les classer par ordre de préférence.
Lundi et mardi, nous n'avons pas de partants mais du travail car je peaufine ma liste de chevaux qui vont descendre à Cagnes d'ici quelques jours.

Défi (presque) relevé

Mercredi 14 novembre. Dimanche, à Auteuil, Défi d'Anjou a réalisé une superbe valeur dans le Prix Renaud du Vivier, poussant jusqu'au bout Esmondo dans ses retranchements. On avait raison d'y croire, le cheval n'ayant cessé de progresser tout au long de la saison. Je vais réfléchir à tête reposée à la suite de son programme. En tout cas, il a bien récupéré. Dans le quinté+, Uberferix en a encore trop fait, tirant beaucoup. Je vais l'emmener à Cagnes où le profil du champ de courses et le rythme devrait mieux lui convenir.
A Angers, Kimara a confirmé sa classe en s'imposant courageusement, après avoir eu un parcours en seconde épaisseur. Elle a gagné ses vacances et sera dressée sur les obstacles cet hiver. Willem, 4e dans cette même course, se défend lui aussi très bien, confirmant sa qualité. On va peut être le castrer et il fera un bon cheval l'an prochain.
Perle de Grugy et Speed Rose terminent 4e et 5e du Grand Steeple. La jument est à sa place et a gagné son billet pour Cagnes. Le cheval, par contre, s'est fait mal à un obstacle à un tour de l'arrivée, rentrant avec des atteintes. Sa saison est probablement terminée.
Lundi, à Pornichet, Soumayar (2e) s'est fort bien comporté dans un handicap sur une distance plus réduite que la fois précédente. Il confirme son aptitude à la PSF.
Mardi, à Angers, Jaguy de Cimbre s'est promené dans la Grande Course de Haies Photo JaguydeCimbreGcHaiesAngers.jpg, ce qui ne m'a pas surpris car il s'agit d'un bon cheval. Par contre, Eva du Semnon n'a pas été montée comme il fallait. Je vais en parler avec sa cavalière.
Ce mercredi, l'écurie est représentée par quatre partants à Enghien. The Indouist s'aligne dans un réclamer sur les haies. S'il saute bien, il peut jouer un bon rôle. Chez les 4 ans, là aussi dans un réclamer, Normanton et Roxapierre ont leur chance: la première a du métier et ne cesse de progresser tandis que la seconde est baissée de catégorie, après m'avoir un peu déçu. Rubis d'Ainay dispute une course à conditions, lui aussi, sur les haies avant d'aller à Cagnes-sur-Mer. Il peut accrocher une place.
Jeudi, Vicky de l'Oasis et Valdes de Baune seront au départ de l'important Prix Jacques de Vienne à Saint-Cloud. La pouliche est restée très bien depuis son facile succès de Durtal. Je la crois très bonne. Valdes de Baune a très bien récupéré de sa 3e place dans le Prix de l'Avenir à Nantes. Il peut jouer, lui aussi, un bon rôle dans ce lot.

Déçu à Auteuil, heureux à Nantes

Mardi 6 novembre. J'attendais une meilleure performance de Marfaux à Auteuil dans le Prix Maurice Gillois. Le cheval ne s'est pas retrouvé à la pointe du combat,courant après les autres et ne se montrant pas sous son meilleur jour. Et comme il affrontait les meilleurs, cela ne pardonne pas. Mais je lui garde toute mon estime.
A Nantes, True Love Mail gagne sur sa classe un steeple pour femelles de 5 ans où elle était encore très attardée à mille mètres de l'arrivée. Elle a peut être besoin de vacances et en tout cas, elle n'ira pas à Cagnes. Dans cette même course, Scanelle (4e) a été un peu gênée, ce qui lui coûte peut être une place. Dans l'autre steeple, Trombone Jazz s'impose de très belle manière, ne cessant de progresser à chacune de ses sorties. J'aime bien ce cheval très sérieux. Dans le Prix de l'Avenir, Valdes de Baune (3e) n'a pas été très heureux dans le petit bois où il a été contraint de reculer puis a tardé à trouver son jour, avant de revenir bien terminer. Il confirme en tout cas ses débuts victorieux de Deauville et est un sujet d'avenir d'autant qu'il s'y prend très bien sur les obstacles.
Le 3 ans Jarry d'Honneur (4e) avait besoin de débuter sur les haies, commettant des petites fautes à la réception des obstacles. Cette sortie va l'endurcir. La remarque vaut également pour le 2 ans, Vedasco (4e) qui fera un sujet très intéressant l'an prochain.
A Durtal, la 3 ans Gladys des Bois (3e) aurait tout aussi bien pu l'emporter, effectuant une très bonne rentrée. 
Ce mercredi, je présente à Enghien deux pouliches de 3 ans, sur les haies, Lou Ange et Loi Sacrée. Elles ont, à mon avis, une chance, la première ayant plus de classe que la seconde qui, par contre, possède plus de métier. A noter que cette dernière a été achetée sur internet, sur le site le boncoin, pour 1 500 euros. Ce serait une belle histoire que de la voir s'imposer !
Passamania Plessis devrait, elle aussi, très bien tenir sa partie dans une épreuve de steeple pour 4 ans, où elle est l'une des deux femelles du lot, face à dix mâles ou hongres, dont le frère de Big Buck's qui s'annonce comme le cheval à battre.

100% de réussite dans les trois

Samedi 3 novembre. Tous les chevaux de l'écurie ont très bien couru, ces derniers jours. A Nantes, mercredi, il s'en est fallu de peu que Kimara (2e) s'impose. En tout cas, elle effectue une très bonne rentrée et sera mieux sur plus long l'an prochain. A Durtal, dans la grande course pour AQPS, il y avait Vicky de l'Oasis et les autres... Je ne sais pas si ses adversaires étaient de qualité, mais la pouliche a vraiment été impressionnante. On va peut être courir le Prix Jacques de Vienne, dans deux semaines. Un Joyeux (1er à Pontchateau) a donné un bon coup de reins après le saut du dernier obstacle où il a commis une petite faute. Cet AQPS a des moyens. Ridge d'Opale (3e) fait sa course à Pontchateau, sur une distance un peu courte. Quant à The Indouist, 2e vendredi à Pornichet, son comportement a été plaisant sur la piste fibrée.
Ce dimanche, dix sujets de l'écurie sont en piste, à commencer par Marfaux qui s'aligne au départ du Prix Maurice Gillois, à Auteuil. Le cheval est tellement bien actuellement et comme il apprécie le terrain lourd, il est capable de jouer un bon rôle dans ce Groupe I. On monte, en tout cas, avec un peu d'espoir.
A Nantes, le 2 ans Vedasco va très bien courir, ayant bien progressé sur ses bons débuts (5e) à Segré. Valdes de Baune est au départ du Prix de l'Avenir, après avoir débuté victorieusement à Deauville sur la PSF. Lui aussi a monté en condition sur cette sortie et je suis impatient de voir son comportement dans ce lot. Jarry d'Honneur débute sur les haies, après avoir gagné en débutant en plat à Angers, mais il est dressé depuis longtemps sur les balais où il s'y prend très bien. Dans cette même épreuve, Volorelle va courir de derrière pour apprendre à se décontracter, mais je ne serais pas surpris de la voir bien finir. True Love Mail et Scanelle sont au départ d'un Steeple pour femelles de 5 ans, où la première citée me semble un peu déclassée. Elle ne semble pas avoir de séquelle de sa chute d'Auteuil et peut reprendre le cours de ses succès. Quand à la seconde, elle fait bien Nantes et va courir pour une place. Trombone Jazz trouve lui aussi un bon engagement contre des chevaux de son âge, et devrait confirmer ses récents bons débuts sur le steeple.
Eva du Semnon est déclarée partante à Maure de Bretagne, sur le steeple, mais je prendrais la décision de la courir qu'au dernier moment car elle est tombée à l'entraînement, vendredi, se faisant pas mal de contusions. Enfin, Gladys des Bois doit me montrer quelque chose à Durtal, mais je ne sais pas trop où j'en suis avec elle.

On aurait pu faire encore mieux

Mardi 30 octobre. Avec trois gagnants et trois places de 2e et 3e, le weekend a été bon, mais il aurait pu être encore meilleur. Samedi à Enghien, la 3e place de Mick Passoa m'a en effet laissé sur ma faim car le cheval a vraiment mis les freins après la dernière haie. Est-ce du mauvais vouloir, souffre-t-il ? On va l'emmener à la clinique, demain pour tenter de savoir.
Dimanche, Uzélito a glissé à la réception de la dernière haie, à Argentan, alors qu'il luttait pour la victoire. C'est rageant tout comme la chute de Loi Sacrée à Nantes, en début de parcours alors qu'elle allait librement. Scanelle (2e) ne s'est pas adaptée au profil d'Argentan mais a été courageuse, étant toujours prise de vitesse tandis qu' Uriolo (8e) m'a déçu une fois de plus. Je me suis trompé sur son cas. Best Life, 5e à Saint-Brieuc, est repartie au pré.
Au chapitre des satisfactions, la 2e place de Vovlospy à Argentan est rassurante tandis que Normanton s'est promenée à Nantes, tout comme Passamania Plessis à Maure, St Pistol s'imposant à Saint-Brieuc alors qu'il effectuait sa rentrée.
Ce mercredi, la 2 ans Kimara reprend du service à Nantes où je compte sur elle, le terrain devant en plus l'avantager. Le 1er novembre, Vicky de l'Oasis dispute à Durtal une bonne course pour AQPS qui constitue un objectif à part entière. Un Joyeux débute en steeple à Pontchateau avec des ambitions, car il saute à la perfection. Je comptais, avec ce 4 ans, toucher la prime de 15 000 euros offertes au premier produit de l'étalon Nidor s'imposant en région parisienne, mais mon ami Eric Leray m'a devancé. Dommage ! A Pontchateau, Ridge d'Opale dispute un un réclamer où il a sa chance.
Vendredi, The Indouist débute sur la PSF de Pornichet. Il peut s'adapter à cette surface.

Marfaux: premier objectif atteint

Samedi 27 octobre. Si je n'étais pas à Auteuil jeudi, j'ai apprécié le succès de Marfaux dans le Prix Triquerville, car nous avons atteint un premier objectif avec ce cheval que j'ai toujours estimé. Il a bien récupéré et va désormais se préparer pour le Prix Morgex, programmé le 25 novembre. Vendredi, Roxapierre (non placée) a sauté trop à droite, restant un peu compliquée; J'attendais mieux d'elle pour cette rentrée, tandis que Soumayar (6e) m'a vraiment bien plu à Deauville, en plat. C'est encourageant.
Aujourd'hui, je me rends à Enghien avec Mick Passoa, au départ d'une course de haies. J'espère qu'il ne va pas faire de bêtise au départ et qu'il sera bien dans sa tête. Si c'est le cas, il devrait jouer un premier rôle et je serai surtout rassuré.
Dimanche, l'écurie présente dix partants, dont quatre à Argentan. Uzelito débute en steeple mais il s'agit d'un bon sauteur et je pense qu'il trouve ici un bon engagement. Volvospy a été décevant jusqu'alors mais sur ce parcours de steeple, je serai déçu de ne pas le voir terminer à l'arrivée. Scanelle a monté sur sa course de rentrée et devrait être compétitive. Quant à Uriolo, je le trouve mieux le matin à la piste et j'espère le voir en conséquence afficher des progrès, et surtout le voir rentrer aux balances !
A Maure, Passamania Plessis me semble déclassée, mais une course d'obstacle reste une course d'obstacle ! A Saint-Brieuc, la 3 ans Best Life débute sur les haies dans un petit lot et me semble capable de faire l'arrivée. St Pistol est suffisamment prêt pour jouer un bon rôle, malgré le fait d'effectuer une rentrée. La remarque est valable aussi pour Starac Ville, à la seule réserve qu'il a un peu toussé ce matin.
Enfin, à Nantes, j'attends une belle prestation de Loi Sacrée dans une épreuve de haies à réclamer tout comme de Normanton, venant de gagner facilement. Le terrain lourd devrait plaire à ces pouliches qui vont être montées par Davy Delalande, qui gagne une course pour la "maison" chaque weekend.

Un bon weekend

Mardi 23 octobre - Le weekend a été bon et surtout marqué par les belles performances de mes 3 ans, ce qui est toujours encourageant pour l'avenir.
Samedi à Auteuil, Défi d'Anjou (3e du Prix Pierre de Lassus) a gagné son billet pour disputer le Prix Renaud du Vivier dans trois semaines. Il va monter sur cette rentrée. True Love Mail est tombée à la rivière des tribunes, étant partie de trop loin. C'est dommage car elle était très bien physiquement. Je me donne le temps de la réflexion pour décider de la suite de son programme.
A Angers, le 3 ans, Jarry d'Honneur a confirmé tout le bien que je pense de lui depuis un moment, transperçant le peloton dans la ligne d'arrivée, après une sage course d'attente. Odysse d'Anjou (7e) dans la même course en a trop fait, s'usant sur le mors. La prochaine fois, on se montrera plus patient. La 5 ans, Toscane du Roc (1ère) m'a surpris agréablement, sautant parfaitement, étant par ailleurs très bien montée par Davy Delalande. Cela n'a pas été le cas de Gracious (4e), sa cavalière perdant une partie de son matériel avant d'aller se peser. Perle de Grugy (4e) fait une bonne rentrée sur les haies où Eva du Semnon est tombée à un tour de l'arrivée, alors qu'elle allait très librement. C'est dommage.
A Lyon, la seconde place de Chicago San est très bonne car il faisait sa rentrée et est battu par un bon cheval, semble-t-il. A Bordeaux, Speed Rose (4e) a animé les débats, mais a plafonné pour finir.
Lundi, à Deauville, j'ai été très agréablement surpris de voir mes trois partants AQPS de 3 ans prendre les trois premières places. Valdes de Baune (1er) et Vascari (2e) avaient du travail derrière eux et cela s'est avéré payant. En classe pure, Vital de Mée (3e) est probablement meilleur mais il est moins endurci. Sur ces bons débuts, on peut envisager un programme intéressant pour chacun d'entre eux à l'avenir.
A Nantes, ce mardi, Jaguy de Cimbre (3e) a eu besoin de reprendre ses marques en début de parcours. Il court très bien, étant entendu qu'il n'avait pas été vu en piste depuis un an et demi. Dell'Arca (3e) effectue une très bonne rentrée et me confirme ses moyens. Je l'adore. Par contre, Volorelle (8e) commence à m'énerver car elle perd ses moyens en course. La prochaine fois, je vais la faire monter de derrière. 
Ce jeudi, Marfaux s'aligne à Auteuil au départ du Prix Triquerville. C'est son objectif, il est monté par David Cottin et me semble au mieux. Mais l'opposition de qualité et c'est normal, à ce niveau. Vendredi, Soumayar effectue une rentrée en plat dans un handicap à Deauville. Le cheval est bien à l'heure actuelle tout comme Roxapierre qui devrait avoir son mot à dire, dans une course de haies à Fontainebleau.

Des bonnes surprises

Mercredi 17 octobre. Dix partants entre dimanche et mardi, dont six dans l'argent: le bilan est plutôt positif, même si j'ai été déçu, évidemment, par la prestation (6e) de Tiptop Ville, dans le quinté+ à Auteuil. Mon cheval était moins fringant que le jour de sa rentrée où il est malheureusement tombé. Cela n'enlève rien à sa qualité et je vais lui donner un peu de temps pour recharger ses accus.
Au Pin, par contre, j'ai été enchanté par les débuts d'Arctic Fire qui s'est imposé d'emblée et par la 3e place de Lou Ange. Le premier s'est envolé pour finir tandis que la seconde a pêché, un peu, par manque de métier. A Nort-sur-Edre, True Love Mail n'a pas raté ses débuts sur le steeple, réalisant un véritable canter. Evidemment, j'étais confiant avant le coup mais il y a toujours l'incertitude des débuts dans la discipline. Enfin, toujours dimanche mais à Saint-Brieuc, Best Life (7e) court mieux et a gagné le droit de rester encore à l'écurie.   
Lundi, Uzelito (6e) court proprement mais manque encore de force. Son avenir est sur le steeple, ce qui est le cas aussi de Volvospy, 7e à Angers mardi sur les haies. Par contre, pour ses débuts sur le steeple, le 5 ans Trombone Jazz (2e) a très bien tenu sa partie, s'intercalant entre deux Macaire et se sortant les tripes pour finir tandis que Scanelle (5e) avait besoin de faire sa rentrée, dans la même épreuve. En fin de réunion, Défi d'Anjou et Chicago San ont effectué un bon travail sur le plat et le parcours de haies.
On n'a pas de partants d'ici samedi; où j'ai laissé engagés à Auteuil True Love Mail dans un steeple et Défi d'Anjou.

Quatre gagnants dimanche

Mardi 9 octobre - Comme je l'espérais, la journée de dimanche a été bonne, même si elle aurait pu être encore meilleure. A La Roche-sur-Yon, Gracious s'est promenée en plat, peaufinant sa condition pour le prochain meeting de Cagnes, et prenant du moral. Vicky de l'Oasis est une AQPS estimée: elle n'a pas raté sa rentrée, s'imposant aisément à Verrie-Saumur. Passamania Plessis a effectué des débuts victorieux sur le steeple de Segré, réalisant un véritable canter. Normanton a très bien gagné son réclamer, à Vitré où elle évoluait dans sa catégorie. Au chapitre des désillusions, il y a eu tout d'abord le Grand Steeple de Segré. Non seulement Ridge d'Opale a fait tomber son jockey à la haie d'essai mais ensuite il n'a jamais voulu s'employer. Woman Lovely a voulu faire "banquette" sur le fence, à mi-ligne d'en face, éjectant Elise. Elle était alors encore bien en course. A La Roche-sur-Yon, Uriolo (non placé) m'a vraiment déçu, n'ayant aucune excuse. Je crains m'être trompé sur son potentiel. Quant à Volvospy, 6e à Landivisiau, il n'est pas à sa place, ayant trop subi la course.
Lundi, à Segré, mon débutant de 2 ans, Vedasco terminé cinquième dans une très belle action, refaisant beaucoup de terrain dans la phase finale, après être sorti lentement des boites de départ. Il m'a vraiment plu. Vema Vallis, troisième d'une course de cinq partants; a lâché prise quand le train s'est accéléré. Elle n'a pas d'excuse à faire valoir et son avenir est ailleurs qu'à l'écurie.
D'ici samedi, l'écurie ne présente pas de partant.

Ils ont répondu présents

Mercredi 19 septembre. J'espérais bien faire deux gagnants ce weekend,grâce à Bienvenido et Woman Lovely et ils ont répondu présents. Le premier, en retrouvant son jockey Alexandre Gavilan, s'est promené à Castelsarrasin, tandis que la jument a été à la hauteur, au Pertre, offrant une première victoire à mon fils Thomas, pour le compte de l'écurie. Ayant eu un petit problème, Volvospy a été déclaré non-partant au Pertre.
Par contre, Vema Vallis n'a pas été capable d'accélérer à Cholet, le jour de sa rentrée, me laissant perplexe car elle est magnifique d'état. Dimanche, Uggins Ville (5e) a l'excuse d'avoir eu un mauvais parcours à La Roche-sur-Yon tandis qu'Utptown Girl Mail (6e à Landivisiau) a beaucoup trop tiré. Elles sont toutes les deux à revoir.
Hier à Fontainebleau, Ut Majore est tombée, se trompant sur un obstacle avec son jockey, Morgan Regeiraz. Avec ce jockey, nous ne formons pas une association heureuse, jusqu'à présent. Je ne me l'explique pas.
Aujourd'hui, je débute deux AQPS à Auteuil dans la même course de haies, le Prix Patrick Lec. Uzelito, qui a couru déjà à deux reprises, à plus de métier qu'Uriolo, carrément inédit. Ce sont deux chevaux qui ont du travail derrière eux. Ils sont aptes à réaliser une belle prestation, à mon sens.

Rosa d'Anjou se tue à Enghien. Dur, dur

Vendredi 14 septembre. La journée aurait pu être belle à Enghien. Le sort en a voulu autrement. Rosa d'Anjou s'en allait vers une rentrée victorieuse à Enghien lorsqu'elle ne s'est pas suffisamment enlevée sur l'avant-dernier obstacle. Est-elle morte sur le coup suite à ce choc ou parce que des chevaux l'ont piétinée ensuite ? Toujours est-il que c'est une grosse perte pour son propriétaire et pour l'écurie car c'était une jument de classe, économisée, qui avait tout l'avenir devant elle. C'est cela, l'ingratitude de l'obstacle. Avant cette douche froide, Passamania Plessis (3e) s'était  bien comportée, tout en se montrant très froide durant tout le parcours, mais Elise n'a jamais baissé les bras et a été récompensée de sa tenacité. Speed Rose a certes été arrêté pour finir dans la bonne course du jour, mais je trouve qu'il a tout de même effectué une bonne rentrée.
La veille, à Auteuil, Gracious, arrêtée pour finir, m'a montré qu'elle n'avait pas l'aptitude pour briller à Auteuil. Elle est bien mieux à Cagnes. Ridge d'Opale (arrêté lui aussi), s'est endormi dès le départ, tout comme sa cavalière. Il ne faut pas le juger sur cette sortie. A Fontainebleau, tous mes jeunes chevaux ont bien couru. Ulysse de l'Aunay (2e) s'est très bien comporté, confirmant ce qu'il montrait le matin à l'entraînement tandis que Lostmar (4e) s'est retrouvé trop loin dans le parcours, traçant tout de même une belle ligne droite. Trombone Jazz (non placé) manque encore de métier tout comme son jeune cavalier, mais je ne suis pas inquiet pour son avenir. Enfin, Vag Aunay (5e) a été monté de trop loin mais il a effectué une ligne droite de classe. J'ai mon idée sur la suite de son programme et on l'emmènera à Cagnes, cet hiver.
Ce samedi, Vema Vallis effectue une rentrée à Cholet dans un lot peu nombreux. Je la vois prendre un petit chèque. Au Pertre, Woman Lovely trouve un très bon engagement sur un hippodrome à sa mesure tandis que Volvospy est opérationnel pour débuter plus que correctement, s'il ne connaît pas de problème respiratoire. Bienvenido se déplace à Castelsarrasin où il peut très bien s'imposer mais il nous a déçu en dernier lieu.
Dimanche, Uggins Ville me semble compétitive à La Roche-sur-Yon, au vu de sa précédente sortie, remarque qui est valable également pour Uptown Girl Mail, qui vient de bien débuter et s'aligne à Landivisiau. Elles doivent l'une et l'autre afficher des progrès.
Lundi, on n'a pas de partant. Mardi, Ut Majore est resté engagé à Compiègne dans un lot où ils risquent d'être nombreux. J'hésite à faire le déplacement pour l'instant.  

Deux gagnants et des chances en perspective

Mardi 11 septembre. Cela s'est bien passé ce weekend puisque mes deux partants se sont tous les deux imposés. Dimanche à Chateau-Gontier, The Indouist s'est promené en plat, déposant ses adversaires à l'entrée de la ligne droite, en affichant de très belles foulées. Il m'a même étonné. Lundi, à Chateaubriant, Solbrido s'est racheté en contrôlant les opérations du départ à l'arrivée, l'emportant plus facilement que ne l'indique l'écart à l'arrivée. Il faut dire qu'il bénéficiait d'un bon engagement.
Jeudi, à Fontainebleau, je présente trois 4 ans intéressants dans une course plate pour gentlemen dont deux inédits, Lostmar et Ulysse de l'Aunay. Ces deux poulains ont vraiment du travail derrière eux et travaillent bien, le matin à la piste. Trombone Jazz a débuté sur les haies, à Royan, tombant en fin de parcours alors qu'une place était assurée. Je n'ai pas de préférence entre eux trois, si ce n'est une impression générale: ils devraient bien courir. Lostmar et Trombone seront montés par mes deux fils, Thomas et Guillaume. Dans une autre épreuve plate, le 3 ans Vag Aunay  effectue, lui aussi, ses débuts. Ce beau poulain gris affiche des moyens et je ne serai pas du tout surpris de le voir jouer un premier rôle.
Ce même jour, à Auteuil, la 4 ans Gracious s'aligne au départ du quinté+. Si elle n'en fait pas de trop dans le parcours et peut économiser sa pointe de vitesse, je la vois disputer l'arrivée car elle est en forme est sait finir ses courses. Il y aussi Ridge d'Opale dans un handicap sur les haies, où il me semble bien placé au poids. Il n'est pas hors d'affaire pour prendre un petit chèque.
Vendredi, on va à Enghien avec trois pensionnaires. Pour Rosa d'Anjou, j'ai préféré un steeple où elle portera 72 kilos au Prix Jim Crow, car je trouve que sa tâche y sera plus facile. C'est une jument qui court toujours bien fraîche et qui a du potentiel. Passamania Plessis a très bien évolué ces derniers temps et je serai déçu si elle ne participait pas activement à l'arrivée de la course de haies où elle est engagée. Speed Rose, déclaré non-partant lundi à Chateaubriant pour cause de terrain léger, effectue un essai dans le Prix Jim Crow. Il faut le voir à l'oeuvre car il s'agit d'une rentrée. 

Tous dans l'argent

Mercredi 5 septembre. Notre voyage à Baden-Baden s'est soldé par quatre achats de yearlings, dans la gamme de prix que nous nous étions fixée (15 000 euros) pour le compte de l'écurie Drost. Ils ont pris la destination du haras de Maulepaire, où ils vont être débourrés dans les semaines à venir.
Comme je l'espérais, le weekend a été bon, puisque mes six partants sont rentrés dans l'argent, avec trois victoires à la clé. A Craon, Udonis a été très bien montée par Elise (Chayrigues) qui a respecté les ordres et ne s'est pas posée de question dans la phase finale, attaquant dans le dernier tournant et résistant ensuite au retour de Upendy, qui était le cheval à battre. Toujours sur ce même hippodrome, Rubis de Mée termine 5e d'un steeple de bonne facture, où il est à sa place. A Beaupréau, Rosetho s'est promené, comme je l'espérais, se rachetant de ses deux dernières sorties qui m'avait laissé un peu sur ma faim.
Dimanche, toujours à Beaupréau, Gracious n'a pas laissé passer le bon engagement qui s'offrait à elle dans une course plate où elle devance Uptown Girl Mail, bonne troisième pour sa première course officielle. A La Roche-Posay, Uggins Ville finit cinquième, sans démériter. Il faut revoir cette soeur de Tiptop Ville qui manque encore de force. Enfin, Olgan a fait sa course à Ploërmel où il termine bon quatrième. Malheureusement, il est rentré boiteux et sa carrière de course est terminée. A 10 ans, il ne peut être réparé, une fois de plus.

Pronostics tenus

Mercredi 1er août. La journée de dimanche dernier a été bonne, même si elle me donne quelques regrets. Udonis s'est promené au Pertre, où il a dominé du départ à l'arrivée. A Royan, Univers de Mée (2e) n'a rien à se reprocher, étant battu par meilleur que lui. Sur ce même hippodrome, le 5 ans Trombone Jazz est tombé à la dernière haie, alors qu'il était encore compétitif pour la victoire. C'est dommage mais la preuve de sa qualité. Il se rattrapera... A Rochefort-sur-Loire, j'ai hésité à courir Tigani (3e), compte tenu du terrain léger. J'aurais mieux fait de m'abstenir car le cheval est mal rentré, souffrant d'une tendinite.
D'ici la fin de cette semaine, on aura un seul partant, à Clairefontaine, samedi avec Gracious, qui effectue sa rentrée sur les haies. Elle n'a pas été revue en piste depuis mars, mais a déjà du travail derrière elle, après avoir goûté à quelques vacances. Je la pense compétitive même si elle n'est pas encore à 100%.

Satisfactions et... déceptions

Mardi 24 juillet. On a beaucoup voyagé le weekend dernier, avec des fortunes diverses. Pour commencer par les déceptions, la plus importante est venue de Rosetho, à Vittel. Le cheval a eu un bon parcours, n'a pas tiré et quand la course a été lancée, il est resté sur place, terminant modeste 6e. Je n'ai aucune explication pour justifier cet échec. A Clairefontaine, le samedi, Slcuzo de l'Aube termine 5e d'un réclamer, faisant ce qu'il a pu. Ce que je comprends pas, c'est l'acharnement du handicapeur qui ne l'a baissé que de un kilo, alors qu'il n'est pas capable de s'imposer dans cette catégorie. A Royan, dimanche, le rentrant The Indouist (non placé) a toujours été débordé de train sur un hippodrome où cela va trop vite pour lui. Même chose pour Woman Lovely (5e aujourd'hui au Lion d'Angers) et qui a eu du mal à suivre dans un réclamer un peu au-dessus de sa catégorie.
Côté satisfactions, il y a eu tout d'abord Rubis de Mée, 3e à La Roche-Posay dans un lot bien composé et qui est à sa place. Mais surtout, la victoire et la quatrième place de Mag d'Or et Kestrel Maker à Pompadour dans la même course de haies. Le premier cité débutait, ce qui est pour le moins encourageant. Le second cité, jusqu'alors malheureux, a seulement perdu les accessits d'honneur, une fois sur la piste en sable, mais il n'a pas démérité. Ces 4 ans ont de l'avenir.
Ce jeudi, le 4 ans Uzélito fait le déplacement à Vichy pour s'aligner au départ d'une course plate. Sur sa deuxième place acquise récemment au Lion d'Angers, il me semble qu'il possède une belle chance dans le lot qui lui est opposé.

Objectifs (presque) atteints

Mercredi 18 juillet. Le weekend dernier a été conforme à mes attentes, même si la 4e place de Ridge d'Opale dans le Grand Steeple de Corlay m'a un peu déçu. Le cheval a eu tendance à sauter gros, la course est allée au galop de chasse pendant un tour, et quand il y a eu une brutale accélération, il n'a pas été en mesure d'accrocher tout de suite le wagon. A Senonnes, la 2 ans Kimara a confirmé sa qualité et ses récentes prestations, en s'imposant plus sûrement que ne l'indique l'écart à l'arrivée. J'aime vraiment bien cette pouliche qui a du cadre. On va la faire un peu décompresser un peu, ne voulant pas la courir cet été sur des terrains trop secs. Elle a un bel avenir devant elle. Sur ce même hippodrome, Uggins Ville a été arrêtée en fin de parcours, pour ses débuts sur les haies, effectués sur un sol collant. Pour les jeunes chevaux, c'est dur de débuter dans ces conditions. Il faut dans la revoir. A Lesparre, en Gironde, Bienvenido s'est littéralement promené, son jockey ayant tiré dessus du départ à l'arrivée. Je savais le cheval au mieux et dans sa catégorie, par ailleurs le port des oeillères l'a vraiment transformé.
Dimanche, toujours à Senonnes, le 4 ans Solbrido (2e) a confirmé les progrès espérés. S'il n'était pas venu au pied de la dernière haie, il l'aurait sans doute emporté. J'espère que ce n'est que partie remise car il a de la marge.
Depuis quelques jours, mes bons chevaux d'arrière-saison commencent à revenir à l'écurie. C'est le cas de Défi d'Anjou, Rosa d'Anjou, Rocket Man, Marfaux, etc... Ils ont bien profité de leurs quelques semaines de vacances et sont prêts à reprendre le travail dans de bonnes conditions.

True Love Mail, épatante

Vendredi 22 juin. J'avais un petit doute sur la forme de True Love Mail, au départ jeudi à Auteuil dans la listed,  Vu la qualité de la lot, je craignais qu'elle ne soit un peu juste, n'étant pas fleurie comme je le souhaitais. La jument nous a entièrement rassuré, l'emportant de très belle manière, grâce aussi à une bonne monte d'Elise Photo TrueLoveMailsautnews.jpg. Elle va partir au pré quelques semaines, et fera partie de nos bonnes cartouches pour cet automne. Le 4 ans Kestrel Maker ne s'est pas trop sorti du terrain lourd mais, au moins, il n'est pas tombé cette fois. Il y a encore du travail à faire avec lui, mais je reste persuadé qu'il peut devenir un bon élément à l'avenir.
Ce samedi, je débute un AQPS en plat à Segré: Univers de Mée face à des chevaux ayant déjà couru. Je pense qu'il ne va pas être ridicule, ayant du travail et affichant un peu de qualité, à la condition qu'il n'en fasse pas trop au départ car il est assez émotif.
Dimanche, on retourne à Segré avec Udonis qui débute sur le steeple, avec des ambitions. A Erbray, je pense avoir deux belles chances avec Val'Luna évoluant dans sa catégorie et Rosetho, faisant certes sa rentrée sur les haies mais qui est à mon avis un cheval en retard de gains.
Mardi, on retourne à Auteuil disputer le Prix Rigoletto avec le bon Mick Passoa. Le cheval est très bien et il a pour lui sa fraîcheur. Dès lors, j'espère le voir disputer les premières places.

Pont Alexandre est parti pour l'Irlande

Mardi 19 juin. Le grand espoir de l'écurie, le 4 ans Pont Alexandre qui avait bien gagné pour ses débuts sur les haies à Cholet et que j'estimais beaucoup, autant pour sa qualité que son modèle, a quitté l'écurie la semaine dernière. Il a été acheté à son propriétaire par le professionnel irlandais, Willy Mullins qui a vraiment eu le coup de foudre pour lui. Je le comprends...
J'espère en dénicher d'autres comme celui-là... En attendant, le weekend dernier, l'AQPS Tigani (4e) a effectué une bonne rentrée à Niort en plat, avant de retourner sur les obstacles, tandis que Bienvenido (8e) n'a jamais voulu s'employer à Corlay. Aujourd'hui, aux Sables d'Olonne, la tâche était trop difficile pour Soumayar (7e) dans une course D à conditions. Sa place est dans les handicaps, seconde épreuve.
Ce jeudi, on retourne à Auteuil avec tout d'abord True Love Mail, qui est bien progressé sur sa course de rentrée effectuée sur ce même hippodrome et qui s'était soldée par une 2e place. Mais cette jument de 5 ans affronte un très bon lot de femelles. Cette course va donc avoir valeur de test pour l'avenir. Le 4 ans Kestrel Maker a été malheureux à deux reprises en province, sur les haies. Comme il n'y a pas de beaucoup de partants et que je lui trouve des moyens, on va essayer de lui donner un parcours limpide, en le montant de derrière. Je le crois capable de bien courir.

Marfaux et Tiptop Ville à la hauteur

Vendredi 15 juin. On est revenu d'Auteuil, hier, satisfait avec les deux belles deuxièmes places de Marfaux Photo Marfauxnews.jpg et de Tiptop Ville. Le premier cité débutait sur le steeple et a manqué de s'imposer d'un rien, faisant un peu trop d'efforts dans ses sauts. J'ai commis peut être aussi l'erreur de ne pas assez le travailler car il était un peu rond. Pour le second cité, cela s'est passé comme on l'avait prévu: on a pu suivre Monpilou jusqu'au saut de la dernière haie mais ensuite, Tiptop Ville a dû avouer sa supériorité. Mais je suis très fier de lui. Il a magnifiquement sauté. Voilà deux bons chevaux pour cet automne...
Ce weekend, nous avons seulement deux partants dimanche. Le 5 ans Tigani effectue une rentrée à Niort en plat pour lui apprendre à se gérer car il s'agit d'un cheval émotif. Le 7 ans Bienvenido trouve un engagement dans ses cordes à Corlay. Ce sera une question de parcours. Je ne sais pas encore si je vais confirmer partant Soumayar, mardi aux Sables d'Olonne, car le lot est meilleur que je ne le pensais. La nuit va me porter conseil...

Huit placés pour neuf partants

Mercredi 6 juin. Je ne peux pas dire que le weekend se soit mal passé, puisque tous mes chevaux ont terminé à l'arrivée, à la seule exception de Kestrel Maker, qui, lundi, a débarqué son jockey à Sablé sur le 4e obstacle, dans une course où son compagnon d'écurie Baymahault finit 4e sans que son jockey n'ait été dur avec lui.
Ce même jour, Défi d'Anjou prend la 3e place du Prix Miror, à Auteuil. Sur le coup, j'étais un peu déçu mais à la réflexion, le cheval court bien sur une distance sans doute un peu trop courte pour ses aptitudes car il n'a pas vraiment changement de vitesse. C'est donc positif tout comme la 2e place de Ridge d'Opale, dimanche, à Lyon, battu à la régulière par le cheval de classe du lot mais auteur d'une bonne fin de course. J'ai bien aimé aussi la rentrée, en plat, de Soumayar à Niort (2e): une foulée plus loin, c'est lui qui gagnait ! Sur ce même hippodrome, Vema Vallis (5e) a affiché de nets progrès sur ses débuts effectués à Vichy, allant en tête et se défendant bien dans la ligne droite tandis qu'Udonis (5e sur les haies) a subi l'accélération, restant là et affichant ses limites. A Vitré, la rentrante Val'luna (2e) m'a étonné sur les haies: elle va bien plus vite l'après-midi que le matin. Le propriétaire de Bienvenido s'est fait plaisir en allant à Gabarret où son cheval termine 4e, tout près, dans une petite course à condition.
Enfin, mardi au Lion d'Angers dans une course Afasec, la soeur de Tiptop Ville, Uggens Ville a effectué des débuts prometteurs, tout comme son apprenti Maxime Gorieux. Ils sont à suivre l'un et l'autre...

Un très bon jeudi à Auteuil. 

Vendredi 25 mai. Trois partants, une victoire et deux deuxièmes places, autant dire que j'ai passé une bonne journée, hier jeudi à Auteuil, tout comme ma cavalière Elise Chayrigues qui a monté trois jolies courses. Photo Echayrigues_JPoumaillounews.jpg
Tiptop Ville n'a pas raté ses débuts sur le steeple de la Butte Mortemart, en sautant très bien. Comme il a de la classe de plat et qu'il n'a pas commis de bêtises comme cela avait été le cas en province, il s'est imposé sûrement. Il dispose encore d'une course pour AQPS le 14 juin, qui tombe à pic.
Mick Passoa n'avait pas couru depuis 9 mois et sa deuxième place m'a ravi, d'autant qu'il a fait des siennes au départ, en perdant du terrain. Il va retourner maintenant sur le steeple, sachant que deux options se présentent: le Prix des Drags (qui arrive à mon sens un peu trop tôt) et le Prix Rigoletto à la fin du mois de juin.
True Love Mail effectuait elle aussi sa rentrée, sa performance est donc très bonne compte tenu du poids qu'elle avait à porter. Comme elle est dressée sur le steeple, on va l'orienter désormais dans cette discipline.
Ce weekend, on fait relâche... Dimanche, je compte bien aller à la pêche, l'une de mes passions avec la chasse. Lundi, la 2 ans Kimara devrait effectuer ses débuts, à condition qu'elle daigne rentrer dans les boites. Elle court sur place et, à l'entraînement, elle ne fait pas de complication. Je lui vois une chance. A Nort-sur-Edre, Maxyvan court un réclamer sur le steeple. On va le munir d'oeillères et j'espère le voir accrocher une place.

D'Auteuil à... Auteuil

Mardi 22 mai. Du weekend passé, évidemment, la troisième place de Défi d'Anjou dans le Prix de Longchamp (Groupe 3) m'a pleinement rassuré, confirmant la classe du cheval et son aptitude à Auteuil. Il va falloir choisir maintenant entre une listed ou courir le Prix Alain du Breil, au mois de juin. On a le temps pour y réfléchir... Scluzo de l'Aube est pris trop haut, sur l'échelle des valeurs, mais on n'a pas le choix des engagements. La veille à Chateau-Gontier, mon fils Guillaume a terminé 4e dans une course plate avec Bienvenido, et il ne peut que progresser sur cette sortie...
Lundi à Vichy, Vicky de l'Oasis (4e) s'est bien ressaisie pour finir, me plaisant bien, tandis que la débutante Véma Vallis n'a rien compris de ce qu'on lui demandait. Mais je ne suis pas inquiet pour autant. Volorelle (7e) m'a encore déçu, je n'arrive pas à la cerner tout en restant persuadé qu'elle a du potentiel.
Aujourd'hui à Angers, Kestel Maker aurait sans doute terminé devant Laveron Exit (4e) dans la course de haies, s'il n'était pas tombé au dernier obstacle. C'est encourageant pour l'avenir tandis que Laveron est sur le bon chemin, progressant d'une sortie à l'autre. Egalement sur les haies, Perle de Grugy a dû se contenter de la 5e place dans une discipline qui n'est pas sa tasse de thé mais elle n'a pas trop le choix des engagements. Saga Môme, non placée, est dans le même cas. Je vais l'oublier jusqu'à la fin de l'année et attendre 2013 avec elle.
Ce jeudi, on retourne à Auteuil avec deux bonnes chances. Si Tiptop Ville découvre le parcours de steeple, il s'est déjà imposé sur cet hippodrome en haies et il me semble prêt à briller d'emblée sur les gros. Mick Passoa effectue sa rentrée mais il a du travail derrière lui. Le lot me paraît dans ses cordes, y compris à ce poids. Pour True Love Mail, ce sera plus compliquée car elle découvre Auteuil et n'a pas été spécialement affutée en vue de cette rentrée.

Encourageant pour l'avenir

Mercredi 9 mai. Du long weekend qui vient de s'écouler, de belles satisfactions ont été enregistrées. Je pense en premier au 4 ans Marfaux, 2e pour ses débuts sur les haies d'Auteuil, battu par un cheval semblant très estimé. Tiptop Ville s'est promené, pour sa part, à Durtal, faisant oublier des deux récents faux pas et confirmant l'estime que je lui porte. En plat, à Senonnes-Pouancé, les inédits de 3 ans Dell'Arca (3e) et Golden Slippers (7e) se sont très bien comportés, comme je l'espérais, traçant tous les deux une belle ligne droite. Par contre, la pouliche du même âge, Volorelle n'a pas eu un bon parcours.
A Nantes, mardi, Scluzo de l'Aube (4e) n'a couru, ni bien, ni mal dans un lot qui me semblait à sa portée. Par contre, Nisaro de Cimbre (arrêté dimanche à Auteuil) et Scanelle (dans le même cas à Nantes) m'ont montré qu'ils avaient besoin de vacances. Ils vont en prendre...
Pour ce weekend, on devrait aller à Cholet dimanche et je pense présenter Bermix dans le quinté+ de lundi à Maisons-Laffitte, sur longue distance.  

On s'attaque de nouveau au Prix du Président

Vendredi 20 avril. J'ai vécu un jeudi "noir" à Nantes. Urcalin (6e sans démériter) a été contrarié par le terrain lourd, Kimara n'a pas voulu rentrer dans les boites, Tiptop Ville a été arrêté après l'oxer, son jockey croyant qu'il était accidenté (heureusement,il n'a rien), et Woman Lovely s'est asphyxiée pour sa rentrée !
Heureusement que les choses ont mieux été à Chateaubriant ce vendredi, puisque Rose de Grugy, ma non-partante dans le quinté+ de la semaine dernière à Enghien, s'est imposée courageusement, de bout en bout. Dans la même épreuve, Ridge d'Opale (5e) a mieux couru qu'en dernier lieu à Moulins, mais il va falloir que l'on regarde ce qui le gène, côté respiration.
Ce dimanche, on retourne voter à Auteuil dans le Prix du Président de la République, avec Tomeho, deuxième l'an passé. Mon cheval n'a pas eu le même programme préparatoire cette saison, ayant surtout couru en haies, faute de bons engagements et il a 10 ans désormais. Mais il va avoir son terrain, c'est un spécialiste des longues distances et des  gros parcours. Une place dans les cinq premiers me comblerait d'aise ainsi que son entourage.
Mardi, on ira à Compiègne avec Scanelle qui va évoluer dans sa catégorie et me semble compétitive pour une place. Woman Lovely remet cela, dans un course de gentleman avec mon fils Thomas. Elle peut prendre un petit chèque.

Satisfactions et déceptions

Mardi 10 avril. J'ai passé un bon lundi de Pâques au Lion d'Angers où Urcalin a effectué une rentrée victorieuse en plat tandis que Marfaux n'a pas raté ses débuts sur le steeple, confirmant ce qu'il nous faisait voir le matin à l'entraînement. Par contre, le lendemain, on a déchanté puisque Rose de Grugy n'a pu courir le quinté+ d'Enghien, le médecin de service ayant refusé de donner le feu vert à Elise (Chayrigues), alors qu'elle avait effectué une visite de contrôle quelques heures plus tôt. Un vrai gâchis pour tout le monde, y compris pour les parieurs. A Nantes, mes deux protégées m'ont déçu: la selle de Woman Lovely a bougé dès le premier obstacle et j'ai eu l'impression que Rose de Grugy a joué un peu avec sa cavalière...
Il faut regarder devant soi... Ce mercredi, Passamania Plessis tente sa chance à Auteuil, en étant obligée de porter le gros poids. C'est un test mais il s'agit d'une jument dure et elle peut bien courir, à mon avis. Jeudi, on va à Moulins, avec trois partants. Ridge d'Opale trouve un lot à sa portée mais vient de me décevoir tout comme Rubis de Mée dont la sortie nous indiquera ce qu'il faut faire pour son avenir.. Volvospy débute sur les haies et a encore besoin de courir. S'il traçait un parcours propre, je serais satisfait.

Deux gagnants et trois deuxièmes places

Mardi 27 mars (soirée). On revient de Nantes où Passamania Plessis s'est imposée facilement sur les haies, répondant à mes espoirs tout comme Scanelle deuxième pour sa rentrée mais qui n'avait pas le terrain souple qu'elle apprécie, et Shack Liner second à Bordeaux dans sa catégorie (à réclamer) après avoir refait beaucoup de terrain pour finir. Par contre, cela n'a pas été avec Bermix dans le handicap où, avec son 1 à la corde, il en a trop fait devant durant le premier kilomètre, payant sa débauche d'énergie. Je ne le condamne pas pour autant.
A Auteuil, dimanche, la deuxième place de Défi d'Anjou Photo DéfiPrixdeMarsan(2e)news.jpg dans le Prix de Marsan m'a rassuré, car j'avais été déçu par quelques uns de mes pensionnaires en région parisienne. Il confirme sa qualité,d 'autant qu'il n'était pas à 100% et il a très bien pris sa course, qui plus est. A Angoulême, Perle de Grugy s'est promenée avec sa cavalière, Maryline Eon dont je n'ai qu'à me féliciter de ses montes. Par contre, à Meslay-du-Maine, on est rentré bredouille. Uberferix a commis une grosse faute à la rivière des tribunes, et je me demande encore comment son jockey est resté en selle, le cheval perdant alors toute chance. Quant à Rubis de Mée, il n'a pas bien sauté et m'a laissé une impression mitigée.

Des déceptions et des satisfactions

Avec les chevaux, il faut prendre les bons côtés pour gommer les moins bons. Ce weekend, j'ai été déçu par Rocket Man à Auteuil dans le quinté+ tandis que Tiptop Ville l'aurait sans doute emporté pour ses débuts sur le steeple, à Saint-Brieuc s'il n'avait pas commis une énorme faute en fin de parcours. Onatello n'a pas couru, car il a de nouveau "bougé" et Trombone Jazz n'a pas montré grand chose pour ses débuts sur le steeple, à Angers. Voilà pour les déceptions. Côté positif, la très facile victoire de Rose de Grugy sur les haies de Toulouse (ce qui lui a valu de prendre 6 kilos de la part du handicapeur !) et la confirmation des moyens de Roxapierre (2e), également à La Cépière. A Angers, lundi, Passamania Plessis (2e) aurait du s'imposer sur les haies d'Angers si sa cavalière avait été plus exigeante. Ce n'est que partie remise...
Ce mercredi 21 mars, Soprano Vallis revient sur le steeple d'Enghien où il s'est déjà imposé. On va le courir sans oeillères cette fois en espérant qu'il va montrer du bon vouloir. Mais, il a 72 kilos à porter et le lot est touffu.

Trois heureuses "premières"

On était heureux mardi soir à l'écurie puisque deux jockeys maison ont gagné leur première course, à Fontainebleau.

Honneur tout d'abord à Maryine Eon Photo MarylinEonnews.jpg, 17 ans, "mon jockey à décharge", qui a mené au succès Ridge d'Opale dans une course de haies. Une demi-heure plus tôt, notre fils Thomas Photo ThomasVielNEWS.jpg, 18 ans, a, lui aussi, connu ce bonheur en selle sur Igor du Pyron, préparé par mon voisin et ami, Eric Leray. Ces deux victoires font suite à un beau dimanche, marqué par les succès de Nisaro de Cimbre à Auteuil et de Bermix à Senonnes.
Nisaro Photo NisarodeCimbrePrixCousinPonsNews.jpg débutait sur le steeple de la Butte et, vu ses qualités et son équilibre, j'espérais que cela se passe bien. C'est encore mieux quand l'impression se vérifie sur la piste, l'après-midi. Bermix s'est baladé dans un handicap de plat, "à la maison", et c'est tant mieux car il va disposer encore d'un bel engagement dans une dizaine de jours à Nantes.
La 4e place d' Uberferix dans le Prix Ventriloque est très encourageante à mon sens, car il a beaucoup tiré. Quand il aura appris à canaliser son énergie, cela devrait faire un bon élément. De son côté, Scluzo de l'Aube a coincé pour finir 6e, mais il manquait certainement encore de préparation. Je me doutais que ce serait difficile pour Soprano Vallis, vu l'opposition et son poids... Il a perdu au moins un kilo de valeur handicap.
Ce mercredi, l'écurie délègue trois pensionnaires à Enghien, avec des chances. Rosa d'Anjou dispute le Prix Solitaire où elle affronte un bon lot mais elle se plaît sur cet hippodrome et me semble bien physiquement. Je ne serai pas étonné de la voir finir 3/4e. Rubis de Mée, lui, débute sur cette piste et cette sortie sera intéressante pour bâtir son programme à venir. Quant à Shack Liner, il s'aligne dans sa catégorie, celle des réclamers.

Un beau meeting de Cagnes pour l’écurie

L’hiver cagnois s’est achevé avec un total de 11 victoires et 20 places pour 40 partants, avec 18 chevaux différents

Le succès de Rose de Gruguy lors de la journée de clôture dans le Prix Jean Fossati vient clore six semaines de compétitions très enlevées. Dashing Line, notre premier partant du meeting, avait donné le ton en prenant une bonne troisième place avant les réalisations immédiates de Défi d’Anjou puis de Rocket Man Photo rocket_man.jpg. Ce représentant de John Halley a permis à l’écurie de remporter un Quinté+ durant ce meeting : associé à Johnny Charron, Rocket a en effet décroché le Prix de la Picardie le 28 décembre dernier, journée marquée par un coup de trois, Gracious et Défi d’Anjou passant eux aussi le poteau en tête ce jour-là. Nos deux pensionnaires ont même doublé la mise, gagnant de nouveau chacun leur course, le 8 janvier.

Avec 335 780 € de gains, l’écurie a réalisé une moisson à la hauteur de nos espérances et c’est avec le sentiment du devoir accompli que nous avons tous repris nos quartiers habituels de Senonnes après ce séjour azuréen.

Félicitations à tous ceux qui ont contribué à ces remarquables résultats, comblant nos propriétaires souvent sevrés de sensations fortes en cette période de l’année.

Partants :
A l'arrivée :
Casaque à l'arrivée:
Ecurie Drost
129272
Résultats :
du
au
Chargement en cours...
Chargement en cours...
Chargement en cours...